Domaine Louis Boillot, de la Bourgogne au Beaujolais

Comment faire votre bout de chemin quand toute votre famille travaille la vigne depuis des décennies, et quand le vin coule intensément dans vos veines ? Louis, fils de Lucien Boillot, a décidé de prendre son indépendance en s’installant à Chambolle-Musigny et en fondant son propre domaine. Aujourd’hui, il est fier de transmettre son savoir-faire et sa détermination à Clément, son fils, également passionné et engagé.

De Volnay à Chambolle, par Gevrey

L’histoire de la famille Boillot commence dans le petit village de Volnay. Celle-ci s’y distingue rapidement en y produisant de grands vins appréciés des amateurs. En 1950, Lucien joue déjà les ambitieux en quittant Volnay pour s’installer à Gevrey-Chambertin. Pierre et Louis, ses deux fils, se passionnent à mesure pour le métier et épaulent leur père sur les 16 appellations qui couvrent le domaine, à la fois en Côte de Beaune et en Côte de Nuits.

Par la suite, les deux frères prennent des chemins différents : Pierre reste au domaine familial, souhaitant faire fructifier le terroir dont il a hérité là où il a appris à le faire ; quant à Louis, il décide en 2003 de tracer sa voie en fondant son propre domaine. Avec sa femme, Ghislaine Barthod, il s’installe non loin de là, à Chambolle-Musigny, qui est, vous le savez tous, l’un des villages les plus renommés de Bourgogne. Chez Louis et Ghislaine, l’approche est classique et méticuleuse, un travail effectué avec une grande patience. Tout bouge si vite aujourd’hui… le domaine Boillot, lui, a décidé de prendre son temps pour produire ses vins, un principe hérité de Lucien Boillot.

Cap sur le Beaujolais

Aujourd’hui, le père est épaulé par son fils, Clément, arrivé en 2019. Ensemble, ils tirent le meilleur des deux fameuses côtes qui ont fait l’histoire de leur famille : la Côte de Nuits et la Côte de Beaune, à travers des vins issus de trois villages : Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges et Volnay. Clément, à son tour, a décidé de mener ses projets : en plus d’œuvrer à partir de ses racines, les domaines Louis Boillot et Ghislaine Barthod, celui-ci s’est lancé le défi de se tourner également vers le Beaujolais. Son attrait pour ce vignoble est né du dynamisme de cette région, véritable serre d’expérimentation, haut-lieu du vin nature… the place to be quoi ! Clément Boillot a réussi ce pari un peu fou de garder sa patte et le caractère de ses vins tout en l’adaptant à d’autres terroirs. Il expérimente sans cesse et affine jour après jour ses méthodes de travail sans jamais trop s’éloigner de ce qu’il connait et de son savoir-faire. Un bon exemple est celui de l’appellation Moulin-à-Vent qu’il cultive : le terroir est délicieusement conjugué à la patte Boillot, pour un résultat haut en couleurs, à la fois concentré et favorable à la maturation en cave.

Pour l’instant, Clément Boillot continue dans cette lignée auprès de son père. Nous vous conseillons de vous intéresser à ses vins, issus de son savoir-faire familial et de ses ambitions. Nous percevons beaucoup de potentiel à déguster les millésimes récents, de grands vins pleins de caractère et de classe. Les tanins sont de mieux en mieux intégrés, pinot noir et gamay sont magnifiés.

Le domaine Louis Boillot, ce qu’en disent les guides

Bettane+Desseauve

Il ne faut surtout pas confondre ce domaine avec un autre Domaine Louis Boillot, sis à Volnay, même si celui-ci possède également des vignes sur Pommard et Volnay : c’est la Bourgogne ! Louis est le mari de Ghislaine Barthod. Il vinifie et élève à Chambolle-Musigny les vins de son domaine, division de l’ancien Domaine Lucien Boillot, la seconde partie de ce domaine ayant été reprise par son frère.

Retrouvez tous les vins du domaine Louis Boillot

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

RECORD : un riesling allemand TBA 1976 d’Egon Müller vendu 12 160€

Les records s’enchainent actuellement sur iDealwine. Après la vente de la cuvée d’hermitage Cathelin 2003 du domaine Chave, il y a quelques jours (8 512€), c’est au tour d’un riesling ...

Christmas, Natale, Weihnachten… un tour d’Europe des repas de Noel et de leurs accords mets et vins

Au menu cette semaine : le Royaume Uni, l’Italie et l’Allemagne. On fait le plein d'idées accords mets et vins pour nos amis européens.

aubert-de-villaine

Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Si Aubert de Villaine, le gérant du domaine de la Romanée Conti, produit du vin sur sa propriété personnelle de la côte Chalonnaise , on se doute bien que ce ...