Domaine Il Poggione | Lorsque tradition et innovation s’allient harmonieusement

Parmi les premiers à commercialiser les cuvées de Brunello di Montalcino, le domaine Il Poggione produit du vin depuis la fin du XIXème siècle. Un domaine, donc, qui a su saisir l’importance de se distinguer par son empreinte traditionnelle et familiale.

Guarda il calor del sol che si fa vino,/giunto a l’omor che de la vite cola (considère la chaleur du Soleil, qui, jointe à l’humeur qui coule de la vigne, se fait vin). Voici les beaux mots de Dante, fameux poète et habitant des plus célèbres de la belle région toscane dont les vins ont conquis les amateurs depuis des siècles. C’est depuis cette région qu’ont été propagés quelques-uns des plus beaux arts de l’histoire européenne, dont l’art de vivre, et c’est justement cet esprit de la dolce vita que le domaine Il Poggione vise (et réussit !) à exprimer dans ses cuvées.

Au sud de Sienne se trouve Sant’Angelo in Colle, une petite ville typique des collines de Toscane qui incarne tout ce qu’il y a de plus magnifique dans cette région viticole. Le domaine Il Poggione s’étend sur 600 hectares – l’un des plus grands domaines dans l’appellation de Montalcino -, dont 125 de vignes et 70 d’oliveraies, le reste étant de la terre arable et forestière. Cette pratique de la polyculture fait preuve des efforts des propriétaires pour apporter les plus grands soins à leur terroir. Tous les raisins sont vendangés à la main, ce qui assure une sélection optimale du fruit afin de produire des raisins (et des vins) de très grande qualité.

A la fin du XIXème siècle, Lavinio Franceschi était envoûté par l’histoire des bergers qui menaient leurs moutons sur les coteaux entre Montalcino et Sant’Angelo pendant les mois estivaux. En visitant ce lieu magnifique, il eut un coup de cœur immédiat, et il y acquit des terres. Dès ce moment, il consacra le reste de sa vie à l’évolution du cépage sangiovese et l’élaboration de grands vins. Le travail qu’il a fait et la passion qu’il y a apportée servent toujours d’exemple aux propriétaires actuels, Leopoldo et Livia Franceschi. Pour eux, chaque étape de la production a son importance et ne peut être négligé, des vendanges jusqu’au vieillissement, et il est clair qu’ils ont hérité de tout l’enthousiasme et l’expertise nécessaires en la matière. Cette passion, ainsi qu’un petit coup de main de la part des français (le domaine Poggione utilise les fûts de chêne issus de l’Hexagone pour l’élevage de leurs cuvées), produit des merveilles dignes de la belle et longue histoire du domaine.

Au sein du domaine se trouve la cave, construite en 2004, où la tradition œnologue se croise avec la technologie contemporaine. Si la fermentation s’effectue à partir de levures indigènes, poursuivant donc la méthode traditionnelle et authentique, elle se fait tout de même en cuves inox, avec des températures contrôlées. Cette combinaison de tradition et modernité permet au domaine, selon ses propriétaires passionnés, d’élaborer des vins à la robe intense et aux arômes complexes. Des panneaux photovoltaïques ont même été installés récemment sur le toit du chai afin de réduire l’impact écologique de leur production. Voilà un très bel exemple de comment la tradition et l’innovation peuvent coexister, et fonctionner en parfaite harmonie. Pour embrasser l’avenir, il n’est nul besoin d’abandonner et se couper du passé, surtout lorsque ce passé est ancré dans une culture aussi riche !

Brunello di Montalcino Il Poggione

Le domaine favorise les méthodes traditionnelles, non-mécaniques, ainsi que des rendements limités, et cette authenticité se retrouve dans ce brunello di montalcino. L’élevage dure trois ans en barriques, et le résultat est intense, persistant et joliment rond.

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Cal-Demoura 1

Mas Cal Demoura | La belle aventure languedocienne d’un Parisien reconverti

Installés en Terrasses du Larzac depuis 15 ans, Isabelle & Vincent Goumard produisent de grands vins de terroir au domaine Mas Cal Demoura. Portrait.

Château de Chamirey, l’esprit de famille à Mercurey

Au Château de Chamirey, la famille Devillard joue la carte de la qualité de ses terroirs de Mercurey depuis 1932. Aujourd’hui la dernière génération, Aurore et Amaury, n’ont plus qu’à ...

Domaine des Pothiers iDealwine vins de Loire

Domaine des Pothiers | A la source des vins de Loire

A la source du fleuve et sur les contreforts du Massif-Central, le domaine fait figure d’étoile montante de cette jeune AOC.