Domaine des Bodines | La mouvance nature se perpétue

Chez Emilie et Alexis Porteret on marque une décennie entière de travail viticole cette année, le domaine des Bodines ayant été créé en 2010. Assez récent, donc, par rapport aux propriétés plus classiques, mais il faut reconnaître que la région du Jura est en pleine croissance et très dynamique, surtout quand il s’agit de domaines biologiques et biodynamiques…

Souvent considéré comme l’un des berceaux du vin nature, le Jura a vu ce phénomène se développer à partir des années 1980 avec des vignerons emblématiques comme Pierre Overnoy et le domaine Ganevat. Suivant les principes bio de réduction de l’utilisation d’intrants chimiques, d’un meilleur respect des sols du vignoble, ces pionniers ont construit une nouvelle voie…Un chemin pris une génération plus tard par Emilie et Alexis Porteret. On ne peut pas nier le travail minutieux et dur qu’exige la viticulture bio et biodynamique, et ici il n’y a pas d’exception.

Relativement petit, le domaine possède 3 hectares de vignes en AOC Arbois et 20 ares en IGP vin de pays Franche-Comté. Les cépages sélectionnés sont répartis entre le poulsard, le trousseau, le chardonnay et le pinot noir. Ce premier, le poulsard, trouve sa terre de prédilection dans le Jura où il représente plus que 85% des raisins qui y sont cultivés pour faire du vin rouge. Au domaine des Bodines, les vignes sont travaillées à l’ancienne, avec par exemple des labours peu profonds. Etant biodynamique, il y a des règles que le domaine doit appliquer dans le travail des vignes, notamment quand il s’agit de traitements. Il peut s’avérer compliqué d’éviter les maladies sans recours aux produits chimiques, mais Emilie et Alexis se montrent prêts à relever le défi. De la bouillie bordelaise (un mélange d’eau, de sulfate de cuivre et de chaux, qui donne une bouillie bleu clair verdâtre) ainsi que des préparations d’ortie et de prêle sont utilisées afin de protéger les vignes.

Les vendanges se font manuellement, et de même pour l’égrappage. La biodynamie permettant l’utilisation de sulfites quand il s’agit de doses raisonnables, la vendange est le seul moment où le domaine des Bodines fait un léger sulfitage. Comme dans les vignes, aucune chimie n’est utilisée au chai où les vinifications sont faites dans l’idée d’accompagner les vins, plutôt que de trop intervenir dans le processus. Il n’y a donc pas de levure ajoutée, ni chaptalisation ou collage avant l’embouteillage. Pour les fermentations, le vin est mis en pièce ou en foudre selon la cuvée.

L’idée de tous ces efforts est de laisser le terroir s’exprimer de façon aussi authentique que possible. Notre sélection de cuvées de ce beau domaine comprend des rouges, un blanc et même un vin jaune, une gamme qui révèle toute la diversité que peuvent offrir l’appellation Arbois et la région jurassienne. Le profil parfumé du poulsard, la légèreté du pinot noir, et la fraîcheur du trousseau se trouvent tous au sein des vins rouges. Si vous cherchez une cuvée plus minérale, son chardonnay fera des merveilles lors d’un apéritif. Et finalement, pour une icône régionale vous ne pouvez vous tromper avec une bouteille de vin jaune, grande spécialité du Jura élevée pendant 7 ans et dont la profondeur le rend véritablement unique.

Voir tous les vins du Domaine des Bodines ici

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine des Perdix, une nouvelle référence à Nuits-Saint-Georges et Echezeaux

Au domaine des Perdrix, la famille Devillard produit des vins magnifiques de précision, de plénitude et d’élégance dans un style moderne qui a su éviter tous les pièges de la ...

Château d’Armailhac : l’empreinte de la saga Rothschild

L’histoire du Château d’Armailhac, et surtout l’évolution de son étiquette doit beaucoup à celle des propriétaires successifs du domaine. Dès ...

Saint-Emilion

Vers une contestation du nouveau classement de Saint-Emilion ?

Le classement de Saint-Emilion dévoilé au début du mois de septembre 2012 est, depuis le début de l’année 2013, l’objet de plusieurs demandes d’annulation. La guéguerre va-t-elle reprendre à Saint-Emilion ...