Domaine de la Janasse : à Châteauneuf-du-Pape, une histoire de famille

Aujourd’hui, iDealwine vous emmène à la découverte d’un grand nom de Châteauneuf-du-Pape : le domaine de la Janasse. Grande propriété de la famille Sabon, il est devenu l’un des domaines les plus pointus de l’appellation, tout en offrant une gamme large et diverse.

Le domaine de la Janasse est basé sur la commune de Courthézon (Vaucluse), mais s’étend sur près de 90 hectares, une superficie supérieure à la moyenne de ses voisins. Cette grande taille lui confère une capacité à être présent sur de nombreux types de vins, des IGP Principauté d’Orange aux prestigieuses cuvées châteauneuvoises, en passant par des côtes-du-rhône d’un excellent rapport qualité/prix.

Aimé Sabon revient de son service militaire en 1967, et reprend les vignes de son père (dont les raisins étaient apportés à la cave coopérative), et de son beau-père (qui vendait les siens au négoce). Il construit sa cave en 1973, et se rend très vite compte du potentiel de son terroir. Grâce à ce dernier, ainsi qu’à ses efforts personnels, il se met à élaborer des vins de longue garde. Vigneron à l’ambition insatiable, il est bien décidé à agrandir son domaine en acquérant de nouvelles parcelles : la superficie du domaine a ainsi été multipliée par six depuis ses débuts.

Sur une surface aussi large, un travail minutieux a été effectué sur les parcelles pour en identifier les sols, l’exposition et les microclimats, et y planter les variétés adaptées. Les cépages blancs et les syrahs sont plantés sur des sols sablo-calcaires et exposés nord-est, dans le but de conserver leur fraîcheur et leur acidité, élément clé pour garantir leur bon vieillissement. Les mourvèdres, eux, sont plantés sur des sols argilo-calcaires recouverts de galets roulés, qui leur permettent d’atteindre une maturité optimale. Pour les grandes cuvées Chaupin et Les Garrigues, le grenache est planté sur des terroirs plus froids et tardifs.

A partir de 2010, le domaine a créé la Collection de la Janasse. Sur le terroir de La Crau, ont été plantés des cépages « secondaires » afin de perpétuer concrètement la tradition des 13 cépages de Châteauneuf et d’apporter de la complexité aux vins : counoise, vaccarèse, muscardin, et terret noir pour les rouges, clairette rose, grenache gris, picardan, bourboulenc et picpoul gris pour les blancs.

Les sols sont travaillés par différents labours pour obliger les racines à plonger au plus profond du terroir. La culture est raisonnée, en limitant l’usage des produits de synthèse et des désherbants.

La relève est bien présente puisque Christophe Sabon, le fils d’Aimé, a rapidement eu droit aux clés de la cave (en 1991) suite à des études d’œnologie et de commerce. Il est l’artificier de la diversification de la gamme du domaine. De nouveaux marchés sont conquis sous son impulsion et celle de sa sœur Isabelle, elle aussi œnologue et revenue au domaine en 2001. Avec Hélène, l’épouse d’Aimé qui maîtrise les tâches administratives, la famille Sabon est aujourd’hui réunie au complet. Et la fidèle équipe de tractoristes et d’ouvriers agricoles (30 ans d’ancienneté pour certains) est toujours présente, pour accompagner ce fleuron du Rhône méridional.

Retrouvez les cuvées du domaine de la Janasse en vente actuellement :

IGP Principauté d’Orange Terre de Buissière 2019

Ce vin de pays est élaboré à partir de merlot, de syrah, de grenache et de cabernet sauvignon. Sur ce lieu-dit “Bussière”, constitué d’alluvions graveleuses, les vignes sont cultivées sans herbicide ni pesticide. La macération est relativement courte (12 à 15 jours) afin d’extraire un profil de vin plutôt fruité. Le merlot est élevé en barriques (dont 30% de neuves) pendant 12 mois. Dès sa jeunesse, il possède des notes de fruits noirs et de cuir.

Côtes du Rhône Les Garrigues 2016/2017/2018/2019

Les amateurs laisseront cette cuvée reposer un peu en cave et l’apprécieront volontiers au cours de ses dix premières années. Ils l’apprécieront pour la puissance conférée par le terroir solaire ainsi que pour ses notes de fruits rouges et noirs typiques du cépage (la fraise notamment) et ses touches d’herbes aromatiques et de garrigue. Nous leur recommandons de le marier à des mets savoureux comme une terrine de foie de volaille sur son pain de campagne.

Châteauneuf-du-Pape 2018/2019

La cuvée Tradition est issue du secteur nord de l’appellation, et du plateau de la Crau. La vendange est éraflée à 80%, et se trouve en macération pendant 21 à 28 jours avec pigeages quotidiens. L’élevage dure 12 mois, réparti entre les foudres (à 80%) et les barriques (à 20%, dont 1/3 de neuves). Au nez comme en bouche, le vin est gourmand, révélant des arômes de fruits noirs et de violette.

Châteauneuf-du-Pape Cuvée Chaupin 2011/2012/2014/2018/2020

Les vignes formant cette cuvée ont été plantées en 1912. Elles sont cultivées sans pesticide ni insecticide, et la fumure est d’origine naturelle. Ponctuée d’un pigeage quotidien manuel, la macération du jus avec les parties solides du raisin dure 26 jours. L’élevage s’effectue pour deux tiers en foudres, et pour un tiers en demi-muids (600 litres). Cette cuvée possède une formidable intensité aromatique, sur des arômes de fruits noirs et de violette.

Châteauneuf-du-Pape Vieilles Vignes 2008/2014/2019

La complexité de cette cuvée s’explique par la diversité des terroirs dont elle provient : un terroir “sudiste” de galets roulés qui apporte de la puissance ; un terroir proche de Chaupin pour la fraîcheur et l’acidité ; un terroir d’argiles rouges à maturité tardive car situé au nord de l’appellation, qui amène de la structure ; et enfin un coteau sablo-calcaire qui offre de la finesse. La macération dure 28 jours, avec pigeages quotidiens pour extraire la structure tannique, et l’élevage s’effecuera en foudres et en demi-muids. En bouche, la matière est noble et dense, offrant des saveurs de réglisse et de garrigue.

Ce qu’en disent les guides :

* Revue du Vin de France :

“Cette grande propriété, qui appartient depuis des générations à la famille Sabon, fait partie de l’élite châteauneuvoise. Les vignes de Châteauneuf-du-Pape sont majoritairement réparties sur la commune de Courthézon, avec un morcellement de parcelles et de sols que l’on retrouve à travers les diverses cuvées. Le domaine produit également de splendides cuvées de côtes-du-rhône (et importantes en volume), provenant de vignes jouxtant l’appellation Châteauneuf-du-Pape. Avec des maturités souvent très élevées, les vins sont d’un style opulent, parfois un peu trop chaleureux lors des millésimes solaires. En contrepartie, les tanins et les textures sont toujours d’une grande finesse. Depuis quelques millésimes, les vins sont moins portés sur la richesse et se montrent légèrement plus digestes.”

* Guide Bettane & Desseauve :

« Sur les plus beaux terroirs de Courthézon, le domaine de la Janasse, fierté de la famille Sabon, s’impose depuis plus de 40 ans comme l’une des valeurs sûres de l’appellation. Christophe Sabon réalise des côtes-du-rhône de très haut niveau avec une profondeur rare. Les châteauneuf-du-pape s’expriment autour de différentes cuvées : chaupin, issue d’un terroir froid à l’approche très poudrée ou la cuvée vieilles-vignes, plus solaire et racée. »

Consultez les vins du domaine de la Janasse en vente actuellement

Tous les vins de la vallée du Rhône en vente sur iDealwine

 

Laisser un commentaire