Cos d’Estournel en Hongrie

Michel Reybier, le propriétaire du Château Cos d’Estournel à Saint-Estèphe, a mis un pied en Hongrie en prenant le contrôle majoritaire des vignobles Hétszölö (avec 49ha) et Lencses Dulö (6 ha) aux côtés de la société Electricité et Eaux de Madagascar (EEM).

Jean-Guillaume Prats, directeur général des domaines Reybier (Cos d’Estournel et Château la Goulée en Médoc) a précisé que la société EEM resterait minoritaire au sein du Domaine Impérial Hétszölö (« sept vignobles » en Hongrois, car issu de la réunification de sept vignobles). Ce domaine fut créé en 1502 sur le mont Tokaj, à 200 Km de Budapest, non loin des frontières de la Slovaquie et de l’Ukraine. C’est l’un des Premiers Crus Classés des vignobles de Tokaj, qui produit l’un des plus grands vins liquoreux du monde issus des raisins « aszus » de pourriture noble comme à Sauternes. Il a appartenu aux Princes de Transylvanie, à la Princesse de Brandenbourg et aux Princes Rάkόczi. En 1711 le domaine est devenu impérial et est resté sous administration de la Couronne Austro-Hongroise pendant près de deux siècles. Jusqu’au début de l’année 2009, Hétszölö était la propriété de Grands Millésimes de France, notamment propriétaire de château Beychevelle (grand cru classé de Saint-Julien). Il a été racheté il y a trois mois par EEM.
« Hétszölö est très complémentaire de Cos d’Estournel, c’est un lieu atypique et surtout un cas d’école car il est techniquement parfait en termes de viticulture », a ajouté Jean-Guillaume Prats.
Le Domaine Lencsés Dülö, mitoyen sur le Mont Tokaj, a été replanté ces dernières années par Electricité et Eaux de Madagascar et complète l’orientation géographique optimum du vignoble unifié. Tibor KOVÁCS, Directeur de HÉTSZŐLŐ depuis de longues années et architecte également de son renouveau continue l’aventure. Il sera épaulé par l’équipe dirigeante de Cos d’Estournel.
La direction des domaines Reybier n’a pas souhaité communiquer le montant de la transaction. (Source : Le Journal du Vin)

A lire également :
Un chai flambant neuf pour Cos d’Estournel (23/04/2009)

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Palmarès Jura-Savoie | Le TOP 20 semestriel dans les ventes aux enchères

Et voici le palmarès d'une région encore faiblement représentée aux enchères, mais qui ne cesse de faire parler d'elle grâce à son trio de champions.

Hiérarchie des terroirs, accords met et vins, tout savoir sur Sancerre !

Sancerre est l’appellation emblématique du cépage sauvignon, qui donne de très bons blancs aromatiques et frais. Mais Sancerre produit également de jolis rouges de pinot noir, généralement fins et délicats. ...

Un été riche en découvertes pour l’équipe iDealwine

L’équipe iDealwine est de retour, des souvenirs pleins les yeux ! Récits des vins coup de cœur de notre été.