Camin Larredya | Conversation avec Jean-Marc Grussaute

Domaine Camin Larredya iDealwine

Rappelez-vous cher lecteur, il y a peu nous avions consacré un article au domaine Camin Larredya, joyau du vignoble du Jurançon. Souhaitant en savoir un peu plus sur son propriétaire et vigneron Jean-Marc Grussaute, nous nous sommes entretenus avec lui. On vous raconte.

Au cœur du Jurançon se niche la propriété de Jean-Marc Grussaute. Théâtre du renouveau de l’appellation, le domaine Camin Larredya dispose d’un superbe portefeuille de vignes en terrasse, au cœur d’un cirque. Ses vignes, son terroir, Jean-Marc Grussaute y est fidèle. Il appréhende son travail de vigneron comme un herméneute le fait avec ses textes. Pour lui, il suffit « seulement » de transmuter son sol en vin en lui donnant des arômes, des saveurs, une couleur.

Homme du cru, Jean-Marc Grussaute a débuté sa carrière en tant que rugbyman au sein d’une équipe béarnaise avant que des événements tragiques ne le rappellent au domaine familial. A 20 ans, BTS viticole en poche, il reprend les rênes du vignoble qu’il sort rapidement de la coopérative locale. Les années 1990 sont marquées par des essais permanents, toujours réfléchis, maîtrisés et pensés. Le vigneron entend en effet trouver son style. A ses yeux, cultiver la vigne est un travail de longue haleine, d’expérience et d’observation. Jean-Marc Grussaute l’avoue sans peine, il ne pense pas être né avec un don pour ce métier qui lui aurait pourtant évité des mois d’essais et de rodage. Alors, il compense par du travail, de la patience et de la raison. Heureusement, bien entouré par des figures de proue régionales, l’ancien rugbyman déguste régulièrement pour affiner ses goûts et comprendre sa terre afin de le retranscrire dans son œuvre. Et puis, avec « les copains », Jean-Marc apprend beaucoup certes, mais il entreprend aussi. Ainsi, il a rapidement élaboré une cuvée négoce, « Les grains des copains », en collaboration avec deux voisins attachés à ses valeurs et à sa vision du terroir.

« Le jus doit être le reflet de son terroir, pas des produits chimiques qui le nourrissent. » Voici l’évidence qui lui est apparu à la fin des années 1990. Alors, la biodynamie s’est imposée comme étant le moyen idoine pour y parvenir. Le début des années 2000 marquent donc une mutation profonde de ses méthodes viticoles. Afin de se rapprocher du vivant, les rendements furent réduits et les sols soignés selon la méthode Hérody qui lui permit un découpage géologique minutieux. Nous l’aurons donc compris, Jean-Marc Grussaute cherche à signer des vins francs qui ont « la gueule de l’endroit ». Son premier grand millésime date de 2005 et dévoile justement un jus pur et net, la générosité du petit et du gros manseng ainsi qu’un équilibre généré par une fine amertume.

Depuis, Jean-Marc Grussaute affirme son style à travers des vinifications toujours plus précises. Le guide vert de La Revue du vin de France lui a accordé sa troisième étoile, le propulsant au sommet des blancs secs et moelleux du Jurançon. C’est donc au bout de près de 30 ans de métier, de travail, de patience, de raison, de discussions, d’entraide et de dégustations avec « les copains » que Jean-Marc a fini par se placer en tête. Loin de se considérer comme un surdoué, il se voit comme un travailleur patient à qui il aura fallu du temps et de l’abnégation pour retranscrire la couleur locale en bouteille. Toujours à se remettre en question et à vouloir progresser, Jean-Marc Grussaute s’amuse en réalisant des vins orange, vinifiés et élevés en amphore, et extrêmement peu soufrés.

Un mot pour conclure cet entretien passionnant ? Disons que converser avec Jean-Marc Grussaute permet de saisir la sincérité et la franchise de ses nectars. Voici décidément un grand vigneron – incontournable à nos yeux ! – à la sincérité touchante et au verbe haut. Maintenant, trinquons !

Domaine Camin Larredya

Ce qu’en disent les guides

Guide Vert de la RVF 3*/3 :

« Sois celui qu’il faut : c’est ainsi qu’on éduque dans le Béarn, et c’est ce que Jean-Marc Grussaute s’est attaché à faire, lorsqu’à la mort de son père il reprend la ferme et son vignoble embryonnaire, qu’il a depuis mené au sommet. Pendant dix ans, il a construit le socle de son apprentissage, abandonné le rugby, sa passion première, et s’en est forgé une autre pour la vigne, s’essayant à toutes les techniques jusqu’à passer en bio, changeant de camp, de réseau et d’interlocuteurs. Aujourd’hui en biodynamie, il plante des massales, affine ses maturités, ses assemblages et ses élevages. Dans cette même logique il se passionne pour les grands terroirs qu’il repère sur les cartes géographiques […] il dompte la pente, sécurise la côte, plante et, en six ans à peine, apporte la preuve de l’exceptionnelle qualité de ce terroir.

Les vins : les deux dernières années prouvent qu’il est toujours possible de faire encore mieux que l’excellence. Jean-Marc Grussaute a la chance d’avoir des pH qui restent bas malgré les températures en hausse, grâce à une viticulture irréprochable. Marquant les vins à la culotte, ces amers si particuliers, francs, digestes, sapides sont la signature Grussaute, surtout à partir de 2018. »

 

Guide Bettane + Desseauve : 4*/5

« Fer de lance de Jurançon, ce domaine conduit en agriculture biologique et en biodynamie est l’une des figures incontournables de l’appellation, incarné par son propriétaire Jean-Marc Grussaute. Ses meilleures terrasses donnent même un vin exceptionnellement riche et subtil, à un prix encore fort accessible, mais l’ensemble de la gamme, aussi bien en sec qu’en moelleux, est d’un niveau admirable. Les 2017 sont magnifiques, à l’instar de toute la production. Au-capcéu et la-pard-davant font partie des vins les plus réussis, il faut s’en saisir d’urgence. »

 

Domaine Camin Larredya

Les vins du domaine en vente sur iDealwine

JURANÇON AU CAPCÉU CAMIN LARREDYA 

Fruit de la fermentation de raisins passerillés, Au Capcèu est un coup de coeur absolu de l’équipe iDealwine, issu d’un pressurage direct et d’une fermentation en barrique et en foudre. Sa robe dorée intense dévoile des notes de fruits confits comme la figue, l’abricot et la mandarine. Avec le temps, ses notes miellées font place à celles de truffe. Sa sensation sucrée est parfaitement équilibrée par une belle acidité. Osez un mariage étonnant avec une volaille rôtie aux fruits jaunes, un fromage à pâte persillée ou une cuisine asiatique. Effet garanti !

JURANÇON LA PART DAVANT CAMIN LARREDYA 

Composée de cépages locaux par excellence, La Part Davant provient d’un terroir riche en argile, en silice et en poudingue. Les baies, cultivées de façon biologique, ont été cueillies à maturité optimales et ont fermenté avec les levures indigènes. Le vin a ensuite été élevé 8 mois sur lies en barriques et en foudres. A la dégustation, la vivacité de ses notes gustatives (fruits frais, minéralité) enrobe une bouche volumineuse et bien fruitée. Ce vin se mariera donc parfaitement avec un poisson en sauce ou une viande blanche.

JURANÇON LA VIRADA CAMIN LARREDYA 

La Virada (signifiant la combe) provient d’une culture biologique produite sur des sols argilo-siliceux aux sous-sols de poudingues altérés, entre 250 et 325 mètre d’altitudes. Les vignes, âgées d’une trentaine d’années sont taillées en guyot simple pour les plantations les plus jeunes, et en double pour les plus âgées. Ici, Jean-Marc Grussaute signe un vin à la fois complexe et parfaitement équilibré entre la richesse de ses arômes et la tension de sa bouche. On l’apprécie pour ses notes d’agrumes, de fruits à chair blanche et sa finale épicée. Avec une capacité de garde de plus de 15 ans, La Virada fera honneur à vos plus belles recettes : lotte au jambon cru, ou encore poulet aux écrevisses.

 

Retrouvez les vins du domaine Camin Larredya en vente sur iDealwine

Découvrez les vins du domaine Camin Larredya à travers une masterclass organisée le 27 mai 2021

  • Voir les commentaires (1)

  • Françoise Descotte

    NOUS VENONS DE BOIRE UN DOMAINE LARREDYA DE 2000! EXCELLENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La recette de la semaine : le quinotto aux courgettes et au saumon

Découvrez notre recette de quinotto aux courgettes et au saumon, à assortir de vins blancs dotés d'une belle vivacité.

Christmas, Natale, Weihnachten… un tour d’Europe des repas de Noel et de leurs accords mets et vins

Au menu cette semaine : le Royaume Uni, l’Italie et l’Allemagne. On fait le plein d'idées accords mets et vins pour nos amis européens.

Portrait : Lorenz Baumer, joaillier, surfeur, amateur de grands crus

Dans ses bureaux de la Place Vendôme, Lorenz Bäumer a pris soin de placer quatre bouteilles de vin sous azote. Un service de vin au verre qu'il réserve à ses ...