Zoom sur un domaine : la maison Bouchard

Maison BouchardNégoce créé en 1731, parallèlement à celui d’un commerce d’étoffes, la Maison Bouchard Père et Fils a tout au long de son histoire constitué l’un des plus beaux vignobles de Bourgogne, en rachetant des vignes sur les meilleurs terroirs. Pleins feux sur cette belle maison.

Bouchard Père et FilsDès la fin du 18e siècle, Joseph Bouchard s’emploie à agrandir son domaine de Volnay et sa maison de Beaune ; commence alors une ère d’acquisitions prolifiques et l’essor du négociant. La Révolution notamment marquera un pas décisif en permettant aux Bouchard la reconstitution des grands domaines de l’Ancien Régime par l’achat de vignes ayant appartenu à des abbayes et à la noblesse (parcelles du Clos Landry, des Avaux, des Theurons et de l’Enfant Jésus à Beaune). En 1811, la raison sociale « Bouchard Père et Fils » est officialisée ; tout au long du 19e siècle, les rachats se poursuivent avec l’idée d’acquérir des parcelles contiguës dans le but de façonner de véritables clos d’un seul tenant. Au cours du 20e siècle, les Bouchard s’attachent surtout à exploiter leur domaine plutôt qu’à l’agrandir, exception faite de vignes sur Savigny-les-Beaune.

Le renouveau
À partir de 1969, la politique d’achats choisis reprend. En 1995, la famille Bouchard passe le flambeau à une autre famille historique, champenoise celle-là : la Maison de Champagne Henriot. La nouvelle équipe prend en main la destinée du vignoble et régénère entièrement la maison, jusque dans le style des vins. Depuis, sa cote ne cesse de grimper et elle compte parmi les meilleurs négociants bourguignons ; certains de ses vins ont même réussi à s’imposer comme les plus grands de toute son histoire. L’ensemble du vignoble est conduit par Stéphane Follin-Arbelet, devenu en 2005 le nouveau directeur général, et qui poursuit avec efficacité le travail accompli par ses prédécesseurs.
Le vignoble compte 130 hectares dont 12 hectares de Grands Crus et 74 hectares de Premiers crus. Avec près de 50 hectares répartis sur 23 climats, Bouchard Père & Fils est depuis plusieurs générations le plus grand propriétaire en Beaune Premier Cru. Les vins de la Maison Bouchard comptent les plus grandes appellations parmi lesquelles Bonnes-Mares, Beaune Grèves Vigne de l’Enfant Jésus, Pommard, Meursault…
La rigueur reste de mise pour vinifier cette collection d’illustres terroirs. La culture de la vigne, l’élaboration de grands vins sont le résultat d’un travail acharné, quotidien, allié à une expérience et à un savoir-faire uniques transmis de génération en génération depuis la fondation de la Maison. Systématiquement récoltés à la main, les raisins sont transportés dans de petites caisses de 12 kg afin d’éviter l’écrasement des grappes. En arrivant à la cuverie, la vendange est triée de manière à éliminer les quelques éléments indésirables restant.

Consultez l’Offre iDéale en cours sur les vins de Volnay.

A noter également, l’offre spéciale sur le Corton Grand Cru Le Corton 2003 – réservée au Club iDéal.

Notes et commentaires sur la Maison Bouchard Père & Fils

Guide Vert RVF 2009 (**)

« Stéphane Follin-Arbelet, qui dirige désormais la maison, poursuit avec efficacité le travail accompli ici depuis le rachat par la marque champenoise Henriot. Les vins possèdent un style absolument remarquable. Des blancs d’une pureté et d’une droiture exemplaires, aux antipodes du style lourdement boisé et pataud encore trop en vogue dans la région. Et des rouges qui expriment également beaucoup de personnalité, surtout dans les appellations les plus prestigieuses. La régularité est remarquable ».

Bettane&Desseauve, Grand Guide des Vins de France 2009

« Cette grande maison a complètement retrouvé ses marques et son prestige, après une succession de dix millésimes rigoureusement vinifiés et élevés. Le grand amateur donnera bien entendu la préférence aux vins du domaine, situés sur les plus grands climats des deux côtes, avec un choix d’appellations vraiment unique, dans les deux couleurs. Les 2003 et 2005 rouges ont tout pour vieillir admirablement, dans l’esprit du terroir et du millésime. En blanc, 2004, un peu dans l’ombre aujourd’hui, risque de faire quelques-unes des bouteilles les plus excitantes imaginables, dans huit à dix ans. En 2006, les blancs seront plus homogènes que les rouges, le choix de vendanges précoces ayant porté tous ses fruits : leur finesse et leur fraîcheur sont remarquables. Les professionnels auront en plus la garantie que les cuvées de négoce, vinifiées dans les nouvelles installations, parmi les plus remarquables de ce pays sur le plan technique, obéissent au même esprit sur le plan du style : propreté et pureté pour les blancs, élégante énergie pour les rouges, et longue capacité de vieillissement pour les deux couleurs ! Nos favoris en rouge pour le 2006 sont le pézerolles, le clos des chênes et les meilleures cuvées de Côte de Nuits. »

GaultMillau 2009 (4/4)

« En 1995, la maison passe entre les mains du Champenois Henriot. Une nouvelle équipe, sous la direction de Bernard Hervet, révolutionne le style Bouchard et l’amène petit à petit à produire les plus grands vins de son histoire. Stéphane Follin-Arbelet a pris la tête de ces 130 hectares de vignes et du négoce. Les vins de la maison Bouchard sont reconnaissables entre tous. Les rouges sont bien souvent dans un registre floral, jamais imposants de matière ou de boisé, ils expriment leur terroir avec finesse.
Guide 2008 : « C’est l’un des domaines les plus homogènes et les plus réguliers. Toutes les cuvées offrent une densité idéale avec pour les rouges des matières onctueuses et savoureuses où la fraîcheur règne sur des structures tanniques allant de soyeuses à finement serrées ».

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Laurent Roumier, l’inconnu célèbre de la Côte de Nuits

Le domaine originel des Roumier a été scindé en deux parties au fil des successions. Aujourd’hui ils sont deux à porter ce nom célèbre : Laurent le discret et Christophe ...

Vente à prix fixe – Le vin du jour : Faugères Valinière 2008, Domaine Léon Barral

Voilà que s’achève dans quelques heures notre vente à prix fixe. Pour compléter notre sélection de vins du jour, il manquait un hommage à la très belle région du Languedoc. ...

Broc Cellars, un chai urbain à Berkeley

De Portland au Bay Area en passant par Paso Robles, des chais urbains surgissent partout aux Etats-Unis. Situé dans la ville de Berkeley, Broc Cellars produits des vins nature de ...