Yquem, DRC, Clos Rougeard ou Whisky japonais, les belles enchères de la vente on-line du 9 juillet

Auction. Blue hot key on computer keyboard

La vente on-line qui s’est déroulée sur iDealwine jusqu’au 9 juillet 2014 a réuni plus de 400 acheteurs qui enchérissaient du monde entier (25 pays différents répertoriés). Découvrez-en les principaux résultats.

Succès des vieux flacons d’Yquem à Bordeaux

Est-ce la recherche de millésimes « anniversaires » qui a motivé les enchérisseurs ? Le château d’Yquem a fait des étincelles lors de la dernière vente, notamment dans des années de collection telles que 1957 (+39% à 840€), 1958 (+19% à 672€), 1968 (+10% à 468€) ou 1973 (+10% à 372€). Un jéroboam issu du millésime 1991 a même atteint 1740€. Une prime significative pour ce flacon d’un format inhabituel, puisque le lot, adjugé 1740€, s’est vendu 133% au-dessus de sa cote, ramenée au format bouteille. En rouge, on note parmi les grands crus que le prix des grandes années se stabilisent, voire, pour certains flacons, se vendent à des niveaux de cours  en baisse de 7 à 15% par rapport à la cote iDealwine actuelle. C’est notamment le cas de Château Cheval Blanc 1995 (-15% à 252€) ou Troplong Mondot (-7% à 154€). Le Château Lafite est quant à lui toujours recherché par les amateurs Chinois, mais à des niveaux de cours en baisse, tels ce 1996 vendu 672€ la bouteille (-7%).

Caisse panachée du DRC

En Bourgogne, la Romanée Conti reste une référence recherchée en Asie, à condition d’être proposée en caisse bois complète comportant les différents crus du domaine. Un tel assortiment millésimé 2006 a atteint 19800€, il a été adjugé à un amateur de Hong Kong. L’un des grands crus emblématiques du domaine Armand Rousseau, le Chambertin 1909, s’est stabilisé à 1320€. On note aussi une consolidation des cours sur les vins du Domaine Dugat-Py.

Dans la vallée du Rhône Château Rayas demeure la valeur de référence, même si les prix se stabilisent ou inscrivent une hausse de l’ordre de 4-5% sur la plupart des millésimes. Les LA-LA-LA de Guigal en Côte-Rôtie se vendent plus volontiers par lot unitaire qu’en caisse de 6 bouteilles. En Champagne, le succès des cuvées parcellaires de Jacquesson ne se dément pas. De beaux résultats aussi pour la maison Selosse, avec notamment une bouteille du millésime Blanc de blancs Extra-Brut 2002 qui atteint 414€. En vallée de la Loire le Clos Rougeard continue à flirter avec les sommets : sa cuvée Le Bourg 2008 a été adjugée 180€ à un amateur Français.

A noter parmi les résultats sur les flacons étrangers, les 780€ obtenus pour un flacon de Whisky Vintage 1981 produit au Japon (Honshu-Nagano Karuizawa).

Accédez à l’auction report pour consulter les principaux résultats d’enchères de la vente on-line du 9 juillet 2014

Vendre son vin avec iDealwine

Consultez le prix d’un vin

Consultez les ventes de vins du domaine de la Romanée Conti

Consultez les ventes de vins rouges de Bourgogne

Consultez les ventes de vins blancs de Bourgogne

A lire également dans le Blog iDealwine :

Une caisse de Romanée Conti 2006 adjugée 19800€ en vente on-line le 9 juillet

Ravages de la grêle en Côte de Beaune : quelle incidence sur le prix des vins ?

Indices iDealwine stables en juin, les millésimes matures dopent le marché des enchères

La belle enchère : trois bouteilles de Vouvray, cuvée Goutte d’Or 1990 du Clos Naudin, adjugées 1550€

Belle enchère : 30 000€ pour une caisse de Château Haut Brion 1945

L’appellation Richebourg plébiscitée lors de la vente on-line du 30 décembre dernier

Fallait-il vendre les vins de la Romanée-Conti, les grands crus de Bordeaux ou le Cognac 1811 de la cave de Matignon ?

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Bourgogne continue à porter la croissance des indices WineDex® iDealwine

Affichant une progression de 11,04% au cours des douze derniers mois, les grands crus de Bourgogne constituent le moteur principal de la croissance des indices vins d’iDealwine. Analyse.

Le bourguignon Boisset rachète le languedocien Skalli

Le géant bourguignon Boisset et la maison Skalli viennent de signer un protocole d’accord portant sur la cession des actifs de la maison Skalli (Vallée du Rhône et Languedoc-Roussillon) à ...

tomi lupe 2013

Que doit-on vraiment penser du millésime 2013 à Bordeaux ?

Si certains châteaux bordelais ont annoncé qu’ils ne produiraient pas de millésime 2013 ou pas leur premier vin, faut-il pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain et dire ...