Vin chinois vieux de 3000 ans : à consommer avec modération !

Chine - TombeDe récentes fouilles en Chine ont permis de déterrer des contenants de vins vieux de 3000 ans. L’un d’entre contiendrait, semble-t-il, encore du liquide…

1600-1046 avant J-C : la dynastie Shang domine la Chine. Pourtant, à force d’être consommé sans modération par les officiels du pays, le vin devient un symbole de corruption. Considéré par certains historiens comme l’une des causes de la chute de la dynastie Shang, sous la dynastie Zhou, le vin est alors conservé dans des jarres en bronze scellées avec un sceau incitant à la modération.

Ce sont des contenants de même type qui ont été déterrés en Chine dans la province de Shaanxi, dans la tombe d’un noble chinois de la dynastie Zhou de l’ouest, dite des Zhou occidentaux qui étaient au pouvoir entre 1046 et 771 avant J-C. Ces contenants auraient donc près de 3000 ans !

Or, sur les six retrouvés dans la tombe, l’un d’eux contiendrait encore du liquide, a fortiori de l’alcool, et peut-être bien du vin, ce qui en ferait l’un des plus vieux vins jamais découvert en Chine ! Les archéologues n’ayant pas pu l’ouvrir sur place, des analyses détaillées doivent donc être réalisées pour définir la nature du liquide, une analyse qui pourrait en outre donner de précieuses informations sur les procédés de fabrication du vin en Chine à cette époque.

Quoiqu’il arrive, même si la saga des millésimes iDealwine ne recense pas ce vieux millésime, nous oserons affirmer qu’il n’est plus apte à la dégustation…

Consulter la rubrique Le vin en Chine du Blog iDealwine

Consulter la saga des millésimes iDealwine

En savoir plus sur la dégustation

A lire également dans le Blog iDealwine :

Champagne issu de la mer baltique : un flacon adjugé, vendu 30 000 € !

Dégustation de champagnes bicentenaires aux îles Aland, en mer baltique

Un champagne bicentenaire peut-il encore être dégusté ?

Tags:

Vous aimerez aussi

2019, un millésime français prometteur

Encore une fois, les années en 9 semblent porter chance. Faisons ensemble un premier point avant de connaître la qualité des crus qui sortiront d’ici quelques mois.

Interview-BFM-Angelique-de-Lencquesaing-vins-roses-1

Interview BFM | Le vin rosé : vin d’été ou vin de placement ?

Chaque mois, Angélique de Lencquesaing dresse un état des lieux du marché des grands crus. Eté oblige, elle se penche cette fois-ci sur les vins rosés.

Top 100 des vins les plus recherchés par les amateurs en 2016

Nous voilà presque au milieu de l’année 2016 et il est temps de dresser le traditionnel bilan mi-parcours des nouvelles tendances de l’année. Ici, nous nous intéressons aux vins qui ...