Vente record de Romanée-Conti à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle

Eruption volcanique en Islande oblige, les passagers bloqués dans les aéroports étaient nombreux ces derniers jours. Une aubaine pour le magasin Pure and Rare qui en a profité pour vendre 3 flacons du domaine de la Romanée-Conti. La cliente, dont on ne connaît pas la nationalité, s’est ainsi acquitté des 29 700 euros pour un jéroboam (300 cl) de Romanée-Conti Grand Cru 1986, La Tâche Grand Cru 2004 et un Montrachet Grand Cru 2001.

Flacon rare, le jéroboam a constitué le gros de la note avec un prix de 25 000 euros. C’est plus du double de sa cote sur le marché des enchères (12 000 euros) !

Cote iDealwine au 27/04/2010 (bouteille)
Romanée-Conti Grand Cru 1986 2670.85 €
La Tâche Grand Cru 2004 867 €
Montrachet Grand Cru 2001 1969.10 €

En savoir plus sur le domaine de la Romanée Conti 

Consultez la cote d’un flacon du domaine de la Romanée-Conti

Recherchez les flacons du domaine de la Romanée-Conti en vente actuellement

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Nouveautes vin la cave iDealwine

La Cave d’iDealwine regorge de nouveautés !

Au creux de l’hiver, toutes les raisons sont bonnes pour mitonner de bons petits plats et les accompagner des dernières découvertes chinées sur iDealwine. Tour d’horizon de nos incontournables.

VieilleVigne

Les vieilles vignes sont-elles toujours vieilles ?

Vous avez certainement acheté un jour un vin dont l’étiquette portait la mention “Vieilles Vignes”. Mais au fait, à quel âge commence-t-on à être vieux quand on est une vigne ...

Bientôt un carton de rouge à l’effigie de Zlatan Ibrahimovic ?

Cher supporters, laissez tomber votre Kro devant le prochain PSG-Valence et prenez donc un verre de vin ! Zlatan Ibrahimovic ne sera bientôt plus l’emblème d’un carton rouge mais bien ...