Zoom sur le domaine des Roches Neuves de Thierry Germain

Thierry Germain

Thierry Germain est né dans un milieu de vignerons, tendance bordelaise. Jeunesse agitée, passion pour le sport, en particulier l’équitation puis premiers pas professionnels dans la… communication. Mais après quelques années, les gènes familiaux le rattrapent et il souhaite acquérir son propre domaine. Après avoir failli acheter un vignoble en Hongrie, c’est finalement à Varrains qu’il acquiert le domaine des Roches Neuves où il s’installe en 1992. Le domaine connaît rapidement une certaine notoriété auprès des amateurs, que ce soit avec ses cuvées de Saumur-Champigny en rouge ou de Saumur en blanc. Le style du domaine est alors clairement – et peut-être inconsciemment – marqué par un atavisme bordelais pas tout à fait illogique si on se réfère aux origines de Thierry Germain : rouges assez lourdement extraits et boisés, blancs démonstratifs. Cela plaît à un certain public, mais finit par ne plus plaire au vigneron !

Au début des années 2000, Thierry Germain se remet totalement en cause, notamment en se posant la question du bio, même s’il travaillait ses sols depuis 1995, pratiquement dès ses débuts. Dès 2002 il convertit l’ensemble du domaine (22 hectares) à la biodynamie. Inspiré par la conduite des vignes de Lalou Bize-Leroy, domaine mythique en Bourgogne, Thierry Germain (avec la collaboration précieuse son bras droit, Michel Chevret), arrête de rogner ses vignes ce qui permet d’inciter la plante à travailler pour ses fruits plus que pour ses feuilles et finit par donner un nouvel équilibre aux raisins, moins riche en alcool et plus riche en matière. Ces changements de pratiques à la vigne s’accompagnent d’un nouveau style de vinification. Finis les vins issus de raisins très, voire trop mûrs, à la matière très extraite. Ce qui prime depuis quelques années c’est la recherche de la fraicheur du fruit et de la délicatesse de la matière en privilégiant des vendanges plus précoces attentives à conserver un “végétal noble” pour reprendre une expression en cours au domaine de la Romanée-Conti…

Cette inflexion de style a probablement dérouté une poignée de fans des débuts, mais elle a permis au domaine des Roches Neuves de connaître une accélération de sa reconnaissance auprès de la critique, mais surtout des amateurs qui apprécient de plus en plus les vins qu’on boit plutôt que les vins qu’on déguste. La preuve, les différentes cuvées du domaine, que ce soit en rouge ou en blanc s’arrachent d’une année sur l’autre et il faut savoir se positionner au bon moment pour en obtenir !

Dans notre vente à prix fixe spéciale Loire vous trouverez le saumur-champigny « classique » du domaine (2011 et 2013), la cuvée Terres Chaudes, très réussie en 2012, la Marginale 2011 ainsi, que le saumur Insolite 2001, qui n’est rien de moins que l’un des plus grands vins blancs de la vallée de la Loire.

Les vins du domaine des Roches Neuves actuellement en vente.

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également :

Achat direct : près de 3000 grands vins de Loire et une sélection en bio / biodynamie

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Benjamin

    Je confirme que les roches neuves ont suivi les recherches de Thierry Germain, et son envie de travailler en mettant l’accent sur le fruit et la matière.
    C’est précisément ce que l’on retrouve lorsqu’on déguste l’un de leurs rouges, comme par exemple un Terres Chaudes de 2012.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Etude effervescents Vinovision 2017

Chiffres-clés : Champagne et effervescents, des produits encore très saisonniers

VinoVision Paris, salon international des vins septentrionaux, publie une analyse intéressante qui vient bouleverser certaines idées reçues sur la consommation de vins effervescents en France. Et nous attrister, nous qui ...

Une nouveauté pour l’app iDealwine : le scan des étiquettes !

L'application iDealwine vous permet désormais de photographier l'étiquette de vos vins et d'accéder immédiatement aux informations concernant la bouteille, au premier rang desquelles... la fameuse cote iDealwine. Et le tout, ...

iDealwine à Hong Kong et à Bruxelles : deux salons à découvrir en photo

La semaine dernière, iDealwine était présent à Hong Kong, dans le cadre de l’International Wine & Spirits Fair, puis à Bruxelles pour le Salon de la Revue du vin de ...