Vente à prix fixe : les magnifiques bandols ensoleillés de La Tour du Bon

Tour du bon
Tour du bon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agnès Henry (domaine de La Tour du Bon) est une dompteuse de mourvèdre. Entre ses mains ce cépage parfois sévère se fait suave et velouté sans perdre sa puissance. Découvrez sans tarder ses rouges pleins de sèves et ses rosés magiques !

La propriété a été achetée en 1968 par les Hocquard, les parents d’Agnès Henry, qui est aujourd’hui aux commandes du domaine. Dès l’année suivante, la famille Hocquard réalise ses premières vinifications à partir de raisins récoltés sur trois hectares seulement (aujourd’hui onze hectares d’un seul tenant – une rareté sur l’appellation – sont en production, plus quatre hectares en fermage). C’est à cette époque, au tout début des années soixante-dix, que les Hocquard plantent ou replantent le domaine en cépages destinés à être vinifiés : mourvèdre, grenache, cinsault et carignan.

A partir de 1990, Agnès Henry commence à s’investir totalement dans les vins de la Tour du Bon.

Le vignoble comprend tous les cépages classiques de l’appellation : mourvèdre (45%), grenache (21%), cinsault (12%), carignan (4%), clairette (6%), ugni blanc (2%) et vermentino (1%), ces trois derniers étant les cépages du vin blanc. Le rosé est produit à partir de tous les cépages du vin rouge, à peu près dans les proportions des surfaces plantées avec même un peu de raisin blanc (clairette). Pour le mourvèdre ce sont essentiellement les jeunes vignes qui sont vinifiées en rosé.

La conduite de la vigne est très proche du bio et les vinifications se déroulent de façon très naturelle. Bien que modernes dans leur élaboration (mais sans artifices technologiques), les vins de La Tour du Bon restent remarquablement marqués par leur terroir et d’un naturel confondant. La cuvée “normale” en rouge (environ 25 000 bouteilles) contient 55 % de mourvèdre, 30 % de grenache et 15 % de cinsault. La cuvée Saint-Ferréol est pratiquement (jusqu’à présent du moins) un pur mourvèdre et sa production n’est que de 6 000 bouteilles.

L’élevage des rouges se déroule en foudre pendant 18 mois alors que les blancs et les rosés sont élevés en cuve.

De manière assez atypique pour l’appellation la production de vins rouges reste très dominante (environ 60%) alors que les rosés représentent un peu plus de 30% et les blancs 5%. Une proportion qui respecte l’esprit de l’appellation.

Ce qu’en disent les guides

Guide RVF des meilleurs vins de France 2015 2/3

La famille Hocquard est à la tête de ce domaine depuis quarante-cinq ans ! Au Castellet La Tour du Bon bénéficie d’un terroir de sols pauvres jouissant d’expositions et d’orientations variées. Dès le milieu des années 1980, le domaine se fait remarquer avec, notamment, la création en 1987 de la cuvée Saint-Ferréol. Puis c’est à partir de 1990 et avec l’arrivée à la tête de la propriété d’Agnès Henry-Hocquard, que le vin prend une dimension supérieure. Entourée de vinificateurs ligériens (Thierry Puzelat puis Antoine Pouponeau), elle a su tenir le cap de l’excellence avec des vins conservant une grande personnalité et vieillissant harmonieusement sans jamais d’excès de maturité, d’extraction ou d’élevage. Les derniers millésimes de rosés sont également d’un niveau remarquable.

Bandol Saint-Ferréol 2011 : 17,5/20

Bandol rosé 2013 : 16/20

Guide Bettane & Desseauve des vins de France 2015 1bd/5

Ce domaine classique de Bandol est situé au Brûlat-du-Castellet, sur un plateau argilo-calcaire bien orienté. Les rendements demeurent sages. Le mourvèdre est bien sûr présent dans les rouges, mais avec l’appui régulier du grenache.

Les vins possèdent un charme natif. Bonne réussite cette année dans les trois couleurs avec un blanc tendu et vif. Le rosé affiche une forte personnalité dans un style très frais. Le rouge est de garde, séveux à souhait.

Accédez aux vins du domaine de La Tour du Bon actuellement en vente.

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine 

Acheter en ligne : Il y a du nouveau chez iDealwine !

iDealwine baisse de 40% ses frais de livraison à 9,90€ pour 12 bouteilles

Quels accords mets et vins avec un bandol rouge ou rosé ?

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Analyse-resultats-vente-Hospices-de-Beaune-BFM-une

Analyse des résultats de la vente des Hospices de Beaune Interview d’Angélique de Lencquesaing sur BFM Business

Retrouvez l’analyse d’Angélique sur les tendances qui se dégagent de la vente, et, plus généralement, de son impact sur le prix des grands vins de Bourgogne.

Loi Evin : informer sur le vin est enfin autorisé

La semaine dernière, une vaste majorité de députés ont voté une extension de la loi Evin apportant la distinction essentielle ...

Recette tendrons de veau aux girolles

Recette de la semaine : Tendron de veau aux girolles poêlées

Une jolie recette gourmande, de veau aux girolles et au jus aillé. Le veau comme les girolles sont des aliments qui se marient très bien avec les vins rouges d’intensité ...