Vente à prix fixe : du magnum au mathusalem, vous allez toucher de gros lots !

pave VPFPlus que quelques jours pour faire son choix dans cette sélection plus resserrée que d’habitude, mais en termes de volume de grands vins, les quantités demeurent comparables ! Car à coup de magnums (1,5 l), doubles magnums ou jéroboams (3 l) et mathusalems (6 l), les chiffres montent vite… Choisissez des flacons à ouvrir entre amis ou dans les grandes occasions.

Petit rappel pour commencer, n’oubliez pas que dorénavant tous les prix affichés sur nos ventes à prix fixe sont nets. Plus aucune commission à ajouter, plus aucun calcul savant à effectuer, le prix affiché est celui que vous payerez au final.

Un grand contenant, c’est un effet magique garanti. Un cru modeste prend de l’importance. Un grand vin devient extraordinaire. Pas seulement parce que un double magnum ou un mathusalem donne une belle allure à votre table, mais aussi parce que le vin se sent plus à l’aise dans un grand espace et qu’il y vieillit admirablement bien.

C’est pourquoi cette vente à prix fixe, uniquement de grands contenants, est une opportunité à ne pas manquer pour mettre en cave des flacons qui deviendront inoubliables quand vous les déboucherez pour une – forcément – grande occasion.

Vous trouverez néanmoins également dans cette vente des magnums de vins plus faciles à placer, à ouvrir au débotté pour une tablée de copains qui se sont invités chez vous sans crier gare… Par exemple un fleurie Villa Ponciago dans le superbe millésime 2009, un muscadet du domaine de l’Ecu, un chablis d’Alice et Olivier de Moor, un bourgueil du Domaine Amirault, un médoc du château Rollan de By ou du château Greysac, un sancerre blanc de Vincent Pinard ou un côtes-du-rhône du domaine Gramenon.

Mais si vous rêvez du grand vin en grand volume, alors vous allez vous régaler en feuilletant les catalogues !

Dans le Rhône vous trouverez des flacons absolument exceptionnels comme des mathusalems (6 litres !) des sélections parcellaires de Chapoutier : Ermitage Le Pavillon, Côte Rôtie La Mordorée, Châteauneuf-du-Pape Barbe-Rac, Châteauneuf-du-Pape Croix-de-Bois, Ermitage Le Méal, Saint-Joseph Les Granits, Crozes-Ermitage Les Varonniers. Des vins que vous retrouverez également en “petits” magnums ou jéroboams… En dehors de ces monuments, à Châteauneuf vous pourrez également mettre en cave des magnums du château de Beaucastel (2009 et 2010), du domaine Laurent Charvin et du domaine du Clos des Cailloux.

A Bordeaux, vous avez, par exemple, le superbe Haut Condissas, un Médoc qui se classe régulièrement parmi les meilleurs grands crus quand il est dégusté à l’aveugle par les membres éminents de la critique internationale dans le cadre des réunions du Grand Jury Européen. Mais vous trouverez également le délicieux Clos Badon 2000, un Saint-Emilion vinifié par Jean-Luc Thunevin, le château Beychevelle, le château Belle-Vue 2010 (magnum et double magnum) et plusieurs très vieux millésimes du château Greysac (1986, 1989 mais aussi en plus récent comme 2005, 2009 ou 2010) tous à des prix vraiment abordables.

En Bourgogne, il n’y a que du très lourd ! Bonnes-Mares, Chambertin et Charmes-Chambertin de chez Henri Boillot, Clos de Vougeot de Jean Grivot, Corton grand cru Château de Coton Grancey de Louis Latour, Corton Clos du Roi et Corton Les Perrières de Louis Latour, Echezeaux de Faiveley, Corton Charlemagne de Louis Latour. Que des grands crus ! Et certains sont même présentés en jéroboams…

Enfin dans les autres vignobles, on ne passera pas à côté d’une très belle sélection de magnums dans le Languedoc et Roussillon (Gauby Muntada, Montcalmès, Faugères de Léon Barral, Clos Marie en Pic Saint-Loup, Mas Cal Demoura) mais aussi à l’étranger (vins allemands d’Egon Müller ou de Joh. Jos. Prüm, superbes vins italiens de Toscane “Le Pupille” ou de Brunello di Montalcino de Pianrosso Piccolomini et surtout de Barolo avec le cru Cannubi de E. Pira).

Vous l’aurez compris : vous ne trouverez pas souvent l’occasion de pouvoir choisir parmi autant de flacons de grands, voire très grands, contenants. Faites vite vos choix, certaines références, vous l’imaginez bien, sont parfois en quantités très limitées. Et comme dans les ventes à prix fixe, c’est le premier clic qui emporte le marché, ne flânez pas trop longtemps avec votre souris…

Consultez les catalogues de la vente

Catalogue 1 – Bordeaux – clôture  07/10/2013 à 10h00 : 499 lots

Catalogue 2 – Bourgogne – clôture  07/10/2013 à 10h05 : 116 lots

Catalogue 3 – Vallé du Rhône – clôture  07/10/2013 à 10h10 : 331 lots

Catalogue 4 – Diverses régions – clôture  07/10/2013 à 10h15 : 169 lots

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

En savoir plus sur les ventes à prix fixe

A lire également dans le Blog iDealwine :

iDealwine mode d’emploi :

iDealwine.com pour les nuls : petit guide de navigation dans les ventes – Episode 3, Les ventes à prix fixe

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Terrine de truite

Le beau temps à peu près revenu, on apprécie de pouvoir servir à ses amis, ou au cours d’un repas familial, une entrée froide un peu plus sophistiquée qu’une simple ...

Clos Saint-Jacques

Vente à prix fixe : Sylvie Esmonin, un sommet bourguignon, entre structure et élégance

Sylvie Esmonin est une des plus brillantes vigneronnes de Bourgogne et ses vins possèdent une superbe structure tout en restant élégants. Notre vente à prix fixe actuelle vous offre l’occasion ...

Nouveau record aux Hospices de Beaune : 12,36 M€ récoltés

Dimanche 19 novembre se tenait la 157e vente aux enchères caritatives des Hospices de Beaune. Une vente qui a atteint le niveau record de 13,5 millions d'euros récoltés reflète la frénésie ...