Vente à prix fixe : Château des Jacques, le plus bourguignon des beaujolais

Château des Jacques
Château des Jacques

Dans le Beaujolais, le Château des Jacques se distingue par une vinification “à la bourguignonne” qui permet à ses vins de vieillir avec grâce. En particulier ses cuvées de Moulin-à-Vent ou de Morgon.

La Maison beaunoise Louis Jadot a été une des premières à investir dans le Beaujolais en rachetant le Château des Jacques en 1996. Louis Jadot a ensuite acquis le Château de Bellevue à Morgon (26 hectares) dont les vins ont été commercialisés jusqu’en 2008 sous le nom de Château des Lumières. Depuis cette date, toute la production beaujolaise de la Maison Jadot est étiquetée “Château des Jacques”.

Au total, 30 hectares de vignoble en appellation Moulin-à-Vent, ainsi que 26 de Morgon et 1,5 de Chénas.

Outre le Château des Jacques en Beaujolais et le Domaine Ferret à Pouilly-Fuissé, la Maison Louis Jadot compte de nombreux vignobles : 70 hectares en Côte d’Or, essentiellement en premiers et grands crus, répartis entre le Domaine Louis Jadot (37 ha), le Domaine Gagey (8 ha), le Domaine des Héritiers Louis Jadot (16 ha) et le domaine du Duc de Magenta (9 ha).

Pour ce qui concerne plus spécifiquement les crus de Beaujolais du Château des Jacques, les vignes sont cultivées dans un respect total de l’environnement, sans désherbant chimique, et labourées. Les ont la particularité d’être vinifiés comme un bourgogne, c’est à dire que les raisins sont égrappés, puis que la fermentation est conduite classiquement, sans macération carbonique comme c’est le cas pratiquement dans tous les domaines du Beaujolais. Les vins sont ensuite élevés un an en barrique (dont la moitié neuves) comme un grand cru bourguignon ! Au final, les crus de Moulin-à-Vent, de Morgon et de Chenas du Château des Jacques sont des vins plus structurés que la plupart des autres vins de lces appellations et, surtout, ce sont des vins de garde qu’il convient d’attendre quelques années pour pleinement les apprécier.

Ce qu’en disent les critiques

Le Guide Bettane + Desseauve 2015 (3*/5)

Le domaine, propriété du beaunois Louis Jadot mais géré de façon autonome par Guillaume de Castelnau et ses équipes, a bien grandi depuis son acquisition en 1996. Aujourd’hui le vignoble s’étend sur 90 hectares, essentiellement sur Moulin-à-Vent dont il est un des grands spécialistes, non sans raison puisqu’il possède deqs parcelles dans les meilleurs secteurs comme Rochegrès, La Roche, Carquelins et, depuis peu, La Rochelle. Une viticulture respectueuse de la vie des sols, une vinification soignée et des élevages bien dosés, tout concourt ici à donner de grands vins du Beaujolais qui évoluent parfaitement dans le temps.

Le Guide des meilleurs vins de France de la RVF 2015 (2*/3)

Ce domaine phare de Moulin-à-Vent a été acheté par la maison beaunoise Louis Jadot en 1996. Cette acquisition a valu un essor à ce vignoble que peu de domaines ont connu depuis presque vingt ans. C’était d’ailleurs un pari audacieux, mais aujourd’hui transformé, pour lequel Pierre-Henri Gagey s’est engagé en s’appuyant sur le savoir-faire de Guillaude de Castelnau, l’actuel directeur du château depuis 2000. Cet ancien chef d’escadron a su apporter une rigueur toute militaire à la gestion de ce vaste vignoble, en délimitant de façon précises les différents terroirs et en développant la superficie pour atteindre aujourd’hui pas loins de 90 ha en production. Le style “bourguignon” des vins leur a longtemps donné une patte unique dans la région. Mais depuis quelques années, d’autres domaines se sont inspirés de cette vision originale du gamay dont le château des Jacques fut l’un des grands instigateurs. Toutes les cuvées parcellaires demandent un minimum de cinq ans de garde pour exprimer pleinement le caractère propre de leur terroir. Il faut donc de la patience pour profiter de leur complexité !

Accédez aux vins du Château des Jacques actuellement en vente.

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

iDealwine baisse de 40% ses frais de livraison à 9,90€ pour 12 bouteilles

Un nouveau look pour iDealwine.com

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Palmarès Women Equity 2019 | Angélique de Lencquesaing parmi les lauréates

Le 22 novembre dernier, le palmarès Women Equity distinguait, parmi un panel d’entreprises (co)-dirigées par des femmes, les 50 plus performantes, parmi lesquelles figure iDealwine.

Château Bourgneuf, la bonne affaire de Pomerol

Production morcelée entre de nombreux petits domaines, forte demande mondiale pour une appellation dont le nom « sonne » bien dans toutes les langues, les pomerols atteignent parfois des prix ...

Recette de la semaine – Homard grillé au sabayon de champagne

A période festive, plat de fête ! Un zeste de luxe et un soupçon de raffinement pour cette recette pas très difficile mais qui fera son effet… L’occasion de sortir ...