Vente à prix fixe – Le vin du jour : Faugères Valinière 2008, Domaine Léon Barral

Vente à prix fixe – Le vin du jour : Faugères Valinière 2008, Domaine Léon Barral

 

Voilà que s’achève dans quelques heures notre vente à prix fixe. Pour compléter notre sélection de vins du jour, il manquait un hommage à la très belle région du Languedoc. Alors iDealwine vous propose de découvrir le Domaine Léon Barral et son faugères Valinière 2008.

 

Faugères Valinière 2008, Domaine Léon Barral

93/100 Wine Advocate (David Schildknecht/Robert Parker)

Prix : 34€ (soit 39,61€, commission incluse)

 

Le Domaine Léon Barral fait partie des “grands” du Languedoc, non pas par sa superficie qui se limite à 25 hectares, mais pour la qualité de ses vins. Aujourd’hui propriété de Didier Barral aidé de son frère Jean-Luc, le domaine est en effet une des grandes références de l’appellation Faugères. Il produit 3 cuvées dans l’appellation Faugères, dont la cuvée Valinière. Il propose également un vin de pays de l’Hérault.

Les vignes du domaine s’enracinent dans les coteaux schisteux et pentus du Languedoc, près de Lentheric. Sur ce terroir bien particulier, il n’est pas simple de procéder au labour des vignes correctement pour travailler l’intégralité du sol. Aujourd’hui, la mule a cependant été remplacée par « le tracteur enjambeur sur chenillettes ». Mais pas question cependant d’abandonner les animaux sur son domaine où les deux frères ont fait le choix d’une viticulture raisonnée, l’équilibre entre le règne animal et végétal devant être respecté. Didier Barral est farouchement opposé aux produits chimiques qui abîment le terroir et empêchent la vigne de s’exprimer et de respirer. Ce respect de la vigne a permis au domaine Léon Barral de conserver et cultiver des ceps centenaires qui se mêlent parfaitement à la biodiversité recrée grâce aux pratiques douces.

Pour sa cuvée Valinières, Didier Barral a sélectionné la syrah et le mourvèdre, deux cépages traditionnels. Les vins sont vinifiés en cuves puis élevés en barriques pendant 24 mois. A la dégustation, on découvre un vin profond, très étoffé. En bouche, les tannins sont structurés et gras. Sans aucun doute, ce faugères est un vin de garde qui mérite d’être gardé en cave au moins deux à trois ans et qui pourra s’apprécier sur une bonne dizaine d’années par la suite.

Voilà de quoi convaincre les timides qui se cantonnent aux autres régions et qui veulent découvrir ces « grands » du Languedoc dont on ignore trop souvent le potentiel. Les connaisseurs ne s’y trompent d’ailleurs pas puisque la plupart des cuvées de Léon Barral sont aujourd’hui épuisées, seuls quelques lots restent encore disponibles…

 

Retrouver la liste des Faugères Valinière 2008 du Domaine Léon Barral actuellement en vente sur iDealwine (également disponibles dans les millésimes 2007 et 2009).

 

En savoir plus sur la vente à prix fixe en cours sur iDealwine.

iDealwine pour les nuls : les ventes à prix fixe

 

A découvrir également dans la vente à prix fixe :

Le Corton GC Grancey 2005, Domaine Louis Latour

Le Château La Tour de By 1998

Le Chablis 1er cru Mont de Milieu 2006, Jean-Paul Droin

Le Château Doisy-Daëne 2009

Le Châteauneuf-du-Pape 2004, Domaine de Beaurenard

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Jura : Marquis d’Angerville se rapproche du domaine Jacques Puffeney

Le célèbre domaine de Volnay, Marquis d’Angerville, qui avait déjà acquis le domaine du Pélican près d’Arbois dans le Jura, vient de racheter la quasi-totalité des vignes de l’un des ...

porte-visuel

Dégustation : Chapoutier, une gamme mondiale !

La Maison Chapoutier vient d’organiser à Paris une dégustation de l’ensemble des vins de sa gamme. Un véritable marathon car, entre les appellations du Rhône, du Roussillon et d’Australie, près ...

Le domaine des Accoles, la pépite venue d’Ardèche

Le domaine des Accoles, en Ardèche est encore tout jeune (créé en 2011), mais il a déjà eu le temps de se convertir à l'agriculture bio et la biodynamie et ...