Val de Loire : deux AOC de l’Anjou montent en grade

loire vignes

Les AOC Quarts de Chaume et Coteaux du Layon Chaume ont respectivement été promues Grand Cru et 1er Cru.

Toutes deux situées dans la région viticole de l’Anjou, les AOC Quarts de Chaume et Coteaux du Layon Chaume jouissent désormais des titres de grand cru pour la première et de 1er cru pour la seconde.

Claude Papin, président de l’appellation quarts-de-chaume a déclaré : « Nous espérons que cette reconnaissance encouragera une réflexion sur de nouvelles délimitations des autres appellations pour la création d’autres crus dans la Loire ».

L’accession à ces titres été validée par un arrêt du conseil d’Etat, lequel vient consacrer les méthodes de travail mises en place par les vignerons ces dernières années les vendanges manuelles, par exemple, qui permettent une sélection successive des raisins développant la fameuse pourriture noble.

Voici quelques exemples des domaines établis sur les deux AOC: Château Pierre-Bis, le domaine des Forges, le domaine Gaudard, le domaine de la Bergerie, le domaine du Petit Métris.

La région viticole du Val de Loire compte 70 appellations et désormais 2 crus.

Consultez notre sélection de vins de la vallée de la Loire

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Olivier Cousin, Anjou or not Anjou ?

Le Conseil d’Etat protège les producteurs “sans chais” de Pomerol

Beaujolais : 10 crus, qui l’eût cru ?

« Les bannis de Pomerol » : plusieurs domaines expulsés de l’appellation ?

Les coteaux de l’Hermitage classés au patrimoine national

 

 

 

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • brunce

    Pourquoi parlez vous aujourd’hui de la création des 2 crus du val de loire alors qu’ils ont été déjà annoncés au salon d’Angers 2012.

    • iDealwine

      Bonjour Monsieur,
      Nous entendons par « la création » de ses deux crus (quarts de chaume grand cru, et coteaux du layon 1er cru chaume), une reconnaissance officielle de l’INAO, l’organisme d’Etat qui leur a accordé les mentions « Premier cru » et « Grand Cru ». Bien que ces deux appellations aient été considérés comme des crus dans le passé, la validation officielle de ces mentions n’a été validée que récemment.

  • Claude C

    Originaire de l’Anjou, il y a bien longtemps que les locaux ont fait leur classement. Maintenant le classement géographique est une chose, et le travail du vigneron en est une autre. Et là, il y aurait matière à approfondir.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Accords mets et vins : l’été espagnol des 110 de Taillevent

Bien connu des amateurs pour sa maîtrise de l’accord mets et vins, et son choix de 110 vins servis au verre, le restaurant les 110 de Taillevent propose jusqu’au 6 ...

Recette de la semaine – Terrine de truite

Le beau temps à peu près revenu, on apprécie de pouvoir servir à ses amis, ou au cours d’un repas familial, une entrée froide un peu plus sophistiquée qu’une simple ...

grand cru jura savagnin

Le Château d’Arlay : un monument du Jura

S’il est un domaine familial qui semble incarner le Jura éternel, c’est bel et bien le Château d’Arlay. Celui-ci existe depuis… presque 1000 ans, et il est unanimement cité comme ...