Une Cave en Or à la Tour d’Argent : résultats et records

vente-aux-encheres-tour-d-argentAvec 1,542 million d’euros de produit final (frais compris), la vente aux enchères de la cave de la Tour d’Argent est sans conteste l’un des événements phare de ces dernières années. Quitte à débourser des sommes parfois astronomiques, les acheteurs sont repartis avec, en souvenir, quelques flacons munis du fameux sceau de la maison du quai de la Tournelle. Les plus branchés d’entre vous ont pu suivre en direct les principales adjudications de cette vente via Twitter. Pour les autres, faisons le point sur les lots phare du catalogue.

Certains flacons, notamment parmi les vins anciens, ont été acquis à prix d’or lors de cette vente. Il faut dire que les vins, directement acquis dans les différents domaines, n’avaient jamais bougé, jusqu’à la semaine dernière. Une garantie payée au prix fort, certes, mais une garantie d’excellente conservation. Le lot phare de cette vente était un flacon de Vieux Cognac1788 Clos du Greffier, issu de la cave du Café Anglais. Vendu au profit de l’association « Petits Princes », ce lot, acquis par un amateur français résidant à Londres, s’est envolé jusqu’à 30980€. Deux autres lots du même cognac ont respectivement été vendus 21.066€ et 18.588€.

vente-aux-encheres-tour-d-argent-2La vente d’était ouverte, le premier jour, sur les Bordeaux blancs. Des les premiers coups de marteau, de belles adjudications ont été enregistrées sur certains sauternes, dans de grandes années telles que 1971 ou 1997. Parmi les bordeaux blancs secs, ceux du château Haut-Brion ont remporté tous les suffrages en raison de leur rareté.

Suivaient les vins rouges de vallée de la Loire. Les estimations du catalogue ayant été fixées à des niveaux prudents, les vins ont été adjugés à des cours proches de leur cote habituelle. Ainsi, sans surprise, les lots de saumur-champignys du Clos Rougeardont largement dépassé les estimations du catalogue, sans toujours atteindre leur cote iDealwine – une cote certes élevée en raison de l’engouement suscité par ces vins.

Les Raveneau.

Les Bordeaux matures ont littéralement enflammé les enchères. Dans les grands millésimes tels que 1982 et 1989, ce qui n’est pas une surprise, mais aussi et surtout dans les années de collection : 1363€ pour un Château Gruaud Larose 1870, 2231€ pour un Château Cheval Blanc 1928, 991€ pour un Château Mouton Rothschild 1955, 2231€ pour une bouteille de Petrus 1975de niveau mi-épaule…

vente-aux-encheres-tour-d-argent-cognac1Le deuxième jour de la vente, le calme est retombé avec les vins blancs de vallée du Rhône, les vins d’Alsace et les blancs de vallée de la Loire, adjugés à des cours plus habituels. Le Vouvray « Goutte d’Or » 1990du Clos Naudin, une vraie rareté, est élaboré uniquement dans les grands millésimes. Nettement sous-estimé au catalogue, ce vin d’exception a été adjugé à 279€, un niveau proche de sa cote iDealwine.

Parmi les grands vins rouges de Bourgogne, point de flacons issus du domaine de la Henri Jayeront été adjugées 1033€ la bouteille. Les années de qualité « intermédiaire » étaient très présentes au catalogue (1993, 1997), et pourtant les prix sont restés soutenus. Quant au millésime1990, il a trouvé la reconnaissance qu’il méritait auprès des amateurs, avec quelques adjudications record (voir tableau).

A la sortie de la vente, et en dépit des sommes parfois astronomiques déboursées par les amateurs pour les flacons issus de cette cave mythique, tous les acheteurs semblaient aux anges. Qu’ont-ils acheté vraiment : du vin ? Un souvenir, une bribe de leur propre histoire vécue dans ce lieu magique ? Peut-être, tout simplement, une part de notre patrimoine gastronomique…

Vente de la cave de la Tour d’Argent

Quelques adjudications phare

Adj lot HF Prix de vente TTC Prix de vente Cote iDealwine Variation
Lot Unitaire Unitaire
Bordeaux blancs
6 bouteilles Château Haut Brion 1985 (blanc) 1600 1983 330 250 32,00%
12 btes Château Haut-Brion 1994 (blanc) 3100 3842 320 180 77,78%
6 btes Château Haut-Brion 1998 (blanc) 1400 1735 289 185 56,22%
3 btes Château Laville Haut Brion 1979 (blanc) 400 496 165 70 135,71%
3 btes Château Rieussec 1971 650 805 268 72 272,22%
12 btes Château Coutet 1997 400 496 41 30 36,67%
Vallée de la Loire rouges
6 btes Saumur Champigny Le Bourg – Clos Rougeard 1995 500 620 103 85 21,18%
24 btes Saumur Champigny Les Poyeux – Clos Rougeard 2002 900 1115 46 60 -23,33%
24 btes Saumur Champigny Les Poyeux – Clos Rougeard 2004 750 929 39 50 -22,00%
12 btes Vouvray Clos Naudin « Goutte d’Or » 1990 – Foreau 2700 3346 279 307 -9,12%
Vallée du Rhône rouges
6 magnums Châteauneuf du Pape Domaine du vieux Télégraphe 1995 950 1177 196 45 335,56%
12 btes Châteauneuf du Pape Château Rayas 1997 1400 1735 145 130 11,54%
12 btes Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel 1999 800 991 83 49 69,39%
12 btes Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel 2001 800 991 83 72 15,28%
6 magnums Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel 2004 850 1053 176 90 95,56%
12 btes Châteauneuf du Pape Château de Beaucastel 2001 900 1115 93 55 69,09%
12 btes Hermitage La Chapelle 1999 900 1115 93 78 19,23%
12 btes Hermitage La Chapelle 2000 900 1115 93 60 55,00%
12 btes Côte-Rôtie La Landonne Rostaing 2000 1050 1301 108 120 -10,00%
12 btes Côte-Rôtie Château d’Ampuis 2004 750 929 77 58 32,76%
6 magnums Hermitage Chave 2004 1500 1859 310 330 -6,06%
12 bouteilles Côtes du Rhône Coudoulet de Beaucastel 2004 300 372 31 15 106,67%
Bourgognes blancs
12 btes Beaune 1er Cru Clos des Mouches – Drouhin 1989 1050 1301 108 70 54,29%
12 btes Meursault 1er Cru Genevrières Comtes Lafon 1989 3000 3718 310 265 16,98%
6 btes Montrachet Marquis de Laguiche 1990 3300 4089 682 285 139,30%
6 btes Montrachet Prieur 1990 3300 4089 682 265 157,36%
12 btes Puligny Montrachet 1er Cru Les Perrières – Sauzet 1992 1600 1983 165 105 57,14%
6 magnums Corton Charlemagne Louis Jadot 1992 1400 1735 289 195 48,21%
12 btes Chevalier-Montrachet Les Demoiselles Louis Latour 1992 2000 2478 207 165 25,45%
6 magnums Chablis Grand Cru Les Clos Dauvissat 1993 1300 1611 268 95 182,11%
12 btes Chablis Grand Cru Blanchot Raveneau 1995 1520 1884 157 150 4,67%
12 btes Chablis Grand Cru Valmur Raveneau 1995 1550 1921 160 85 88,24%
12 btes Meursault Clos de la Barre Comtes Lafon 1996 1800 2231 186 110 69,09%
12 btes Meursault 1er Cru Charmes Comtes Lafon 1996 2700 3346 279 170 64,12%
12 btes Meursault Coche-Dury 1997 1650 2045 170 160 6,25%
Bordeaux rouges
1 bte Château Gruaud Larose 1870 1100 1363 1363 ND
1 bte Château Cheval Blanc 1928 1800 2231 2231 1062 110,08%
3 bte Clos Fourtet 1934 800 991 330 ND
1 bte Château Mouton Rothschild 1955 800 991 991 488 103,07%
1 bte Château Margaux 1970 750 929 929 144 545,14%
6 btes Château Pavie 1961 2400 2974 496 185 168,11%
2 btes Château Latour 1975 1100 1363 682 185 268,65%
1 bte Petrus 1975 (état : mi-épaule) 1800 2231 2231 891 150,39%
2 btes Château Haut-Brion 1982 1400 1735 867 472 83,69%
3 btes Château Léoville Las Cases 1500 1859 620 285 117,54%
6 btes Château Pichon Longueville Baron 1982 1100 1363 227 85 167,06%
6 btes Vieux Château Certan 1983 600 744 124 49 153,06%
1 magnum Petrus 1983 2200 2726 2726 995 173,97%
Vallée du Rhône blancs
12 btes Châteauneuf du Pape Roussane VV Beaucastel 1997 750 929 77 51 50,98%
6 btes Hermitage Chave 1996 650 805 134 117 14,53%
12 btes Hermitage Chave 1998 900 1115 93 110 -15,45%
12 btes Châteauneuf du Pape Château Rayas 1999 750 929 77 60 28,33%
Bourgognes rouges
12 btes Nuits Saint-Georges 1er Cru Aux Murgers – Méo-Camuzet 1990 1950 2416 201 120 67,50%
12 btes Beaune 1er Cru Grèves Vignes de l’Enfant Jésus 1990 1000 1239 103 72 43,06%
12 btes Bonnes Mares Comte de Vogüé 1990 4200 5205 434 291 49,14%
6 magnums Volnay 1er Cru Santenots du Milieu 1990 1400 1735 289 175 65,14%
12 btes Musigny Prieur 1993 2900 3594 299 163 83,44%
6 btes Bonnes Mares Comte de Vogüé 2000 1200 1487 248 172 44,19%

Recherchez la cote d’un vin.
Recherchez un vin aux enchères sur iDealwine.
Suivez-nous sur Twitter !

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • Doumé

    Les acquéreurs n’étaient pas les mêmes que dans les autres salles de ventes.
    Ceux-ci étaient là pour une part de rêve et de patrimoine bien enfoui jusqu’à présent.
    Paradoxalement seul quelques très beaux lots tels Evangile 82, grands Portos, Bourgognes récents et belles références en Loire (Foucauld,Huet,Foreau) sont partis aux prix de leur côte et non des estimations des experts dans certains cas farfelues pour les portos et vins de Loire. Tant mieux pour les acheteurs car leur conservation a été jusqu’ici irréprochable.
    Félicitation à l’organisation irréprochable excepté la panne informatique en toute fin de séance lors du règlement des derniers acheteurs.
    J’espère que Lionel est remis de ses émotions quand aux prix des vieux Bordeaux, certes marqués du sceau …
    Je peux vous témoigner que ce dernier a fait tout ce qu’il faut pour satisfaire les clients iDealwine (dont je fais partie surtout pour les ventes on-line)qui en général sont restés eux raisonnables.

  • Michel

    bonjour ,
    Quel serait l’estimation d’un chateau Grand-Puy Ducasse Duroy de Suduiraut Pauillac Médoc de 1949 cru classe en 1855 .
    cordialement .
    Michel

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

vte MATIGNON

Fallait-il vendre les vins de la Romanée-Conti, les grands crus de Bordeaux ou le Cognac 1811 de la cave de Matignon ?

La vente des trésors des caves de la République se poursuit : vendredi 6 décembre c’était donc au tour de Matignon de proposer à la vente 1400 bouteilles, soit, comme ...

vins de garde grands crus margaux bourgogne

Enchères on-line : vignerons de talents et vins de garde à maturité

Les enchères qui se déroulent sur iDealwine jusqu’au 10 février prochain offrent un beau panel de tentations. En quelque 2500 lots, les grands noms de chaque région se sont passés ...

idealwine indice winedex

Enchères | Les indices WineDex® d’iDealwine passés au crible

Aujourd’hui, on décortique pour vous la gamme WineDex®, outil essentiel à la compréhension des tendances. Avec un retour sur son évolution au cours des dix dernières années.