Un biochimiste australien affirme avoir trouvé la formule du « vin médicinal »

Recherche oenologiqueAmateurs de vin, réjouissez-vous ! Greg Jardine, biochimiste à Brisbane, prétend avoir inventé une formule qui rassemble tous les effets bénéfiques du vin dans un faible volume tout en conservant la qualité et le goût de la boisson.

Comment a procédé Greg Jardine ? « On est allé chercher cet antioxydant, qui existe en toute petite quantité dans le vin, et on le porte à un tel niveau qu’il a un effet  sur la santé » a-t-il déclaré. Ainsi, même consommé en faibles quantités, ce nouveau vin pourrait avoir une action anti-inflammatoire et aider à combattre de nombreuses maladies comme le cholestérol, l’arthrite ou même la fatigue chronique. Pourtant, en théorie, lorsqu’on augmente trop la teneur en antioxydants contenue dans un vin, ce dernier devient imbuvable, car exagérément tannique. Notre biochimiste a donc décidé de modifier les composants de la boisson pour les rendre solubles dans les graisses et donc plus facilement absorbables par le corps. Il en résulte une boisson riche en antioxydants sans être trop chargée en tannins, et donc, parfaitement buvable.

N’ayez pas peur. Le vin obtenu n’est pas pour autant un produit chimique. Greg Jarine explique que « ce vin spécial est produit dans les règles de l’art », c’est simplement que « lors de certaines étapes, des processus ont été accentués. »

Des tests ont été réalisés sur des rats par Lindsay Brown, pharmacologue à l’université du South Queensland. Il semblerait que l’état de santé des rats paralysés par l’arthrite s’améliore avec la consommation de ce vin. Selon lui, elle « empêche complètement l’inflammation, le gonflement et la raideur des pattes ». Pour autant, le pharmacologue a fait remarquer qu’il serait inapproprié de voir le vin comme un médicament et qu’il reste important de modérer sa consommation.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Vin rouge et bière : à votre santé !

Le vin rouge, moyen de prévention du cancer du sein ?

Le « French Paradox » dévoilé

Boire modérément pour vivre plus longtemps

Du vin, des noix, des pamplemousses

Plus de polyphénols contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires

Alcool et cancer : le rapport qui dérange

 

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Palmarès : vos articles préférés en 2021 dans le Blog iDealwine

Décrypter le marché, apprendre le vin ou… découvrir l’envers du décor et connaître notre vie : Inventaire de ce que vous avez plébiscité en 2021 dans le Blog iDealwine.

Parution : numéro d’été de la revue Le Rouge et le Blanc

L’itinéraire estival de cette revue d’amateurs passe par Chablis, Collioure, les crus du Beaujolais et la Champagne. Joli programme.

Le développement d'une viticulture populaire autour des grandes villes

Dans les précédents épisodes de l’histoire du vin, nous avions évoqué le déclin du vignoble français au Moyen-Age. Repartons cette fois-ci sur une note optimiste ! Place au développement des ...