Un biochimiste australien affirme avoir trouvé la formule du « vin médicinal »

Recherche oenologiqueAmateurs de vin, réjouissez-vous ! Greg Jardine, biochimiste à Brisbane, prétend avoir inventé une formule qui rassemble tous les effets bénéfiques du vin dans un faible volume tout en conservant la qualité et le goût de la boisson.

Comment a procédé Greg Jardine ? « On est allé chercher cet antioxydant, qui existe en toute petite quantité dans le vin, et on le porte à un tel niveau qu’il a un effet  sur la santé » a-t-il déclaré. Ainsi, même consommé en faibles quantités, ce nouveau vin pourrait avoir une action anti-inflammatoire et aider à combattre de nombreuses maladies comme le cholestérol, l’arthrite ou même la fatigue chronique. Pourtant, en théorie, lorsqu’on augmente trop la teneur en antioxydants contenue dans un vin, ce dernier devient imbuvable, car exagérément tannique. Notre biochimiste a donc décidé de modifier les composants de la boisson pour les rendre solubles dans les graisses et donc plus facilement absorbables par le corps. Il en résulte une boisson riche en antioxydants sans être trop chargée en tannins, et donc, parfaitement buvable.

N’ayez pas peur. Le vin obtenu n’est pas pour autant un produit chimique. Greg Jarine explique que « ce vin spécial est produit dans les règles de l’art », c’est simplement que « lors de certaines étapes, des processus ont été accentués. »

Des tests ont été réalisés sur des rats par Lindsay Brown, pharmacologue à l’université du South Queensland. Il semblerait que l’état de santé des rats paralysés par l’arthrite s’améliore avec la consommation de ce vin. Selon lui, elle « empêche complètement l’inflammation, le gonflement et la raideur des pattes ». Pour autant, le pharmacologue a fait remarquer qu’il serait inapproprié de voir le vin comme un médicament et qu’il reste important de modérer sa consommation.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Vin rouge et bière : à votre santé !

Le vin rouge, moyen de prévention du cancer du sein ?

Le « French Paradox » dévoilé

Boire modérément pour vivre plus longtemps

Du vin, des noix, des pamplemousses

Plus de polyphénols contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires

Alcool et cancer : le rapport qui dérange

 

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Alcool et cancer : le rapport qui dérange

« Cancer : halte au verre de vin quotidien ! ». Tel est le nouveau message qui figure dans une brochure pour ...

Les vendanges du cœur de Chapoutier : 41 tonnes de raisin offerts en faveur du don de moelle osseuse

Depuis 1994 l’association M. Chapoutier Vins & Santé organise les vendanges du cœur pour soutenir et promouvoir le don de moelle osseuse. Le 13 septembre 41 tonnes de raisin ont ...

Un rapport positif sur le vin !

Michel Roumégoux, ancien député-maire de Cahors, vient de remettre son rapport « Plan stratégique de valorisation de la filière vitivinicole française ...