Un bar à vins de Bordeaux ouvre à Shanghai

D’ici quelques semaines, les habitants de Shanghai pourront chanter « Burdigala la la la la… » à la gloire du nouveau Burdigala Bordeaux Wine Bar qui ouvre courant juin dans la mégalopole chinoise.

Soyons honnêtes, un Wine Bar à Shanghai n’a rien d’une révolution. Dans une ville où négociants et investisseurs se bousculent à la conquête du marché chinois pour profiter de l’intérêt marqué envers les grands crus, les bars à vins se multiplient de manière exponentielle. On l’a vu avec le succès du salon VINEXPO qui fermait ses portes le 31 mai, le marché asiatique est un incontournable pour qui veut doper ses ventes et se faire connaitre à l’international. Mais alors, pourquoi y consacrer news dans le Blog iDealwine ? Et bien parce que, pour l’instant, ce bar est unique.

A l’initiative de Franck Boudot, expatrié en Chine depuis plusieurs années et investisseur passionné pour y développer de nouveaux concepts de restauration, ce bar à vins ne servira que des vins de Bordeaux, d’où son nom, Burdigala Bordeaux Wine Bar. En effet, le projet se réalise en partenariat avec le CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) dont le but est de promouvoir les vins de Bordeaux à travers le monde. Il s’inscrira dans le cadre du projet Bordeaux demain qui vise à aider la région à sortir de la crise. Un second bar sera d’ailleurs ouvert sous la même enseigne dans un autre quartier de Shanghai à la fin de l’été 2012.

Une autre particularité, ce sont les prix des vins qui y seront servis. Dans une ville où les taxes à l’importation des vins s’élèvent à 48%, les trois quarts des bouteilles proposées seront comprises entre 18€ et 49€. Un bon moyen de rendre accessibles, et de faire découvrir à une clientèle avide de nouveaux produits, des domaines qui se démarquent des grands crus classés bien identifiés par les amateurs Chinois. Avec une cinquantaine de références proposées (rouges, blancs secs, blancs liquoreux, rosés), le Burdigala Bordeaux Wine Bar sera donc une véritable ambassade des vins de Bordeaux à Shanghai.

Si les expatriés en Chine se réjouissent, les autres peuvent se rassurer, un bar similaire est déjà ouvert en France à Bordeaux et d’autres « bars à Bordeaux » devraient ouvrir leurs portes, notamment à New York, Londres, Berlin, Tokyo et Hong Kong.

Consultez les ventes de Bordeaux.

Recherchez le prix d’un vin.

A lire également :

VINEXPO Hong Kong 2012 : le salon qui ne connaît pas la crise

Vins de Bordeaux : record d’exportations en 2011

Vins de Bourgogne : la tentation de la Chine…

La Chine entre dans le top 5 des pays consommateurs de vin

zp8497586rq
jfdghjhthit45

Tags:

Vous aimerez aussi

Vidéo | Focus vins étrangers, la sélection de la Revue du vin de France

La RVF y a repéré deux cuvées pleines de charme et de soleil élaborées avec des cépages autochtones, l'une sicilienne et l'autre grecque.

Antonin-BORGEAUD

Lafite contre Lafite, la guerre des noms dans le sud-ouest

Le Château Lafite Rothschild ne plaisante pas avec son nom et compte bien le faire savoir en chassant toutes les utilisations non autorisées du nom Lafite. Ainsi, un vigneron dans ...

Décryptage : 1989, 1999 et 2009, les années en « 9 »

Trois années, trois millésimes qui annoncent la (bonne) couleur et présagent d'une garde certaine. Faut-il voir dans ce chiffre 9 un signe particulier ? Un cadeau de la Nature ? ...