Trimbach, Trévallon, Emmanuel Rouget, Château Margaux et Petrus recherchés aux enchères le14 octobre dernier

AR couvPrès de 600 acheteurs, actifs depuis plus de 30 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique ont jeté leur dévolu sur les vins rares des dernières enchères d’iDealwine. Les millésimes à pleine maturité voient leur cours s’envoler.

A Bordeaux, Petrus a de nouveau mené le bal lors des enchères qui se sont achevées en ligne le 14 octobre sur iDealwine. Le millésime 1988 s’est  particulièrement distingué,  avec une progression de 28% de sa cote, à 1480€. MargauxLes vins de Château Margaux voient leur cote progresser dans les années matures : +49% sur le millésime 1990 (780€) et + 20% sur le 1982 (672€), le 2000 restant stable à 720€ et le 2009 reprenant le chemin de la hausse à 660€ (+10%). On note aussi la prime de 15% (par rapport à la cote iDealwine rapportée à chaque bouteille) octroyée à la caisse collection 2003. Ce lot qui regroupe neuf grands crus du même millésime a été adjugé 6000€. Le château Lafite Rothschild reste recherché par les amateurs Chinois, mais à condition que le prix inscrive une petite inflexion par rapport aux cours habituellement pratiqués aux enchères. Le 1996 et le 2003 se sont ainsi vendus en légère baisse par rapport à la cote iDealwine.

Emmanuel RougetEn Bourgogne c’est le domaine Emmanuel Rouget qui a dominé les enchères lors de cette vente. Les flacons de son rare vosne-romanée Cros Parantoux, proposés dans plusieurs millésimes, ont fait les délices d’amateurs européens, asiatiques (Chine, Singapour) et Américains : le millésime le plus cher, le 1996 s’est vendu 1200€ a un amateur Danois (+38%) tandis que le 1995, adjugé à un client Chinois, atteignait 960€. Le format magnum, plus rare en Bourgogne qu’à Bordeaux, contribue à hisser le cours des chambertins du domaine Armand Rousseau vers de nouveaux sommets : le 2011, dans ce format a été acquis 1680€ par un amateur Belge. Pas de répit pour les quelques flacons du domaine de la Romanée Conti présents dans cette vente : une bouteille de la-tâche 1994 a été remportée par un amateur de Hong Kong pour 1320€ et un grands-échézeaux 2008 a pris la direction  de l’Allemagne pour 960€ (+37%). En blanc on notera la belle progression du montrachet 1996 de Pierre Amiot, adjugé 480€ (+120%) à  un client de Hong-Kong et du meursault Perrières 2004 du domaine Roulot, acquis pour 384€ (+69%) par un professionnel britannique. Le  chablis Blanchots 2004 de chez Raveneau a vu aussi son prix s’envoler à 220€ (+69%).

En comparaison, les vins de la vallée du Rhône sont restés plus stables, à la notable exception du châteauneuf-du-pape du Château Rayas et des hermitages de Jean-Louis Chave, plébiscités y compris  dans  les millésimes de moindre notoriété. Remarquable enchère, en blanc, sur un vin rare : le château-grillet 1979, adjugé 120€ (+48%). BollingerEn Champagne saluons les belles performances des cuvéees proposées dans de vieux millésimes : 660€ (+40%)  pour un magnum de Bollinger R .D. 1979 et 576€ (+83%) pour la cuvée Dom Pérignon 1978. Clos Ste HuneDans les autres régions, les vins de la maison Trimbach, fort bien représentés, ont suscité un bel engouement, et tout particulièrement son emblématique riesling Clos Saint-Hune : 300€ en 1983, 288€ en 1988, 204€ en 1992 (+48%), 168€ en 1999 et 156€ en 2000. La cuvée Frédéric Emile atteignait quant à elle 108€ dans le millésime 1983 et 103€ en 1979, des prix en forte hausse par rapport aux cotes iDealwine.

TrévallonDans les autres régions, on relèvera tout particulièrement le prix atteint par le vin du domaine de Trévallon dans le millésime 1982 : un amateur néerlandais n’a pas hésité à débourser 230€ pour mettre la  main sur ce flacon aujourd’hui à peu près introuvable ! Parmi les enchères atypiques signalons également le prix du sancerre Clos de la Néore 2007, adjugé 132€ (+38%), et celui de la cuvée La Porte du ciel du domaine de la  Négly (Coteaux du Languedoc La Clape), vendue 144€ dans le millésime 2010 (+16%). Les vins étrangers enregistrent des prix importants, à l’instar du fameux Pingus (Ribera del Duero) 2009, adjugé 588€ à un amateur Belge, ou de la cuvée Masseto 2008 (le 100% merlot du domaine d’Ornellaia), remportée à 444€ par un acheteur… Italien.

 

Consultez les principaux résultats et les belles enchères de la vente du 14 octobre 2015

Vendre son vin avec iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Demandez une estimation de vos vins (gratuite)

Pour gérer votre cave, démarrez son estimation. Cette fonction nécessite de devenir membre du site (gratuit)

Consultez les ventes de vin

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Grands bordeaux à maturité, Montrachet, Noël Verset et Overnoy au sommet des enchères du 30 septembre

Belles enchères : Bordeaux 2000, Coche-Dury, vins du Rhône Nord et grands champagnes plébiscités

Veuve Clicquot, Selosse, Taittinger, Jacquesson : les grandes maisons de Champagne au top des enchères

Château Latour, Dujac, Châteauneuf du Pape et Vouvray au top des enchères on-line d’août 2015

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Belles enchères : magnums, jéroboams ou impériale, prime aux grands formats

Belles enchères sur les les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

 

 

  • Voir les commentaires (2)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Offre iDéale : les sept rosés qui vont signer vos plus beaux souvenirs de l'été

Aujourd’hui les bons rosés sont des vins frais et digestes qui peuvent parfaitement accompagner un repas estival en donnant beaucoup de plaisir. Nous avons sélectionné pour vous sept cuvées de ...

110 000€ pour un magnum de cahors du Château de Caïx !

Un magnum du château de Caïx, à Luzech dans le Sud Ouest de la France (Cahors) a été adjugé 110 000€ à Pékin il y a quelques jours.

Vendanges Constance

Constance, la vendangeuse d’iDealwine au domaine Bonneau du Martray

Après avoir taillé des vignes à Maury il y a quelque temps, Constance s’est extraite du service web-marketing d’iDealwine pour ...