Taittinger va produire des vins effervescents au Royaume-Uni

Taittinger au Royaume-UniLa maison champenoise Taittinger investit pour 4 millions de livres (environ 5,5 millions d’euros) dans le Kent près de Canterbury, dans le but d’y produire un vin effervescent de qualité, comparable au champagne.

Après avoir créé le domaine Carneros dans la Napa Valley à la fin des années 1970, Taittinger vient de s’associer à son distributeur de champagnes au Royaume-Uni, Hatch Mansfield, pour acquérir des terres au sud-est de l’Angleterre. Les parcelles vont être plantées et devraient permettre d’élaborer un vin pétillant d’ici sept à huit ans.

Le domaine qui se nommera Evremond (du nom de Charles de Saint-Evremond, écrivain français et épicurien exilé en Angleterre au XVIIe siècle), s’étendra sur une trentaine d’hectares et devrait produire environ 300 000 bouteilles de « sparkling » par an. Pierre-Emmanuel Taittinger, Président de la maison, affirme qu’”Il existe des territoires en Angleterre faits de superbes sols crayeux, capables de produire un grand ‘sparkling’ (vin pétillant, ndlr) de qualité.” Ainsi, le vignoble d’Evremond sera planté en chardonnay, pinot noir et pinot meunier. Le vin pétillant produit ici ne sera bien sûr pas du dhampagne, précise Pierre-Emmanuel Taittinger, “mais un produit de luxe, très haut de gamme et de grande qualité“.

Ce n’est pas un hasard si la grande maison champenoise a choisi le Royaume-Uni. Ce dernier est en effet le premier marché à l’export pour le champagne, représentant 30 millions de bouteilles et la consommation de vins pétillants continue d’y progresser. Profitant du réchauffement climatique favorable à la viticulture en Grande-Bretagne – “Il est certain que le réchauffement climatique peut permettre aux raisins de mûrir plus facilement“, a précisé Pierre-Emmanuel Taittinger.-, la célèbre maison champenoise se lance le défi d’y produire un vin effervescent haut de gamme. Il s’agit du premier investissement d’une grande maison champenoise en Angleterre pour produire des sparkling wines. Cette stratégie d’investissement outre-manche répond à la forte croissance de la demande de vins effervescents, aux prix moins élevés que les champagnes, comme en témoigne la croissance exponentielle des vins effervescents italiens (prosecco) et espagnols (cava). En effet, depuis 2014, les ventes de prosecco au Royaume-Uni ont dépassé pour la première fois celles de champagne.

Consultez les champagnes en vente actuellement

Consultez tous les vins effervescents en vente actuellement

 

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

2015, vers une année record pour les ventes de champagne

Jacquesson : des champagnes pointus et à forte personnalité

Dégustation de champagnes à Paris

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

photo-louis-latour

Décès de Louis Latour, une grande figure de la Bourgogne

Louis Latour, président de la maison bourguignonne éponyme est décédé mardi 5 avril, à l’âge de 84 ans. Il laisse derrière lui une dynastie du vin en pleine forme et ...

Recette de la semaine – Tourte savoyarde

La cuisine savoyarde privilégie bien entendu une des grandes productions locales : le fromage. Ni fondue, ni raclette dans cette recette mais une tourte dont la richesse en fait un ...

BFM Angélique de Lencquesaing

BFM | Champagne, un marché à suivre pour constituer un patrimoine-vin ?

A l’approche des fêtes, Angélique de Lencquesaing dresse un état des lieux du marché des grands champagnes dans les ventes aux enchères.