Recette de la semaine : chapon fermier aux marrons et potimarrons

Le classicisme a parfois du bon. Une belle volaille de qualité à la peau craquante et dorée pour un repas de Noël en famille, cela reste une valeur sûre. Cette recette permet de nombreux accords, par exemple avec des bordeaux rouges, un beau champagne vineux, ou même un vin légèrement liquoreux.

Continuer la lectureRecette de la semaine : chapon fermier aux marrons et potimarrons

Recette de la semaine : Charlotte aux pêches

Vite ! Les pêches étaient particulièrement précoces cette année, profitons donc des dernières récoltes pour goûter cette savoureuse recette. Accompagnez-là d’un vin blanc de la Loire, pourquoi liquoreux, un vouvray par exemple. Une vendange tardive d’Alsace lui conviendra bien également.

Continuer la lectureRecette de la semaine : Charlotte aux pêches

La pomme de terre : un peu d’histoire et des suggestions d’accord mets et vins

Saviez-vous que la pomme de terre était … péruvienne ? Vieille de 13 000 ans ? Que c'est au 15e siècle que les Européens la rapportèrent chez eux ? Qu'ils eurent bien du mal au début à s'y habituer, et que les Français furent les derniers à en avaler, au 18e ? Quels rappels historiques et des suggestions gourmandes d’accords mets et vins.

Continuer la lectureLa pomme de terre : un peu d’histoire et des suggestions d’accord mets et vins
  • Auteur/autrice de la publication :

Pâtés impériaux aux crevettes et au crabe

L’année du tigre de métal s’achève, place à l’année du lapin de métal blanc. Les pays asiatiques s’apprêtent à fêter le Nouvel An, d’où cette recette de pâtés impériaux. Pour l’accompagner, l’accord consacré est le gewurztraminer, ses saveurs délicatement épicées se mariant parfaitement avec les flaveurs exotiques. Mais pourquoi un blanc de Loire, un vouvray ou un montlouis ? A vous de nous dire !

Continuer la lecturePâtés impériaux aux crevettes et au crabe
  • Auteur/autrice de la publication :

La recette de la semaine : crêpes suzette

Un must de notre patrimoine gastronomique français ! Nous devons cette recette au célèbre Auguste Escoffier, qui, selon la légende, l'aurait créée à la suite d'un incident de service. Au moment d'être apportée au futur roi Edouard VII qui déjeunait à Monaco, l'assiette contenant des crêpes à la liqueur d'orange s'enflamme inopinément. Le dessert ainsi créé aurait donc pris le nom de la ravissante jeune femme qui accompagnait le prince de Galles. Pour accompagner cette recette, un vouvray, un muscat ou un pinot gris formeront un accord savoureux.

Continuer la lectureLa recette de la semaine : crêpes suzette