La sélection du mois de Laurent Weinberg, chargé Web-Marketing d’iDealwine

Laurent-iDealwine

Ce mois-ci, c’est notre chargé de web-marketing, un jeune passionné de vins, qui nous fait partager ses coups de cœur et nous parle de son histoire avec le vin. Il livre également ses bons plans dans la vente généraliste en cours.

Fils et petit-fils de viticulteurs, Laurent a la vigne « dans le sang » si l’on peut dire. Ou du moins, il a toujours baigné dans le milieu de la viticulture, même s’il s’agissait de coopératives qui ne géraient donc que la partie viticulture (pas les vinifications). Ce natif de Narbonne connaît donc bien tous les travaux de la vigne, auxquels il a participé de nombreuses fois depuis son adolescence. De par cet environnement en immersion dans les coopératives du Languedoc, il a commencé son apprentissage par des vins d’entrée de gamme, avant d’affiner progressivement ses goûts. Il commence réellement à s’intéresser au vin au début de ses études et devient un inconditionnel des diverses dégustations et salons ouverts au public.

Durant ses études de commerce (à HEC), il choisit naturellement de faire ses stages dans le milieu du vin, en œnotourisme et export, puis il a fini par atterrir chez iDealwine début 2015, au service web-marketing. Parmi ses tâches très diverses, il aime surtout mettre en avant les « pépites » dénichées par l’équipe sur les réseaux sociaux : « j’adore partager nos coups de cœur, valoriser certains domaines qui travaillent bien, mettre en avant des pépites cachées et des super rapports qualité-prix. Et puis c’est encore mieux quand les amateurs donnent leur avis (souvent très éclairé) et qu’on peut échanger à ce sujet, c’est vraiment enrichissant. ». Sinon, Laurent fait aussi partie des acheteurs compulsifs d’iDealwine, il est toujours le premier à dévaliser nos stocks dès l’ouverture des ventes ! 🙂

La première dégustation qui l’a marqué ?

« C’était une dégustation à l’aveugle, il y a quelques années : un ami qui travaille dans le vin avait ramené toute la gamme du domaine de La Terrasse d’Elise, et c’était fabuleux ! Je ne connaissais pas le domaine, mais je suis tout de suite tombé sous le charme. Je pense que c’est là que je me suis rendu compte que le vin était vraiment un univers à part et qu’on pouvait goûter des choses magnifiques. »

Qu’est ce qu’il aime tant dans le vin ?

« Je dirais que c’est la complexité du produit. C’est un produit de la terre, de terroir, mais qui est façonné et sublimé par le travail de l’homme, un peu comme une œuvre d’art. Et surtout, il y a une diversité incroyable de vins. Il n’y en a pas deux qui soient pareils : suivant le terroir, le millésime, le style du vigneron … C’est toujours quelque chose de différent et de nouveau, on a toujours quelque chose à découvrir et à apprendre avec le vin. »

A quelle occasion boit-il du vin ?

« Je bois du vin régulièrement, deux à trois fois par semaine. A l’apéritif je bois surtout des petits vins « de copains », des vins légers, et puis pour le weekend j’aime bien garder une bonne bouteille, un vin plus de gastronomie pour accompagner un repas un peu élaboré. »

Son style de vins ?

« En rouge, j’aime à la fois les petits vins juteux et fruités, avec une belle sève, genre « glouglou », mais aussi les vins plus costauds de chez moi [NDLR du Sud], avec du corps mais quand même des tanins veloutés et fondus, donc plutôt sur des millésimes à maturité. Et puis en blanc, je craque franchement pour les chardonnays bourguignons, mais aussi des sancerres un peu évolués

Sa région préférée ?

« Si je peux en citer plusieurs, je dirais Loire et Languedoc-Roussillon pour les rouges et Bourgogne pour les blancs. »

Son vin rouge préféré ?

« Le vin qui m’a le plus impressionné, c’était le nuits-saint-georges Aux Allots de Leroy 2009, qu’on avait dégusté en interne chez iDealwine. Sinon, comme je disais, lors de ma dégustation à l’aveugle des Terrasses d’Elise, c’est le Pradel qui m’avait vraiment le plus séduit. Et puis si je peux en citer un dernier, c’est le châteauneuf-du-pape 2011 de Pierre André, qui était d’une finesse vraiment rare. »

Son vin blanc préféré ?

« Alors en premier, le sancerre Les Cayottes  de François Cotat. Et puis le rully de Dureil-Janthial aussi. Pour le moment ! »

Champagne ?

« Je suis beaucoup moins amateur et connaisseur de champagne mais j’ai quand même eu un petit coup de cœur pour la cuvée 5 sens d’Horiot. »

Les bouteilles qu’il voit passer chez iDealwine et qui le font le plus rêver ?

« Il y a le Clos Rougeard bien sûr, parce qu’après avoir goûté Le Bourg et que j’ai terriblement envie de goûter Le Clos maintenant ! Après j’aimerais aussi beaucoup essayer Les Monts Damnés de Dagueneau. Et puis pour finir la Côte-Rôtie de Jamet ! »

Le vin qui lui a procuré le plus d’émotions ?

« Le Clos Rougeard Le Bourg 2003, dégusté en interne l’an dernier. Un vin magnifiquement « simple », d’une grande finesse, avec des tanins incroyablement délicats. »

Un vin qui l’a déçu ?

« Alors il y a Sociando-Mallet 2009. Je sais qu’on en dit beaucoup de bien, mais moi je l’ai trouvé vraiment trop boisé, trop costaud, je dirai presque trop « Bordeaux », dans ses excès je veux dire. Après, je l’ai sûrement bu trop tôt et puis j’en avais tellement entendu de bien que mes attentes devaient être trop hautes. Dans la même idée, il y a le Agrapart 7 crus, qui n’était pas trop à mon goût malgré sa réputation, j’étais un peu déçu. J’en attendais peut être trop. »

Une visite de domaine qui l’a marqué ?

« Il y a deux ans, j’ai visité le château Vignelaure en Provence. C’était une superbe propriété niché dans un endroit paradisiaque, remplie d’œuvres d’art moderne…  et puis surtout la dégustation était géniale : ils font de grands vins rouges de garde, et des rosés qu’ils font également vieillir. Et puis l’été dernier aussi, j’ai visité les caves de Viña Tondonia (Rioja), et j’ai été bluffé par leurs vins. C’est des vins vraiment étonnants, très oxydés puisqu’ils sont élevés durant plusieurs années, ça donne un style un peu « jurassien ». Surtout qu’ils faisaient goûter des millésimes matures, ils font vieillir les vins très longtemps. Par exemple, en 2015, c’était le millésime 2001 qui était commercialisé ! »

Le plus vieux vin jamais bu ?

« C’était le Rivesaltes 1946 du château Mossé, qu’on a dégusté avec l’équipe il y a quelques mois.  C’était lors d’une dégustation verticale et c’était le plus vieux millésime. Et c’est celui qui m’a le plus marqué, qui était le plus abouti et le plus équilibré, avec des arômes typiques. C’était vraiment  à part comme vin ! »

Le shopping de Laurent dans la vente généraliste en cours :

BORDEAUX

Clos Puy Arnaud 2012 – 22€

Château Pontet Canet 2012 – 82€

BOURGOGNE ROUGE

Marsannay Clos Saint-Urbain domaine Jean Fournier 2013 – 18€

Bourgogne La Myotte domaine Guillot-Broux 2013 – 23€

BOURGOGNE BLANC

Pouilly-Fuissé Le Clos Reyssié Bret Brothers 2013 – 26€

Pouilly-Fuissé C.C. domaine Guffens-Heynen 2014 – 52€

RHÔNE

Côtes-du-Rhône-Villages Cairanne Oratoire Saint-Martin Haut-Coustias 2011 – 18€

Châteauneuf-du-Pape domaine Pierre André 2012 – 33€

Châteauneuf-du-Pape Domaine de Marcoux 2011 – 40€

Châteauneuf-du-Pape Les Cailloux Cuvée du Centenaire André Brunel 2010 – 90€

LOIRE

Bourgueil Les Galichets Catherine et Pierre Breton 2012 – 12€

Vin de France Les Argiles domaine François Chidaine 2014 – 16€

Vin de France Ange domaine de L’Ecu 2014 – 22€

Sancerre Clos de Beaujeu Gérard Boulay 2013 – 28€

CHAMPAGNE

5 Sens Olivier Horiot 5 Cépages 2009 – 49€

AUTRES

Coteaux du Languedoc domaine Alain Chabanon Campredon 2009 – 13€

Riesling Joh. Jos. Prum Kabinett 2014 – 16€

Côtes du Roussillon Olivier Pithon La Laïs 2009 – 19€

Bellet Château de Bellet Baron G 2014 (rosé) – 19€

Vin de France Le Grand Blanc Henri Milan 2013 – 19€

Côtes du Roussillon Gauby La Jasse 2010 – 55€

Accéder au catalogue de la vente :

11/04/2016 – 11h00 : Bordeaux (vente terminée)
11/04/2016 – 11h05 : Bourgogne – Rouge (vente terminée)
11/04/2016 – 11h10 : Bourgogne – Blanc (vente terminée)
11/04/2016 – 11h15 : Vallée du Rhône (vente terminée)
11/04/2016 – 11h20 : Vallée de la Loire (vente terminée)
11/04/2016 – 11h25 : Beaujolais (vente terminée)
11/04/2016 – 11h30 : Divers France (vente terminée)
11/04/2016 – 11h35 : Vins étrangers (vente terminée)
11/04/2016 – 11h40 : Fin de loges (vente terminée)

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Achat direct : 11000 vins venus des plus beaux domaines de France et d’ailleurs

La sélection vin du mois de Ciprian Denut, du service logistique/expertise

La sélection vin du mois d’Alix Rodarie, du service clients

La sélection vin du mois par Ludovic Gourlet, du service logistique/expertise

iDealwine : derrière l’écran, une équipe !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Pôchouse bourguignonne

La Pôchouse est une recette bourguignonne (et du Jura) de matelote de poissons de rivière dont la composition varie selon la pêche : carpe, tanche, truite, perche, brochet, anguille… Un ...

montage bichot

Le Beaujolais, nouvel eldorado pour la Bourgogne ?

Le Beaujolais tend à retrouver ses lettres de noblesse grâce à une meilleure perception de ses vins par les amateurs. Face à l’envolée des prix et à l’impossibilité d’augmenter les ...

Une partie des vignes du château Haut Nouchet cédée au groupe immobilier Pichet

Le groupe immobilier bordelais Pichet poursuit son expansion à Pessac-Léognan avec le rachat de 17 hectares de vignes au château Haut Nouchet. Cette transaction, d’un montant de 11 millions d’euros ...