Santenay 1er cru Clos Rousseau : une nouveauté signée Louis Jadot

Santenay Clos RousseauCe Premier Cru, situé au nord du village de Santenay sur la route de Chassagne, est une nouveauté chez Jadot puisque le 2006 est leur premier millésime.

Découvrez sans plus attendre ce joli terroir à dominante argileuse, qui donne des vins denses, plus charnus que le Clos de Malte. Dans ce millésime 2006, où l’équilibre de fruit l’emporte, il se révèle déjà sous une belle ossature, de la rondeur et une jolie chair. A ce stade, son élevage est bien fondu, sans grillé ostentatoire – l’expression fruitée étant avant tout recherchée, ce qui le rend prêt à boire. Toutefois, sa structure tannique le dispose à une longue garde.

Quelques conseils de dégustation

Il n’est pas nécessaire de le carafer, en revanche servez-le dans des verres de dégustation assez larges pour qu’il puisse y être à son aise et s’aérer. Vous le porterez à une température de 15/16°. C’est le vin idéal pour un gigot d’agneau, un rôti de porc, une pièce de bœuf Wellington avec quelques carottes confites dans le jus de cuisson ou des légumes oubliés poêlés ; Anthony Ravat, responsable commercial de la maison Jadot pour la France, suggère également des ravioles de joue de bœuf, en précisant que les sauces sont à éviter, trop riches. Vous pourrez le conserver encore 8 à 12 ans à partir d’aujourd’hui.

La Maison Louis Jadot

Louis Henry Denis Jadot créé sa propre maison en 1859, époque phare de l’essor du vignoble bourguignon et de sa structuration. Rapidement, il va développer une fructueuse activité de négoce avec les pays du Nord, sa famille étant originaire de Belgique. Son fils Louis-Jean-Baptiste prendra sa suite et développera le vignoble, son petit-fils Louis-Auguste favorisera l’export vers les pays anglo-saxons, dans l’après-guerre. En 1954, André Gagey rejoint l’entreprise familiale déjà florissante ; il en prend les rênes en 1962, à la mort prématurée de Louis-Auguste. En 1970 – une date qui marquera l’histoire de la maison – Jacques Lardière, alors tout jeune œnologue, fait son entrée en scène et va donner l’impulsion nécessaire à la maison.

En 1985, pour assurer la pérennité financière de l’entreprise, Madame Jadot décide de vendre à la famille de Rudy Kopf, l’importateur historique des vins de la maison aux Etats-Unis. Aujourd’hui, c’est Pierre-Henry Gagey qui dirige cette maison de renom, installée au coeur de Beaune, dans un hôtel particulier du 19e siècle.

Outre le Château des Jacques à Moulin-à-Vent (35 ha) et le Domaine Ferret à Pouilly-Fuissé (15 ha), la Maison Louis Jadot compte de nombreux vignobles ; au total, quelque 154 hectares de vignes en Côte d’Or, dans le Mâconnais et le Beaujolais. On en compte déjà 70 en Côte d’Or, essentiellement en premiers et grands crus, répartis entre le Domaine Louis Jadot (37 ha), le Domaine Gagey (8 ha), le Domaine des Héritiers Louis Jadot (16 ha) et le domaine du Duc de Magenta (9 ha).

Dans les vignes sont appliquées les mêmes méthodes que partout où l’on veut se donner les moyens de faire du très bon : rendements limités, vendanges manuelles. Quelle que soit la phase de travail, l’intervention de l’homme est réduite au strict minimum pour laisser au vin et au terroir la liberté de s’affirmer pleinement. Les vignes sont cultivées dans le respect de l’environnement, sans désherbant chimique, et labourées. Dans les chais, un élevage partiel en fûts neufs permet de ne pas imprimer au vin la marque du bois, mais seulement de permettre les échanges entre ces deux matières vivantes.

Accédez à notre Offre iDéale en cours sur les vins de la maison Louis Jadot :

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine Weinbach en Alsace : trio de choc pour vins chics

Colette, Catherine et Laurence Faller. Trio de choc pour vins chics. Considérant que "le meilleur est juste assez bon", les trois femmes se sont engagées dans une quête de la ...

Flacon mythique : Hermitage La Chapelle 1961

Il existe deux catégories d’amateurs dans le monde : ceux qui ont goûté une fois dans leur vie Hermitage La ...

Le domaine Ferret, à l’écoute des terroirs de Fuissé

Depuis 1840, le domaine Ferret sublime le chardonnay, qu’il décline à merveille au gré de la complexité de ses terroirs de Fuissé. Voici son histoire.