Rivesaltes 1958 du Château Rombeau

Quel talent ! Ceux qui l’ont rencontré, ne serait-ce qu’une fois, savent que Georges Lepré est non seulement une grande figure du monde de la sommellerie française -sa notoriété dépasse largement nos frontières- mais qu’il est en plus de nature passionnée, enthousiaste et particulièrement volubile quand on en vient à parler de vin. Ecoutez donc sa version du Rivesaltes 1958 du Château Rombeau. Certes, la partition était belle, mais reconnaissez que Georges Lepré l’interprète magistralement !

La robe, très brillante, propose une teinte topaze légèrement brûlée surlignée de reflets bronze…

Si, au nez, on perçoit aussitôt le pruneau macéré, très vite se présentent des notes de pâtes de fruits, de miel, de cacao, de fumé. Et pour couronner le tout s’installe les rares accents du rancio : le musc, le tabac blond, la noix fraîche…

La bouche confirme. Et signe. Le vin est généreux, riche, profond. A cette opulence répond un moelleux et un crémeux merveilleux qu’une constante fraîcheur accompagne longuement. Très longuement, car la finale s’estompe comme à regret sur de délicieuses notes abricotées, épicées et  réglissées. C’est un peu de bonheur qui continue à embaumer le fond du verre.


Rivesaltes 1958 Château Rombeau
47€ TTC la bouteille (75cl) au lieu de 59€
Commande à l’unité

Pour accéder à l’Offre iDéale en cours sur le Rivesaltes 1958 du Château Rombeau, cliquez ici.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

cz4w4210-jpg-hiver3bis

Pas de bon vin sans un bon hiver !

Emmitouflés dans votre bonnet, votre double écharpe, vos gants et votre grosse doudoune, une question existentielle vous taraude : pourquoi l’hiver, à quoi bon avoir froid ? Une question récurrente ...

Quels accords à table avec du champagne ?

A l'approche du Réveillon, rafraîchissez-vous les méninges (et les papilles) avec du champagne.Redécouvrez avec nous son formidable pouvoir à accompagner tout un repas.

Achat direct : 1874-2005, 500 vins prêts à boire

Vous l’attendiez ? La vente de vins à maturité, tant attendue, est ouverte … Ici, vous ne trouverez que des vins ayant au minimum 10 ans, et certains … près ...