Retour sur le City Wine Show à Londres

Le weekend dernier, iDealwine participait au City Wine Show à Londres. Un événement destiné aux amateurs et organisé à l’initiative du magazine Drinks Business, dans lequel nous avions un stand et une masterclass. Une occasion en or de partager nos coups de cœur d’iDealwiners avec les amateurs anglais. 

À quelques pas de St Paul’s Cathedral se trouve le magnifique Stationer’s Hall, un cadre idéal pour ce genre d’évènement. Et comme il arrive parfois qu’il fasse beau en Angleterre, les sublimes vitraux de la salle scintillaient au soleil. Un superbe tableau !

LE STAND IDEALWINE

Le stand iDealwine se distinguait par sa sélection de grands vins français, qui ont suscité le plus grand intérêt des amateurs de vin londoniens. Notre stand a attiré une foule, impatiente de gouter les flacons d’outre-Manche. Le Pouilly-Vinzelles La Soufrandière 2015 des Bret Brothers a été largement apprécié : il laissait s’exprimer de belles notes de reine-claude et une fine minéralité saline en finale. De plus, à 24€ la bouteille c’est un exemple de très bon rapport qualité-prix en Bourgogne. Nous proposions également un autre blanc : le Clos Floridene 2016. Ce vin, produit par « le Pape des blancs [Bordeaux] » Denis Dubourdieu, est svelte, droit et très cristallin et développe de superbes arômes de fruits exotiques.  

En rouge, nous proposions le Mercurey 2014 de Château de Chamirey, légèrement boisé, ce vin démontrait une bouche fine. Pour certains amateurs, l’occasion rare de gouter de bons vins provenant de régions viticoles moins connues était inmanquable. Le Chinon 2013 de Charles Joguet se caractérisait par ses arômes de fruits rouges frais et a suscité beaucoup d’intérêt ! Les gens étaient ravis d’en apprendre plus sur cette appellation montante et sur l’esprit pionnier de Charles Joguet, qui fût le premier vigneron à produire des cuvées parcellaires dans la Loire.

Le Cornas 2014 du Domaine du Tunnel était aussi un énorme succès. Ce vin noir de Stéphane Robert livrait tout en finesse des senteurs de fruits noirs, de poivre, ainsi que des notes empyreumatiques. Cette appellation vit un véritable renouveau grâce aux producteurs comme lui, qui produisent des vins comparables à certaines belles côte-rôties et hermitages.  Il a fait l’unanimité chez les dégustateurs qui ont d’ailleurs bien noté que Cornas est une appellation à suivre dans le Rhône nord !

Les anglais ont toujours été friands d’une bonne bouteille de « claret » et le Saint-Estèphe 1996 de Château Haut-Marbuzet a attiré de nombreux visiteurs. Décrit par Robert Parker comme « le vin le plus sensuel de Bordeaux », il se montrait à son apogée, avec un bel équilibre, dominé par des notes de cuir et tabac et des tannins soyeux.

 

Comme le veut la tradition iDealwine, quatre vins étaient proposés à la dégustation à l’aveugle et comme toujours, les participants se sont rapidement pris au jeu, avec un niveau parfois impressionnant ! Vendredi nous proposions le Meursault 2014 du Domaine Mikulski et le Morgon 3.14 2014 du domaine Foillard. Samedi, c’était au tour du Listrac Medoc 2009 de Fourcas Dupré et du Saumur La Ripaille 2013 du domaine du Collier.

LA MASTERCLASS IDEALWINE

 

Vendredi soir, Arthur de Lencquesaing responsable du développement international d’iDealwine a co-animé une masterclass avec Patrick Schmitt MW, rédacteur en chef de The Drinks Business et qui était à l’initiative de ce salon.

 

La masterclass se présentait sous la forme d’un « Tour de France » illustré par quelques grands vins des principales régions viticoles françaises. Arthur s’est attelé à la présentation des tendances de marché, des appellations et des producteurs, tandis que Patrick donnait des conseils et décrivait les vins avec beaucoup de poésie !

Cette dégustation a commencé par le Cuvée Emile 2007 du domaine Trimbach qui en a mis en plein les yeux aux participants. Ce vin, produit par l’un des grands spécialistes du riesling en Alsace, exprime un palais complexe avec beaucoup de minéralité et des fruits persistants. Puis, nous avons dégusté le Volnay Premier Cru 2011 du Domaine de la Pousse d’Or, bien défini avec des arômes de cassis et fraises des bois. Arthur a  proposé un survol éclairant de l’année aux enchères fracassante de Bourgogne : les vins de cette région représentent actuellement un quart en valeur de tous les vins échangés sur la plateforme iDealwine.

La dégustation s’est ensuite dirigée vers la Loire avec le Saumur La Ripaille 2013 de Domaine du Collier. Notez que le propriétaire de ce domaine, Antoine Foucault, est le fils de Charly qui possède l’illustre Clos Rougeard et le neveu de Nady Foucault. Avec des vins de cette qualité, vendus au prix de ceux du Clos Rougeard il y a quelques années, l’avenir s’annonce brillant pour ce petit domaine en bio ! Convoités parmi les amateurs américains et russes, les vins de Loire profitent énormément de l’explosion des vins nature, enregistrant une hausse considérable aux enchères en 2017.

 

Puis, c’est un vin plutôt atypique que nous avons dégusté, de…Provence ! Domaine de Trévallon est un exemple des vins merveilleux qui se démarquent actuellement, dans cette région plus connue pour le rosé. Avec une moitié cabernet sauvignon et une moitié syrah, cette cuvée de René Dürrbach sera sans doute « le vin de table » le plus délicieux que vous ne boirez jamais. Déclassifiée de l’AOC en 1993, cette cuvée brise toutes les règles. Le résultat : un vin corsé et plein de saveurs avec une belle longueur.

Pour finir, les participants ont pu se délecter du magnifique Pessac-Léognan 2001 de Domaine de Chevalier. Le nez libérait des notes de fumé et de grillé et  en bouche, il se montrait racé et droit. Patrick a mis fin à toute trace de « Bordeaux bashing » et Arthur a expliqué que les acheteurs ne sont pas de tout allergiques aux bordeaux puisque les grand crus de cette région constituaient 46% des ventes en volume et 47% des ventes en valeur aux enchères en 2017.

Somme toute, un weekend convivial autour de bons vins !  Cela nous a fait énormément plaisir de vous rencontrer et de vous faire partager nos coups de cœurs. Merci à tous ceux qui nous ont rejoint au stand et à la masterclass. Pour être au courant de nos évènements à venir, n’hésitez pas à nous suivre se le blog, sur les réseaux sociaux ou à vous inscrire à notre newsletter.

Voir tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

4ème édition du CAV’IT : l’EM Lyon rattrape Oxford

Dégustation : les coups de coeur de l’équipe au WineLab

PARUTION : le Baromètre iDealwine 2018 – Analyse du marché des enchères de vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Accords mets et vins champignons

Les beaux accords mets et vins avec les champignons

Nous voilà en plein automne, la belle saison des champignons. Cette année, ils se font désirer sur les étals de marchés, les conditions climatiques propices à leur développement étant aussi ...

Vente on-line : pour finir 2014 en beauté, une sélection adaptée à votre menu

Merlot ou pinot noir ? Sémillon ou chardonnay ? Cabernet franc ou syrah ? Retrouvez des centaines de flacons à tous les prix dans des millésimes récents ou prêt à ...

Château Lynch-Bages

Oenotourisme : le château Lynch-Bages récompensé

Le prix International Best of Wine Tourism 2016 vient d’être décerné au Château Lynch-Bages, qui a déjà reçu le mois dernier le Best Of d’Or Services Oenotouristiques. Ce prix vient ...