Recette de la semaine Risotto aux fruits de mer

Risotto aux fruits de mer - recette iDealwineLe risotto est un plat délicieux à condition d’être patient et méticuleux. Cette recette classique réjouira vos amis les plus gourmands ! Le moelleux du riz s’accordera à merveille avec la texture ample d’un chignin-bergeron (ou d’une roussette) de Savoie (accord ton sur ton) ou à la minéralité fruitée d’une jacquère de la même région (accord sur le contraste).

 

Préparation : 20 minutes environ

 

Cuisson :

– 2 fois 5 minutes pour les fruits de mer
– 35 minutes environ pour le riz

 

Pour 6 personnes

Ingrédients

  •  400 g de riz de type vialone nano
  • 6 langoustines
  • 1,5 kilo environ (coquilles comprises) de petits coquillages : petites moules, palourdes, couteaux, praires…
  • 12 pétoncles
  • 1 litre de fumet de poisson
  • 1 oignon
  • 1 verre de vin blanc sec
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

 

Préparation

 

  • Les fruits de mer

Laver et ébarber les moules.

Mettre l’ensemble des coquillages (pétoncles compris) dans une casserole avec très peu d’eau. Faire chauffer à couvert jusqu’à que l’ensemble des coquillages s’ouvrent (quelques minutes suffisent).

Oter les alors de leurs coquilles et réserver.

Filtrer soigneusement le jus de cuisson (à travers un torchon) et réserver.

 

Décortiquer les queues des langoustines.

Réserver les carcasses.

Faire sauter rapidement les queues de langoustines dans une poêle bien chaude avec un peu d’huile d’olive. Réserver.

 

Faire chauffer dans une casserole 1 litre de fumet de poisson avec les carcasses des langoustines. Laisser frémir à petit feu pendant une vingtaine de minutes en écrasant une fois ou deux les carcasses avec un pilon. Passer au chinois, ajouter le jus de cuisson des coquillages et réserver au chaud.

 

  • Le riz

Faire revenir à feu doux un oignon moyen coupé en très petits cubes dans 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive. Surtout ne pas trop colorer, l’oignon doit rester blond (une dizaine de minutes maxi).

Verser alors le riz et mélanger très régulièrement avec de très courts arrêts. Le riz doit devenir nacré, presque translucide et surtout ne pas se colorer. Le feu doit donc rester très modéré.

Au bout d’une dizaine de minutes, verser le vin blanc et le laisser s’évaporer.

Ensuite ajouter régulièrement une louche du fumet maintenu au chaud. On attend qu’elle soit un peu absorbée avant d’ajouter la suivante et ainsi de suite pendant une vingtaine de minutes.

Contrôler la cuisson du riz en goûtant : il doit être encore très légèrement ferme en son centre, surtout pas trop cuit. Et la consistance globale doit être onctueuse, surtout sans être trop liquide.

 

Ajouter alors l’ensemble de la garniture (coquillages et langoustine). Laisser deux ou trois minutes le temps que la garniture se mette à la température du riz en mélangeant doucement. Poivrer et éventuellement saler (après avoir goûté, le fumet et le jus de cuisson des coquillages étant déjà par nature assez salé).

 

Servez aussitôt, très chaud.

 

L’Accord iDéal :

 

Accéder à notre Vente Privée Jura et Savoie

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez un accord met et vins

Nos conseils pour bien associer un plat et un vin

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine : Saumon à la fondue de poireaux et au beurre truffé

Les fêtes de fin d’année approchent et il va vous falloir trouver la petite recette un peu chic qui épatera vos amis ou votre famille Voici une première suggestion facile ...

Domaine Mauconseil : à mi-chemin entre vignes et truffes

Quel meilleur moyen que de découvrir un vin à travers son domaine et une recette étoilée qui lui sied ?

Recette de la semaine : magret de canard sauce au poivre

Un grand classique de la cuisine du Sud-Ouest, idéal avec des vins rouges puissants et légèrement épicés comme ceux du Nord de la vallée du Rhône.

Partage(s)