Recette de la semaine – Magrets de canard en croûte de sel

Beau Magret de canard grasUne belle viande rouge saignante met toujours parfaitement en valeur un grand rouge tannique, en particulier dans sa jeunesse. Cette cuisson en croûte de sel magnifiera les saveurs de la viande et s’accordera parfaitement à un vin rouge du Rhône septentrional.

Préparation : 15 min
Cuisson : 30 min

Pour 4 personnes

Ingrédients

2 gros magrets de canard
2 kg de gros sel de mer
50 g de farine
2 blancs d’oeufs
4 brins de romarin effeuillé
1 c. à café de poivre concassé

Préparation

Mélangez dans un saladier le sel, la farine, les blancs d’œufs, le poivre concassé et le romarin effeuillé jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Préchauffez le four à 240 ° (th. 8).

Faites colorer les magrets 1 minute de chaque coté gras, à feu vif dans une poêle. Réservez.

Disposez la moitié de la pâte dans un plat pouvant aller au four. Déposez les magrets dessus, côté chair vers le haut, et recouvrez de la seconde moitié de la pâte en fermant hermétiquement les bords. Enfournez pour 20 min.

Laissez reposer 10 min hors du four avant de casser la croûte de sel à table juste au moment de servir et découpez les magrets sur une planche.

Accompagnez de pommes de terre sautées ou, en saison, d’une poêlée de cèpes

L’accord iDéal :

▪               Hermitage rouge
▪               Cornas
▪               Crozes-Hermitage rouge
▪               Saint-Joseph rouge
▪               Bordeaux rouge

Accéder à nos ventes privées

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez un accord met et vins

Nos conseils pour bien associer un plat et un vin

Consultez toutes nos recettes

 

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • KOULIC

    Pas beaucoup de sens : le sel, est l’ennemi du vin rouge, et la piece de magret est trop petite pour cette cuisson, au contraire, d’un loup de mer ou d’une poularde, qui demande un vin blanc!

    Votre bien dévoué

    • Rédaction iDealwine

      La cuisson en croûte de sel ne sale pas en excès les viandes ou les poissons ainsi préparés. Avec la farine et les blancs d’œufs, la pâte forme une croûte qui revient à cuire en milieu clos, comme dans un récipient en terre cuite (style « brique » à poulet). De plus, vous noterez que la recette comprend « deux gros magrets » et que nous avons donc au total une pièce de viande suffisante pour ce type de cuisson.

  • Yves Saint Georges

    Le mieux est de placer les magrets chair contre chair, éventuellement liés par de la ficelle de boucher, comme un rôti. Le sel absorbe le gras du magret et ne sale pas trop la chair rouge. C’est très bon.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Cave d’iDealwine : à la découverte des nouveaux millésimes

En ce début juillet, iDealwine vous propose de redécouvrir vos domaines préférés qui peuplent sa cave… et de fondre pour leurs nouveaux millésimes.

Un point sur les tendances estivales du marché des enchères de vin

Chers amateurs, même si vous avez passé une partie du mois d’août sur votre serviette de plage/bateau/avion, vous n’avez pour ...

Recette de la semaine – Poisson au four à la grecque

Cette semaine on va se permettre de mettre un rayon de soleil dans notre hiver avec cette recette qui dégage tous les parfums de la Méditerranée. A accompagner d’un des ...