Rafraichissants, les blancs du Clos Val Bruyère à Cassis

Les bâtiments du Château BarbanauConnaissez-vous, à Cassis, le Clos Val Bruyère ? Il s’y produit un vin blanc qui fleure bon la garrigue et vous rafraîchira comme un plongeon dans les calanques voisines !
La famille des propriétaires du Château Barbanau est une très ancienne famille de vignerons provençaux qui cultive depuis plus d’un siècle une trentaine d’hectares qui, bien que très proches géographiquement, sont situés sur deux appellations : une grande majorité en Côtes de Provence autour du château proprement dit, sur le village de Roquefort-la-Bédoule, et un magnifique clos sur l’appellation Cassis. C’est d’ailleurs ce clos qui est à l’origine du vignoble familial, planté vers 1900 par le grand-père des propriétaires actuels, Emile Bodin, un nom célèbre à Cassis.

Sophie Cerciello, propriétaire du Château BarbanauSophie et Didier Simonini-Cerciello décident à la fin des années 1980 de changer de vie et de faire revivre le Clos Val Bruyère familial. Dans le même temps ils achètent le Château Barbanau dont les installations de vinification sont en fort mauvais état puisque la totalité de la récolte était vendue à la coopérative depuis 1960.

Après avoir restauré les chais, Sophie et Didier Simonini-Cerciello élaborent leur premier millésime en 1989.

Aujourd’hui ils produisent en appellation Côtes de Provence près de 100.000 bouteilles par an dont 50% de rosé, 40% de rouge et 10% de blanc. En appellation Cassis, la production, uniquement en blanc, se répartit entre deux cuvées : Clos Val Bruyère (85%) et Kalahari, un vin vinifié et élevé en bois.

Paysage du vignoble du Château Barbanau

Ce qu’en dit le Guide RVF :

Le Guide RVF des Meilleurs Vins de France 2012

Très joliment situé sur un terroir argilo-calcaire à Roquefort-la-Bédoule, au nord de Cassis, le domaine a régulièrement progressé depuis sa reprise en 1989 par Sophie et Didier Simonini-Cerciello, pour atteindre aujourd’hui un excellent niveau. En rouge, le domaine produit deux cuvées : L’Instant, délicieux vin de fruit à boire dans les deux ans et Et Cae Terra, très bel assemblage de grenache, syrah et cabernet-sauvignon élevé avec soin. Les propriétaires bichonnent également une très belle parcelle (7,5 ha) de vieilles vignes sur Cassis, le Clos Val Bruyère, aujourd’hui au sommet de l’appellation.

Tags:

Vous aimerez aussi

Un plat, une histoire, un vin (3) : la brandade de morue et le blanc du Mas Jullien

La brandade est née à Nîmes d’une rencontre improbable entre le cabillaud de Terre Neuve avec le sel et l’huile d’olive du Languedoc. Une louche de lait et un soupçon ...

Incursion dans les Alpilles, au domaine de Trévallon

Qu’il soit étiqueté en appellation Coteaux d’Aix ou maintenant IGP des Alpilles, Trévallon est resté lui-même, l’un des plus grands vins de Provence !

Château Montus et Bouscassé, deux stars mondiales venues de Madiran

Alain Brumont a réussi en seulement quelques années à démontrer tout le potentiel de l'appellation Madiran, souvent dénigrée et sous-estimée. Avec ses châteaux Montus et Bouscassé qu'il a amenés au ...