Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France ? (Partie 4)| Savoie

SavoieNouvelle semaine, nouvelle région et ses plus beaux cépages ! Pour rafraîchir la chaleur des  derniers jours, on vous propose d’enfiler votre bonnet, direction la Savoie !

Connue et reconnue pour sa grande richesse gastronomique, la Savoie est également une remarquable région viticole productrice vins de blancs. Rattachée à la France depuis le traité de Turin en 1860, la Savoie possède un vignoble de 1 800 hectares,  découpé en une multitude de petits terroirs, tous situés en altitude (250-500mètres) sur des coteaux. Les vignes ont la particularité d’être cultivées sur d’anciennes moraines glaciaires ou sur des éboulis caillouteux. De plus, avec des conditions et des variations climatiques par rapport à la latitude extrêmes, parmi les 23 cépages dénombrés, la région recense essentiellement des cépages locaux qui leur résistent.

_

L’altesse : le blanc savoyard qui vieillit bien

(cépage blanc à jus blanc)

Aussi appelé « roussette », ce cépage constitue la majorité des vins blancs secs de Savoie. Le plus souvent assemblé à d’autres variétés, il est vinifié seul dans l’appellation Roussette-de-Savoie.

Arômes spécifiques au cépage

En vins blancs tranquilles : arômes de fruits frais (poire, abricot, agrumes), de fruits secs (noisette), de fleurs ou/et de plantes aromatiques.

En vins blancs effervescents : arômes de fleurs blanches, de fruits secs ou de fruits frais.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins blancs secs à la robe variant du jaune pâle au doré soutenu. Ils se caractérisent par un bouquet intense et très expressif,  une bouche ronde et riche, une texture enrobante et une agréable fraîcheur. Bien équilibrés, ils peuvent se garder quelques années.

Vins blancs effervescents frais et élégants, le plus souvent issu d’un assemblage.

Appellations emblématiques : Roussette-de-Savoie, Roussette-du-Bugey, Seyssel

Grands domaines producteurs : Domaine Louis Magnin, Domaine des Ardoisières (IGP des Allobroges)

_

Le chasselas : l’alpin par excellence

(cépage blanc à jus blanc)

D’abord connu comme raisin de table, ce vieux cépage affectionne particulièrement le terroir alpin. Ainsi, on le trouve en France et également en Suisse, qui en a fait son cépage le plus planté. 

Arômes spécifiques au cépage : arômes de fruits secs (amande, noisette), de tilleul, d’acacia et parfois des nuances minérales (pierre à fusil). A maturité, les vins blancs secs développent un bouquet complexe rappelant des notes de miel, de champignon ou de minéral.

Autres particularités organoleptiques des vins : vins blancs secs à la robe pâle et au nez discret. En bouche, ces vins offrent des arômes bien plus perceptibles qui, associés à une faible acidité et une faible teneur en alcool, leur confèrent une grande souplesse. Cette puissance aromatique oblige à les consommer jeune pour en apprécier toutes les saveurs. Certaines cuvées conservent du gaz carbonique, que l’on appelle couramment « perlant », apportant de la nervosité aux vins. Pour des vins avec une maturité plus importante, les arômes sont plus concentrés, plus perceptibles et la texture plus grasse et plus onctueuse.

Appellations emblématiques : Vin-de-Savoie (Crépy, Ripaille, Marin, Marignan)

Grands domaines producteurs : Domaine des Ardoisières (IGP des Allobroges)

_

La jacquère : le « roi » des cépages savoyards

(cépage blanc à jus blanc)

Occupant presque 50% du vignoble de Savoie, ce vieux cépage participe à l’élaboration de six crus  situés dans la cluse de Chambéry (Apremont, Abymes, Chignin, Saint-Jeoire-Prieuré), dans la combe de Savoie (Cruet) et à l’ouest du lac du Bourget (Jongieux).

Arômes spécifiques au cépage : arômes de fleurs blanches, de minéral et de fruits (agrumes, pêche).

Autres particularités organoleptiques des vins : vins blancs secs à la robe très pale, agrémentée de reflets verts. Le nez de ces vins est très discret, et la bouche révèle à la fois de la légèreté et de la vivacité,  qui sont directement liées à  leur remarquable acidité. Ces vins fluides sont à boire jeune afin de profiter de leur grande fraîcheur.

Ce cépage participe également à l’élaboration des  vins blancs effervescents de Savoie, vinifiés selon la méthode traditionnelle de la région.

Appellations emblématiques : Vin-de-Savoie (Abymes, Apremont, Chignin, Cruet)

Grands domaines producteurs : Domaine Giachino, Domaine Gilles Berlioz

_

La mondeuse : le rouge savoyard

(cépage rouge à jus rouge)

Originaire de Savoie, ce cépage est également cultivé dans certaines régions océaniennes et américaines.

Arômes spécifiques au cépage : arômes de poivre, de fruits noirs (cassis, mûre, cerise noire), de girofle, de violette.

Autres particularités organoleptiques des vins : vins rouges très colorés, aux tons violacés, et caractérisés par une aromatique olfactive aux notes poivrées très intenses. Le plus souvent élevés en fûts, ils proposent alors des notes fumées et torréfiées, et une formidable capacité de garde. Leur style évolue de vins souples et épicés à des vins corsés, structurés, avec des tanins puissants et une grande fraîcheur fruitée.

Appellations emblématiques : Vin-de-Savoie Arbin, Bugey.

Grands domaines producteurs : Domaine Louis Magnin, Domaine André et Michel Quenard, Domaine Giachino

_

Voir toutes les ventes de vin de Savoie sur iDealwine

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

_

A lire également dans le Blog iDealwine :

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France (Partie 1)

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France ? (Partie 2) | Bordeaux

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France (Partie 3) | Sud-Ouest

Appellations, accords mets et vins, tout savoir sur les vins de Savoie

PALMARES des vins du Jura-Savoie et d’Alsace : à l’Est, du nouveau

  • Voir les commentaires (1)

  • Franc-Gourmet

    Ça fait plaisir de voir ma région promue par ici! 😀 La Savoie regorge de pépites méconnues, qui l’aideront à redorer son blason hélas entaché par les dérives du passé. J’ajouterai aussi, tout de même, le cépage Persan (vieux cépage qui revient tranquillement) en rouge et le Bergeron en blanc (alias la Roussanne), car ces deux variétés peuvent donner vraiment de très grands vins. Bref, vive les vins de Savoie! 😉

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les 10 résolutions d’iDealwine pour 2017

C’est de saison : toute l'équipe iDealwine vous présente ses meilleurs vœux pour l'année qui s’annonce. Faisons fi de la grisaille et de l’humeur ambiantes, ici, nous optons résolument pour ...

Le domaine de la Romanée-Conti victime d’un chantage

Publiée il y quelques jours par le journal Le Parisien, la nouvelle fait froid dans le dos. Un escroc aurait menacé d’empoisonner les vignes du domaine de la Romanée-Conti si ...

Vente en salle : 400 lots, millésimes de rêve à Bordeaux

En vedette, de grandes bouteilles aux millésimes de rêve nous offrent un exemple éloquent de ce que Bordeaux produit de mieux. Au programme également, quelques producteurs des autres régions viticoles ...