Professionnels, attention ! De faux emails de commande circulent au nom d’iDealwine

logo noirVoilà une news qui fait un buzz dont iDealwine se serait volontiers passé : notre site est actuellement victime d’une tentative d’usurpation d’identité qui pourrait mettre en danger les professionnels du vin : prudence, donc !

Depuis quelques semaines un mail circule, ayant pour objet une future commande de vins au nom d’iDealwine. L’expéditeur, un certain Marc Kaoty, situé en Grande-Bretagne, a d’ailleurs adopté une adresse email proche de celui d’iDealwine : achat@kaoty-idealwine.com.

Cette personne, qui dit travailler dans le service commercial d’iDealwine, déclare donc vouloir commander une grosse quantité de vins auprès de viticulteurs et négociants de Bordeaux, de Bourgogne et de Champagne.

L’adresse postale utilisée est bien celle d’iDealwine, en revanche le numéro de téléphone et l’adresse e-mail de contact sont évidemment erronés.

L’escroc a imaginé un scénario de rupture de stock et fait croire à un besoin important et urgent de vins et de champagnes. Il se renseigne sur l’ouverture d’un compte chez le fournisseur et demande une grille tarifaire. La ficelle est tellement grosse que l’on imagine mal l’un de nos fournisseurs tomber dans le panneau sans vérification. Mais tout de même, plusieurs de nos partenaires nous ont récemment fait état de ce message. Nous préférons donc à notre tour mettre en garde les professionnels qui recevraient un mail de ce type, et qui courraient le risque de livrer ces fausses commandes sans jamais être payés.

Si vous recevez un email ou une demande provenant de cet individu, surtout, avertissez-nous ! iDealwine envisage de porter plainte contre cette usurpation d’identité.

Lire l’article paru sur Terre de Vins

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Champagne : que penser de la succession des cinq derniers millésimes de Dom Pérignon ?

Avec la récente sortie de son Vintage 2006, la marque phare de Moët & Chandon commercialise désormais cinq millésimes consécutifs. Explications sur une saga exceptionnelle.

VS Villefranche

Vente à Villefranche : très vieux millésimes et grandes appellations

Cette vente en salle propose de grandes références de Bordeaux, Bourgogne et de la vallée du Rhône. Elle comporte notamment des bouteilles historiques (1911, 1919) et se place sous le ...

Bordeaux : Château Latour désormais certifié bio

Petite révolution dans la sphère bordelaise ! Le premier des premiers Grands Crus Classés a annoncé sa conversion totale au bio.