Premier League: iDealwine à la London Wine Experience Bettane & Desseauve

The Fab Four (© et remerciements : Lisa Henry)

Le week-end dernier se tenait le Bettane+Desseauve Wine Experience London à la Saatchi Gallery, en plein cœur de Chelsea. Les sélectionneurs de l’équipe iDealwine se sont donc rendus tout près de Stamford Bridge avec la ferme intention de ramener les 3 points, en constituant un 11 de départ offensif composé entre autres de jeunes talents bourguignons et d’expérimentés bordelais.  Récit.

Sir Arthur de Lencquesaing, présent sur les bords de la Tamise depuis le printemps dernier, avait prévenu ses deux adjoints, Romain McPaxion et Emmanuel O’Romagné, de l’ambiance exceptionnelle qui rythmait chaque week-end l’enceinte mythique de la Saatchi Gallery. C’est donc l’âme enthousiaste que ces derniers quittèrent le spleen automnal parisien en ce vendredi nuageux, pour rallier la Grande-Bretagne, terre des beans, puddings et autre tourtes mystérieuses.

Posant le pied sur le sol humide de la perfide Albion, nos compères s’exclamèrent en cœur :

« Aussi loin que je suis concerné, nous vite devons rejoindre Lord Arthur, pour l’aider à préparer notre géant stand ! ».

En effet, quelle ne fut pas leur surprise, au moment de rentrer dans l’arène, de s’apercevoir que les ambassadeurs français Docteur Bettane et Mister Desseauve leur avaient réservé le plus beau des stands. Déchargeant avec enthousiasme et flegme les merveilles amenées de France tandis que la chambre des communes bouteilles se remplissait, une peur soudaine les envahit. Mais où était donc Lady Angélique, partie la veille ? Manquerait-elle l’ouverture des meilleurs millésimes? Fort heureusement, alors que Big Ben signifiait au loin l’imminence du Lunch Time, Lady Angélique surgit de nulle part, comme sortie des flots tumultueux du Straits of Dover. La rencontre pouvait commencer.

IMG_4324
Quelques gorgeous bouteilles…

Les Rouge et Noir choisirent donc d’engager avec, en pointe, un Chablis 1er Cru Forêts de Louis Michel 2012, supporté sur les ailes par un Hautes-Côtes de Nuits de Laurent Roumier 2012 et un Domaine des Roches Neuves Terres Chaudes 2011. Au milieu, à l’abri derrière ce trident offensif explosif, Château Greysac 1982, colosse d’1,5 Litres, orientait le jeu de son équilibre impérissable. C’est alors que, dans un élan d’humour franco-français dont se délectent volontiers les entraineurs d’iDealwine, une remarque les fit réagir…

« Excuse-me Sir, but why does my wife say that action is better than a “long discours”? »

Ni une, ni deux, leur sang ne fit qu’un tour. Rien ne vaut en effet un long Giscours. Ils firent donc rentrer en pointe un Château du même nom, né en 1988, et dont la robe rendait un hommage appuyé aux bricks typiques du pays. Le succès fut immédiat, l’ouverture du score inévitable. La Saatchi Gallery exulta d’une seule voix. Les sujets de Sa Majesté n’en croyaient pas leurs papilles. Le match était lancé.

 Commença alors un défilé incessant de clients assoiffés et curieux, trouvant tout à fait amazing le fait de pouvoir déguster de si vieux millésimes dans une si belle enceinte (à ce propos, notez notre amour tout relatif des fourmis géantes de l’artiste Rafael Gomezbarros…). L’équipe, ravie, affrontait en effet un flot ininterrompu d’intéressés. Rien ne pourrait les atteindre et remettre en cause leur succès, ni Jack the Ripper, ni Claudius, l’infâme oncle d’Hamlet, ni même José Mourinho, le redouté seigneur de Chelsea. Hélas, comme dans toute histoire d’amour, une épée de Damoclès flottait au-dessus de leurs visages comblés… L’œil vif et le pas sûr, un homme s’avança au milieu de la foule. Ce qu’ils redoutaient tous eut finalement lieu…

L’accent était trop fort. Ils se relayèrent mais rien n’y fit, l’homme au pardessus bleu marine était incompréhensible pour nos Français. Fort heureusement, notre équipe allait bientôt bénéficier du soutien de ses recrues estivales. En faisant rentrer sur le terrain un vin mystère, Sir Arthur allait habilement faire diversion. Après moult débats durant lesquels les plus belles prononciations se firent entendre, nos héros firent tomber le masque et permirent à Britannia toute entière d’admirer un Clos du Marquis 1986 de l’appellation Saint-Julien. Sentant l’ennemi vaciller, ils se rappelèrent au bon souvenir de Surcouf en coulant par le fond un Château Beau-Séjour Bécot 1983. La bataille était jouée dès le premier soir. Ne restait alors plus qu’à ouvrir au matin, tambour battant, notre collection de Châteauneuf-du-Pape Domaine de La Janasse 1997, un Rivesaltes St-Jean d’Aramon 1954 et un Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles Seppi Landmann 1989 pour que les Anglais, satisfaits comme jamais, battent en retraite et profitent de l’accord de libre-échange Franco-Britannique signé en 1860 par Napoléon III pour se fournir chez iDealwine.

C’est exhaustés mais ravis qu’Angélique, Arthur, Romain et Emmanuel terminèrent leur Day in the Life. Ils saluèrent et remercièrent les supporters en fin de partie, Bettane, Desseauve, mais aussi tous les organisateurs et les autres participants, tandis que résonnait au loin la ballade londonienne d’Elton John, Bottle in the Wind… Le lendemain, nos héros et leur Gainsborough regagnèrent Paris. Les dancefloors londoniens, paraît-il, brûlent encore…

Voir toutes les photos de la Wine Experience sur la page Facebook iDealwine

Consultez les ventes de vin

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Un nouveau look pour iDealwine.com

Acheter en ligne : Il y a du nouveau chez iDealwine !

Marathon du Médoc : iDealwine au courage

Grands moments au Grand Tasting

 

 

 

Romain MacPaxion as the battle ran
IMG_43261957941_10152798918838836_6335580767906919320_o10644494_10152798919138836_321000982998129493_o Sight from the battlefield
IMG_4330
Damn it, l’ennemi nous encercle !

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Stockage gratuit, livraison à la plage : iDealwine aux petits soins pour vos vins durant l’été !

Vous nous connaissez : le vin est un sujet beaucoup trop important pour qu’on le traite à la légère, même au moment des vacances. Donc, on a eu deux idées ...

Beychevelle, Léoville Poyferré et Talbot

Saint Julien propose des vins de style très différents, tous remarquablement vinifiés, et pourtant sous-estimés en comparaison avec leurs illustres ...

Vieux millésimes : du nouveau en achat direct

Retrouvez ces trésors venus enrichir notre sélection en achat direct issus de rachats de cave !