Pleins feux sur une maison de Champagne secrète : Jacquesson

Jacquesson 733Un flacon issu de la maison Jacquesson figure en bonne place sur la couverture du numéro de décembre de la Revue du vin de France… (aux côtés d’une bouteille de Bollinger, autre marque de notre offre de Champagne en cours, d’ailleurs !). Le moment est donc venu de nous tourner vers cette maison secrète, une adresse que les connaisseurs se réservent jalousement, tant les flacons sont prisés…

Jacquesson n’était jusqu’à présent pas la plus connue des maisons, mais la situation pourrait changer : jusqu’à présent, les connaisseurs seuls avaient pris la mesure de la qualité des vins produits. Mais la reconnaissance se confirme, et la Revue du vin de France vient de rehausser sa note globale, pour lui octroyer désormais trois étoiles.

Certainement l’une des plus anciennes. Dans les chais de Jacquesson
Fondée en 1748, Jacquesson élabore des vins de connaisseurs, qui procurent toujours une grande émotion. Reprise en 1974 par les frères Chiquet, Jean-Hervé et Laurent, la voilà dans le peloton de tête des « petites grandes maisons ». Car le succès n’a pas fait gonfler les stocks, la qualité des vins passant avant toute chose. On est donc ravis de profiter de ces cuvées contingentées, élevées en foudres de chêne sur lies et faiblement voire pas du tout dosées. Du travail d’orfèvre qui ne souffre aucune approximation car à ce niveau, tout écart, même minime, peut être fatal. Cette exigence est chaque année reconduite et chaque année honorée. Rareté, signe des bonnes maisons : chaque bouteille est numérotée et la date de tirage indiquée. Une transparence appréciable.
Jacquesson compte une trentaine d’hectares situés à Avize, Aÿ, Dizy et Hautvillers, le reste des besoins en raisins est couvert par des approvisionnements dans ces mêmes secteurs prestigieux.

Ce qu’en dit la presse

Guide vert RVFGuide RVF des meilleurs vins de France 2010 (***) « Très célèbre au 19e siècle, cette marque est tombée dans l’oubli, avant d’être rachetée en 1974 par la famille Chiquet, qui exerçait à la fois le métier de vigneron et de courtier. Les Chiquet ont déménagé les caves sur leur fief de Dizy, dans la vallée de la Marne, près d’Aÿ, où s’est opérée la totale reconstruction d’une maison aujourd’hui modèle. Tout le mérite en revient aux frères quadragénaires Chiquet, Jean-Hervé et Laurent, passionnés de grands vins. La maison s’appuie sur un beau vignoble d’une trentaine d’hectares situés à Avize, Aÿ, Dizy et Hautvillers. Mais également sur des approvisionnements réguliers et sûrs dans ces mêmes secteurs prestigieux. Malgré le succès, les volumes produits n’enflent pas, au contraire. Les vinifications sur lies en foudres de chêne sont maintenues, le dosage est très faible ou absent, comme les filtrations. Le nom du brut non millésimé est un numéro (730, 731, etc.) qui change à chaque nouveau tirage ; cette cuvée s’appuie sur les caractéristiques de l’année de base, avec une moitié de chardonnay et deux quarts de pinots noir et meunier uniquement en Grand cru et Premier cru de la vallée de la Marne. »
GaultMillauGuide vert RVFGuide vert RVFGuide vert RVFGuide vert RVFGuide GaultMillau 2010 (3,5/4 – coup de coeur)

« Jacquesson, champagne favori de Napoléon 1er, est l’une des rares maisons à être restée familiale. Avec 30 hectares en production sur Avize, Aÿ, Mareuil, Dizy et Hautvillers, complétés par 11 hectares d’achats uniquement en premiers et grands crus, les frères Chiquet signent leur volonté d’atteindre une très haute qualité. Ils continuent d’innover, notamment en distinguant leurs diverses versions du Brut sans année, ce qui permet de garder un effet millésime. »
Guide Bettane et DesseauveGuide Bettane et DesseauveGuide Bettane et Desseauve 2010 (4/5) « Créée à la fin du 18e siècle, la maison connut un succès certain avant de s’effacer dans la première moitié du 20e siècle. Appartenant depuis plusieurs décennies à la famille Chiquet, elle est devenue progressivement le porte-drapeau du champagne de connaisseurs, traduisant avec une incroyable fidélité le potentiel des terroirs qu’elle illustre, limitant les dosages au strict minimum, faisant vieillir ses cuvées le temps qu’il faut avant de les proposer à la vente. Les vins possèdent ainsi toujours un caractère affirmé qui peut parfois surprendre, du rosé très intense au magnifique blanc d’Avize. Absolument remarquable, le brut non millésimé est numéroté : ainsi la cuvée 733 correspond-elle à des vins de base majoritairement issus du millésime 2005. »

A propos de la cuvée 733 de Jacquesson

Guide Bettane et Desseauve18/20 Bettane & Desseauve« A notre sens l’un des meilleurs, sinon le meilleur brut non millésimé actuellement disponible. Notes magnifiques de zeste d’agrume s’associant avec vivacité au caractère très vineux du champagne, grande fraîcheur, consistance, intensité et parfait équilibre ! ».
GaultMillau18/20 GaultMillau« Épicé et complexe avec un grand volume en bouche ».
Guide vert RVF16/20 Guide RVF des meilleurs vins de France« Le brut 733 est marqué au sceau de la généreuse et entière vendange 2005 (73%), d’une grande précision dans les saveurs, parfaitement aboutie dans sa finale ».
Nouvel ObsLe Nouvel Observateur « Chez Jacquesson, tout est bon, comme cet excellent brut non millésimé, droit dans ses bulles, vif et enlevé. De la belle ouvrage ».

Accédez à l’offre en cours sur la cuvée 733.
Consultez l’Offre iDéale en cours sur les cuvées de Champagne pour les fêtes.

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Gérald Mousiter

    Bonjour j’ai bien aimé votre article sur Jacquesson. Une belle maison 😉
    Dans le même numéro de RVF, il y avait aussi un article sur la maison Dampierre.
    J’ai eu la chance d’en goûter pour noel, c’est vraiment excellent et si peu cher comparé aux autres. est-il possible d’en commander sur votre site?
    Merci,
    Cordialement et très bonne année.

    Gérald Mousiter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Méo-Camuzet

Au début du XX° siècle, Etienne Camuzet, vigneron à Vosne Romanée et député de la Côte-d’Or, décide d’agrandir son domaine ...

Domaine de Chevalier, un jardin dans la forêt à Pessac-Léognan

Zoom sur le prestigieux domaine de Chevalier, cru des classés des Graves, qui se positionne parmi le peloton de tête de l’appellation Pessac-Léognan.

VUE.DOMAINE

Nicolas Maillet, le mâconnais à contre-courant

Au cœur du mâconnais, à Verzé, Nicolas Maillet réalise des vins fins et aromatiques qu’ils souhaite dont il souhaite qu’ils ...