Pleins feux sur le vignoble du Clos du Caillou

Clos du CaillouLe Clos du Caillou est un domaine un peu à part… Malgré une situation idéale sur la commune de Courthézon, ce vignoble de 53 hectares (dont neuf sur Châteauneuf-du-pape, le reste en côtes-du-rhône) n’a pas été retenu dans la délimitation de Châteauneuf-du-pape, le propriétaire ayant refusé en 1936 de faire visiter son domaine aux experts ! Aujourd’hui, le Clos du caillou demeure une enclave dans l’appellation.

Le vignoble est assis sur différents terroirs, très qualitatifs. Un premier ensemble est constitué de terrains sableux sur sous-sol marneux (lieux-dits Les Cailloux et Les Cassanets. Ce terroir constitue l’un des plus intéressants de l’appellation : très filtrant, il permet d’évacuer les excès d’eau très rapidement et, précoce, il permet aux raisins de mûrir plus rapidement.

Les vins issus de ce terroir se caractérisent par leur finesse et leurs tanins souples qui les rapprochent d’un style bourguignon. Un autre ensemble est formé des fameux galets roulés, en coteaux, sur les lieux-dits Les Cassanets ou Les Garrigues en Côtes du Rhône. Ce terroir est composé de molasse marine du miocène recouverte de galets ; ces derniers emmagasinent la chaleur durant la journée et la restituent lentement durant la nuit.

Les vignes du clos du caillou sont travaillées dans le respect de la nature : amendements organiques et composts, labours réguliers sans utilisation d’herbicides, traitements phytosanitaires réduits à l’utilisation du souffre et du cuivre. Les raisins sont exclusivement récoltés à la main et triés avant leur arrivée à la cave. Les vinifications sont souvent précédées d’une macération à froid durant quelques jours. Les vins rouges sont éraflés partiellement ou totalement en fonction du millésime. Les vins sont ensuite élevés en foudres et en demi-muids pendant 15 à 18 mois dans les caves souterraines du domaine, tempérées naturellement.

Le millésime 2010 marquera la première année de vins produits à partir de raisins issus de l’agriculture biologique.

Clos du Caillou : ce qu’en dit la presse

Guide Bettane & Desseauve des Grands vins de France (2/5)
« Disposant d’installations performantes et adaptées, Sylvie Vacheron s’appuie sur un vignoble situé au nord-est de l’appellation dont une partie produit d’excellents côtes-du-rhône. En châteauneuf, elle réalise des vins concentrés et modernes, très fruités et savoureux, parfois un peu trop chaleureux. L’ensemble est hautement recommandable ».

Robert Parker
A small but sensational estate (just under 25 acres), Le Clos du Caillou came to my attention when the property was acquired in the mid-1990s by Jean-Denis Vacheron and his wife Sylvie. After a succession of brilliant wines, Jean-Denis was tragically killed in an automotive accident in 2002, leaving his widow to run the estate with the assistance of two terrific oenologists from Chateauneuf du Pape, Bruno Gaspard and Philippe Cambie, who started in 2001 (coincidentally, when I gave a perfect score to their Reserve Chateauneuf du Pape). It has taken a few years to get the estate back to the level that existed there between 1998 and 2001, but that has certainly been accomplished over recent vintages. All three Chateauneuf du Papes in 2007 merit significant attention.

Retrouvez les vins du Clos du Caillou en vente actuellement dans le cadre de l’Offre iDéale en cours :

Accédez au diaporama sur le domaine

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • gedel

    Visité l’année dernière avec notre Club oenologique venant de Ans en Belgique, nous avons dégusté la gamme des vins du Clos du Caillou.
    Nous connaissions la qualité du produit en arrivant et la dégustation a confirmée celle-ci.
    Le Bouquet des Garrigues Côtes du Rhône en rouge 2007 a été notre coup de coeur par ses qualités organoleptiques et par son rapport qualité prix. Nous avons aussi apprécié les deux Châteauneuf-du-Pape rouge en 2006 et 2007 et le Quartz 2006 merveilleux en Magnum.
    Sylvie par sa gentillesse et sa simplicité nous a séduit par sa patience pour enregistrer les nombreuses commandes.
    Un seul regret: le courrier reçu préalablement nous promettait des cubis en Clos du Caillou rouge 2008 mais celui-ci avait été dévalisé par des connaisseurs dans les jours précédent.
    Une grande maison très conviviale dont la qualité constante des vins associée à son terroir justifie la réussite commerciale.

  • Verkoucke Jean -pierre

    Je posséde encore quelques bouteilles de Chateauneuf du clos des caillou de 1969 qui sont une pure merveilles. Combien peut valoir une de ces bouteilles? Quelqu’un peut il me renseigner?

  • Lionel – iDealwine

    Bonjour Jean Pierre
    C’est toujours difficile de donner un prix mais si cette bouteille de 1969 devait être proposée aux enchères, son prix de départ devrait se situer vers 50/60 euros, après c’est le jeu des enchères …
    Pour toutes les personnes nées en 1969 (comme moi :))) il n’est pas toujours facile de trouver de bonnes bouteilles il faut généralement regarder du côté de la Bourgogne.
    Lionel

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

A bicyclette au domaine Bott-Geyl : une dégustation nouvelle vague

Profitant des ponts de mai, Laurent Weinberg, chargé de web-marketing chez nous, mais surtout passionné de vin, est parti à la rencontre de la fabuleuse équipe du domaine Bott-Geyl à ...

Hermitage : à la découverte d’un vin historique

Le passé historique de l’Hermitage est riche. Les Romains appréciaient déjà ces vins sous le nom de « vins de Vienne » ...

Mas Daumas Gassac et Pibarnon : du soleil en hiver

Pour échapper à la grippe hivernale, nous avons sélectionné cette semaine Mas Daumas Gassac et Pibarnon, deux domaines phares du ...