Pleins feux sur le Château Pradeaux, à Bandol

1pradeauxCap sur les beaux domaines de Bandol et, pour commencer, le Château Pradeaux. Ce domaine appartient à la famille Portalis, qui a compté, sous Napoléon Ier, le ministre Jean-Marie Etienne Portalis, co-rédacteur du code civil.

Ce domaine ancestral de Bandol, réhabilité pendant la Seconde Guerre Mondiale, a repris son souffle. Dans la famille depuis 1752, ce n’est qu’à partir de 1942, quand Arlette Portalis arrive de Paris, que la production est relancée. Cette même année, Arlette Portalis et Lucien Peyraud du Domaine Tempier créent l’appellation Bandol.

4pradeauxAujourd’hui, le travail se poursuit avec la même philosophie et les mêmes méthodes ; c’est d’ailleurs sans doute le domaine dont les modes de production se rapprochent le plus de ceux employés à la création de l’AOC. Aucun pesticide ni désherbant ne sont employés, seul le respect de la terre compte. Le travail est entièrement effectué à la main, les sols sont piochés et labourés. Au chai, les très longs élevages (4 ans en moyenne) jouent le rôle naturel de la micro-oxygénation. En fait les raisins ne sont pas éraflés pour donner plus d’acidité, de tanins et de phénols aux vins ; l’extraction est maximale avec des pigeages quotidiens pendant trois semaines et de longues cuvaisons (1 mois). C’est pour cela qu’il faut ensuite procéder à un élevage très long.

5pradeauxAujourd’hui c’est Cyrille Portalis, seul héritier, qui est à la tête du domaine depuis 1983. Il transmet le relais à ses fils Édouard (depuis 2006) et Étienne (qui va les rejoindre l’année prochaine).

Le vignoble compte 22 hectares d’un seul tenant, tout autour de la propriété, dont 20 hectares en appellation Bandol.

Château Pradeaux : ce qu’en dit la presse

Guide BETTANE&DESSEAUVE 2BD/5

« Ce domaine, qui est l’une des figures de proue de l’appellation, appartient depuis 1752 à la famille de Cyrille Portalis qui a compté un ministre sous Napoléon Ier. La propriété ne produit qu’une cuvée de rouge et une cuvée de rosé de la marque du château. Le mourvèdre est ici très dominant car il entre pour près de 90% dans l’encépagement du rouge. Il est moins prépondérant dans le rosé où il est complété par le cinsault. Les rouges démarrent dans la vie sous des phases souvent austères mais nombre de vieux millésimes prennent des allures étonnantes de très grand bordeaux bien qu’ils ne partagent ni leurs cépages, ni leur climatologie, ni leur terroir. »

Guide RVF des meilleurs vins de France *

« Château Pradeaux demeure un monument de l’appellation. La famille Portalis est propriétaire des lieux depuis 1752 et son représentant, Cyrille Portalis, en assume aujourd’hui la direction. Les amateurs avertis ont des souvenirs extraordinaires s’agissant de la race et de l’aptitude au vieillissement de ces vins. Même s’ils se définissent difficilement dans leur jeunesse, leur potentiel est latent. ».

Guide GAULT&MILLAU (3,5/4)

« Le château, propriété des Portalis depuis 1752, est actuellement géré par Cyrille qui perpétue le style de la maison. L’âge moyen élevé des vignes (35 ans environ) et les petits rendements donnent des vins qui, même s’ils ont besoin de temps, sont dignes des plus grands. Ingrats dans leur jeunesse, ils sont splendides après 15 ou 20 ans de garde. De grande race, ils nous rappellent que le vin est aussi une histoire de patience. (…) »

A découvrir dans le cadre de l’Offre iDéale en cours sur les vins de Bandol :



Accédez à l’Offre iDéale en cours sur les vins de Bandol.

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Marc Drouin

    Je me souviens y avoir été reçu en 1992 par le fils du compte Saint-Victor et son équipe de caves. Une dégustation résumant bien la complexité, la profondeur et le potentiel de longue garde (+ de 30 ans dans certains millésimes) de leurs vins alliant puissance et finesse. Bravo!
    Marc Drouin/ Sommelier

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Une belle découverte en Languedoc : le domaine de la Terrasse d’Elise

Voici une petite pépite découverte dans le Languedoc, un domaine très prometteur à notre humble avis, « une adresse confidentielle et indispensable, prisée des amateurs avertis comme des meilleurs sommeliers ...

Des étiquettes de la Maison Drouhin revisitées par l’artiste Fornasetti

De plus en plus de châteaux ou de domaines font appel à des artistes contemporains de premier plan pour illustrer certaines de leurs étiquettes. C’est le cas aujourd’hui de la ...

Domaine-Ballot-Millot

Domaine Ballot-Millot à Meursault : de grands vins abordables

Charles Ballot a beaucoup fait progresser la qualité des vins de ce domaine historique de Meursault, mais il a su conserver des prix tout à fait raisonnables (au vu du ...