Petrus, Leroy, Jamet, Krug en tête du palmarès des enchères on-line du 29 juillet

DSC01624Les enchères qui se sont achevé on-line le 29 juillet dernier ont vu la cote de certains vins s’envoler. Le catalogue comptait notamment une belle collection particulière, comprenant entre autres de rares flacons du domaine Leroy, recherchés par les amateurs du monde entier.

A Bordeaux, une véritable collection de Petrus a fait la Une de la vente qui s’est achevée on-line sur iDealwine le 29 juillet dernier. En tête du palmarès, un lot de six bouteilles millésimées 2005, adjugé 15360€, soit 2560€ la bouteille (+11%). Mais le millésime le plus cher de ce précieux pomerol demeure le 1982, vendu 3480€ (+2%). Les autres bordeaux de la vente sont restés à des niveaux de cours proches de leur cote iDealwine habituelle, à deux exceptions près : le château Angélus 2003, en hausse de 18% à 282€, et le château Mouton Rothschild 2010, dont un magnum a atteint 1248€ (+21%).

Le palmarès des vins de Bourgogne est littéralement « trustré » par les vins de chez Leroy. La quasi-impossibilité de trouver les vins sur quelque circuit que ce soit a suscité de belles batailles d’enchères. En blanc, un montrachet 1978 a été remporté par un amateur de Hong Kong pour 2160€ (+50%). Un chevalier-montrachet 2005 du domaine d’Auvenay prenait quant à lui la direction du Royaume-Uni pour 1500€. En rouge, les richebourgs 2002 et 2001 atteignent respectivement 1800 et 1560€, tandis qu’un musigny plus ancien (1969) s’envolait à 1740€.

Dans les autres grands domaines de Bourgogne, on note que si les prix des vins du domaine Rousseau marquent une pause bienvenue, ce n’est pas le cas du domaine Roumier (828€ pour un bonnes-Mares 2002, +20%), ni celui du domaine Leflaive (+42% pour le puligny-montrachet Les Pucelles 1996 à 252€).

En vallée du Rhône la cuvée Côte Brune 2005 du domaine Jamet en Côte Rôtie franchit le seuil des 300€ (306€ exactement, +24%) et le 1999 atteint même 480€ (+45%). Les millésimes plus anciens de la cuvée classique de ce domaine enregistrent des hausses de cours impressionnantes : +64% pour le 1991, adjugé 480€ également à un amateur Finlandais, et 280€ pour le 1999, acquis par un enchérisseur des Pays-Bas. Mais, en matière de Côte Rôtie, c’est toujours le domaine Gentaz-Dervieux qui remporte la mise, avec une Côte Brune 1991 adjugée 960€ à un professionnel américain.

En Champagne, l’engouement demeure intact pour les cuvées signées Krug (612€ pour une bouteille de Brut Vintage 1979, +55%), mais aussi pour le fameux Cristal de la maison Roederer, dont un 1977 dépasse le seuil des 500€ (504€, +65%). Dans les autres régions, tandis que les vins du Clos Rougeard se stabilisent au plus haut niveau (348€ pour la cuvée Le Bourg 2010), de beaux résultats sont inscrits sur les vins des grands noms de Provence, et notamment le domaine Tempier : 96€ pour la cuvée Cabassaou 1996 et 84€ pour La Migoua 1998 (+27%).

Consultez le rapport complet des belles enchères de la vente du 29 juillet 2015

Vendre son vin avec iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pour gérer votre cave, démarrez son estimation. Cette fonction nécessite de devenir membre du site (gratuit)

Consultez les ventes de vin

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Belles enchères : magnums, jéroboams ou impériale, prime aux grands formats

Belles enchères sur les les 100/100 Parker à Bordeaux, les grands noms de Bourgogne, du Rhône et d’ailleurs

Enchères de vins on-line : un premier semestre 2015 en croissance de 12% chez iDealwine

Top 50 des bouteilles vendues plus de 1 000 euros en 2015

International Wine Auction, filiale d’iDealwine, classé officiellement n°1 des ventes aux enchères de vin en France

Les indices iDealwineen hausse de 7,92% depuis début 2015

Belle performance des grands crus du Médoc dans les ventes aux enchères

Enchères : Cornas, une valeur montante

Top 100 des vins les plus recherchés : les bordeaux loin devant

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente de cognac « La Part des Anges » : de nouveaux records

Le 20 septembre 2012 s’est tenue la 7e édition de la vente aux enchères de cognacs « La Part des Anges ». Cette vente caritative a permis de récolter 136800€ ...

Une capsule à vis … pour le Champagne

Il va falloir vous y faire parce que le plop vit peut-être ses dernières heures. Alcan Packaging vient de lancer ...

Grandiose millésime 2015 en achat direct : les plus beaux vins à partir de 8€

2015 fait partie de ces millésimes rares, qui se distinguent par une réussite à peu près générale dans l’ensemble du vignoble français. C’est donc une joie pour nous de vous ...