Patrimoine mondial de l’Unesco : le vignoble français recalé !

unescoGrosse déception pour les vignobles bourguignons et champenois. Le gouvernement vient en effet de dévoiler les deux dossiers qui représenteront la France en 2014 dans la compétition pour le classement au patrimoine mondial de l’Unesco et ni la candidature des climats de Bourgogne, ni celle des paysages champenois n’a été retenue…

La déception est d’autant plus grande que les deux régions s’étaient énormément investies, pendant parfois même plusieurs années, pour la reconnaissance mondiale de leur histoire, de leur géographie et de leur patrimoine régional. Bernard Pivot, parrain de la candidature des climats bourguignons, avait twitté jeudi dernier « Je serais très déçu si l’Elysée choisissait de présenter au classement de l’Unesco la grotte Chauvet plutôt que les climats de Bourgogne. » C’est pourtant bien ce qui s’est passé. Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication, ont annoncé le 24 janvier dernier que les dossiers de la grotte Chauvet, site préhistorique de l’Ardèche, et de la chaîne des Puys en Auvergne, représenteront la France pour l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2014.

Il n’y a donc aucune chance de voir figurer dans cette liste « les climats de Bourgogne » ni les « coteaux, maisons et caves de Champagne. » Au-delà de ces deux régions, c’est tout le patrimoine viticole français qui est le grand perdant de cette année. La candidature de la Bourgogne avait déjà été rejetée l’année dernière. Pour la Champagne, ce n’est que partie remise. Pour Pierre Cheval, Président de l’association des Paysages de Champagne, « Il faut prendre acte de l’arbitrage opéré par le gouvernement, qui n’est qu’une étape dans la longue course à l’inscription, et se remobiliser aussitôt pour conduire les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne vers la qualification française en 2014 (pour une inscription en 2015, ndlr). Douze mois, c’est finalement bien peu à l’échelle de l’histoire de la Champagne. »

Rendez-vous l’année prochaine !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Les paysages de Champagne candidats au patrimoine mondial de l’Unesco

Le ministère de la Culture dit oui aux climats de Bourgogne !

Les climats de Bourgogne candidats au patrimoine de l’Unesco : le projet qui unifie toute la Bourgogne

La candidature du terroir champenois non retenue pour le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO

 

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

En savoir plus sur la Champagne

Tout savoir sur les vins de Bourgogne

 

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Claude C

    Rien de choquant dans cette décision. La grotte Chauvet n’a rien à vendre, et la chaines des Puys en Auvergne est beaucoup moins abimée que ne l’est le vignoble bourguignon.
    Il y a encore beaucoup de travaux à réaliser en Bourgogne pour améliorer l’environnement dans son ensemble. Quant à la Champagne…..

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères de janvier | La tendance nature

Mi-janvier une collection particulière inédite et pointue mettant à l’honneur les vins nature était proposée aux enchères. Un point sur les résultats de cette vente.

La belle enchère : domaine Raymond Foucault “Le Rougeard” 1971 du Clos Rougeard atteint 289 € !

Il n’y a pas que Petrus, la Romanée Conti ou Rayas qui atteignent des sommets aux enchères sur iDealwine. Des noms d’appellations plus modestes, comme Saumur-Champigny y arrivent. Mais il ...

f43a9859-342c-4077-9fcc-13eadd75e24d@augure

Un livret sur les meilleurs accords avec les vins de Bourgogne

Maîtriser l’art des accords mets et vins ? On est d’accord, cela n’est pas toujours facile… Alors, iDealwine vous a déniché un petit carnet d’antisèches ! Le Bureau des Vins ...