La Part des Anges : gros succès pour cette vente aux enchères caritative de cognac

partdesangesGrand succès de la 8ème édition de la Part des Anges ! Cette vente aux enchères caritative de cognacs a vu le jour en 2006 grâce au Bureau National Interprofessionnel du Cognac. Elle est désormais devenue un rendez-vous annuel d’importance pour collectionneurs et amateurs.

Pour commencer, d’où vient ce nom ? La “part des anges” représente le volume d’alcool qui s’évapore naturellement des eaux de vie, cognac et armagnac durant leur vieillissement en fût. Pour la petite histoire, cette part des anges nourrit des champignons microscopiques qui recouvrent et noircissent les murs de pierre des caves ou endroits où vieillissent les fûts. Ce phénomène a longtemps permis de détecter les productions clandestines !

La dernière vente s’est déroulée le 19 septembre au château de Brillac, près de Cognac, et a réuni non moins de 630 personnes. Cette année, 26 flacons – n’ayant jamais été commercialisés auparavant – étaient mis aux enchères. Les lots provenaient d’une trentaine de grandes maisons de cognac qui les ont offerts pour l’occasion. Certains lots ont d’ailleurs suscité un vif intérêt auprès des acheteurs, comme le flacon Hennessy de 1900, la carafe n°8 de Hine 1953, faisant de surcroît un clin d’œil à la 8ème édition de cette vente, ou encore des formats rares, deux jéroboams de Louis XIII de Rémi Martin.

Les fonds récoltés, destinés à des associations caritatives (la Croix Rouge et l’Arche de Cognac cette année), se sont élevés à 175 450 euros, soit plus de 25% d’augmentation par rapport à la précédente édition qui était pourtant une vente record. Ceci confirme l’importance que prend cet évènement dans l’univers des enchères. Cette vente signe aussi un record d’adjudication pour le fameux jéroboam de Louis XIII de Rémi Martin acquis 32 000 euros. L’année dernière le flacon le plus cher s’était vendu 21 000 euros.

La somme recueillie financera ainsi via la Croix Rouge un projet d’amélioration d’accès à l’eau potable et à l’assainissement de base, ainsi que des améliorations d’hygiène pour les populations du plateau Batéké en République du Congo.

L’argent gagné participera également à la rénovation de deux maisons à Cognac pour les  transformer en appartements individuels locatifs à vocation sociale par L’Arche de Cognac.

On espère maintenant que la 9ème édition battra les records et fera perdurer ce financement d’associations caritatives.

 Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Consulter les ventes de Cognac

Consulter les cotes des cognacs

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le blog iDealwine

Vente de cognac « La Part des Anges » : de nouveaux records

Une bouteille de cognac d’une valeur de 64 000 € vole en éclats !

2011, année record pour les ventes de cognac dans le monde

Le Cognac : so bling bling !

Lexique du vin : le patois du cognac

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Truffe blanche

La Truffe, folie chic des tables de fête

En cette période des fêtes, nous remplissons nos frigos de mets chic pour des tables de choc : saumon, chapons, saint Jacques et autres foie gras sont les stars de ...

logo noir

Professionnels, attention ! De faux emails de commande circulent au nom d’iDealwine

Voilà une news qui fait un buzz dont iDealwine se serait volontiers passé : notre site est actuellement victime d’une tentative d’usurpation d’identité qui pourrait mettre en danger les professionnels ...

Un concours de sommeliers en Chine

Sur une initiative de la Sopexa (la société française pour l'expansion des ventes de produits agricoles), le premier concours national des sommeliers chinois pour les vins français s’est achevé le ...