Palmarès Rhône | Les plus belles enchères du 1er semestre 2020

Palmares-vins-les-plus-chers-Rhone-1er-semestre-2020

Poursuivons nos palmarès estivaux des vins les plus chers avec cette fois-ci un focus sur la vallée du Rhône. Un palmarès somme toute classique pour la région, faisant la part belle aux vieux et grands millésimes, aux grands classiques mais aussi à la nouvelle vague (notamment nature) et valorisant les domaines disparus et les grands formats.

Pour établir cette analyse des TOP lots et des TOP flacons des enchères de ce premier semestre 2020, et afin qu’elle reflète au mieux la variété des vins présentés à la vente, nous n’avons retenu qu’un seul vin par domaine, le plus cher.

Le Rhône Nord a toujours l’avantage, avec 13 vins présents dans ce TOP 20 des flacons les plus chers – on y retrouve une majorité de côte-rôtie, mais aussi des hermitages, cornas et un saint-joseph ; mais dans le Sud, l’appellation châteauneuf-du-pape représente à elle seule 7 positions de ce TOP, en véritable porte-étendard de la sous-région.

Les grands classiques toujours très recherchés dans les millésimes matures

Aucune surprise du côté du lot et du vin le plus cher : il s’agit évidemment de la cuvée d’hermitage Cathelin de Jean-Louis Chave, dans le très grand millésime 1990. On retrouve ensuite la côte-rôtie Côte Brune de Jamet, produit 1991 (excellente année dans le Rhône Nord). Les côtes-rôtie sont d’ailleurs les plus représentées dans le classement des flacons les plus chers après Châteauneuf, présentes à six reprises avec notamment la Côte Brune 1983 de Marius Gentaz-Dervieux, la Mouline 1985 de Guigal, ou encore La Viaillere 1991 de Dervieux Thaize.

Du côté du Rhône Sud, on ne trouve quasiment que des châteauneuf-du-pape – là encore, rien de très surprenant ni de nouveau. Il y a tout d’abord le plus connu des vins du Rhône : le mythique château Rayas, dont le millésime 1990 a été adjugé 1 474€ la bouteille, une cote qui se stabilise donc (et baisse même légèrement), mais à des niveaux toujours stratosphériques ; notez que le prix de vin a tout de même été multiplié par trois en 10 ans ! On retrouve juste derrière l’alter-ego de rayas : la cuvée Réserve des Célestins d’Henri Bonneau, toujours dans le très grand millésime 1990 (1 412€) ; cette dernière poursuit sa folle ascension et atteint son plus haut niveau, rattrapant ainsi progressivement Château Rayas. Vient ensuite la grande cuvée du château de Beaucastel Hommage à Jacques Perrin 1989 (1044€). L’écart est grand avec les suivants qui figurent d’ailleurs dans le palmarès grâce à leur grand format (jeroboam de Clos des Papes 2007, double-magnum de Clos Saint-Jean La Combe des Fous 2012) et enfin deux rares cuvées : La Mordorée La Plume du Peintre 2005 et le domaine du Pegaü Cuvée Da Capo 2000.

Surcote pour les domaines disparus

Comme dans toutes les régions – mais le phénomène semble d’autant plus visible dans le Rhône et la Bourgogne – les vins des prestigieux domaines disparus s’arrachent, déclenchant de d’intenses batailles d’enchères. Les vins de Marius Gentaz-Dervieux, Raymond Trollat, Henri Bonneau, Noël Verset, Marcel Juge se retrouvent ainsi tous en très bonnes positions dans le palmarès des flacons les plus chers. Et pour la plupart d’entre eux, la cote a explosé ces dernières années.

La nouvelle vague du Rhône et les vins nature progressent

Déjà extrêmement connu et reconnu, mais de moins longue date que les « classiques », le domaine Gangloff se retrouve lui aussi dans le palmarès des flacons les plus chers, en 16e position avec une bouteille de côte-rôtie Côte Rozier 2015, adjugée 430€. Autre domaine ancien mais au succès un peu plus récent : celui de Marc Sorrel, dont l’hermitage Gréal a été adjugé 467€ le magnum.

Le seul domaine du Rhône Sud hors Châteauneuf-du-Pape n’est autre que la star de Lirac, le domaine nature de l’Anglore, dont les vins sont sous les projecteurs depuis 4-5 ans. Il n’atteint pour autant pas les prix des plus grands vins des autres appellations, mais se retrouve tout de même en 12e position du classement par lots, avec trois magnums de Vin de France Comeyre 2015 adjugés 1 007€. Autre vin nature de la « nouvelle vague », le domaine Bénetière en Côte-Rôtie, dont la cuvée Dolium attire de plus en plus les amateurs depuix 2-3 ans.

Les grands formats particulièrement recherchés

Enfin, on remarque que les grands formats sont particulièrement prisés dans le Rhône, ce qui est logique étant donné leur grande capacité de garde. Une importante surcote leur est ainsi accordée : le magnum de Saint-Joseph 1999 de Raymond Trollat est par exemple parti à près de trois fois la cote de la bouteille.

TOP LOTS

Rang Appellation Description du lot couleur Prix Adj TTC PU Adj TTC
1 Hermitage 1 Bouteille Hermitage Ermitage Cuvée Cathelin Jean-Louis Chave 1990 Rouge 6 140 € 6 140 €
2 Châteauneuf-du-Pape 3 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau Réserve des Célestins Henri Bonneau & Fils 1990 Rouge 3 684 € 1 228 €
3 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Jamet 1991 Rouge 2 517 € 2 517 €
4 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Marius Gentaz-Dervieux 1983 Rouge 2 395 € 2 395 €
5 Châteauneuf-du-Pape 3 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Château Rayas Reynaud 2005 Rouge 2 364 € 788 €
6 Saint-Joseph 1 Magnum Saint-Joseph Raymond Trollat 1999 Rouge 2 333 € 2 333 €
7 Côte-Rôtie 12 Bouteille Côte-Rôtie Trilogie La Turque – La Landonne – La Mouline Guigal 2008 Rouge 2 333 € 194 €
8 Châteauneuf-du-Pape 3 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel Hommage à Jacques Perrin Jean-Pierre et François Perrin 2007 Rouge 1 160 € 387 €
9 Hermitage 6 Bouteille Hermitage Ermitage Le Méal Chapoutier 1999 Blanc 1 105 € 184 €
10 Cornas 2 Bouteille Cornas Marcel Juge 1982 Rouge 1 044 € 522 €
11 Châteauneuf-du-Pape 12 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Clos des Papes Paul Avril 2006 Rouge 1 032 € 86 €
12 Tavel (VDF) 3 Magnum Vin de France Comeyre L’Anglore 2015 Rouge 1 007 € 336 €
13 Côte-Rôtie 6 Bouteille Côte-Rôtie Lancement Michel et Stéphane Ogier 2001 Rouge 982 € 164 €
14 Châteauneuf-du-Pape 12 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Vieux Télégraphe (Domaine du) Vignobles Brunier 2000 Rouge 884 € 74 €
15 Hermitage 2 Bouteille Hermitage La Chapelle Paul Jaboulet Aîné 1990 Rouge 835 € 418 €
16 Châteauneuf-du-Pape 3 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Mas de Boislauzon Cuvée du Quet Christine et Daniel Chaussy 2010 Rouge 737 € 246 €
17 Châteauneuf-du-Pape 1 Magnum Châteauneuf-du-Pape Domaine du Pegaü Cuvée Da Capo Paul et Laurence Féraud 2000 Rouge 725 € 725 €
18 Cornas 3 Bouteille Cornas Chaillot Thierry Allemand 1998 Rouge 725 € 242 €
19 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune René Rostaing cuvée Gentaz Dervieux 2016 Rouge 675 € 675 €
20 Châteauneuf-du-Pape 3 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Vieille Julienne (Domaine de la) Réservé Jean-Paul Daumen 2005 Rouge 626 € 209 €

 

TOP FLACONS

Rang Appellation Description du lot couleur Prix Adj TTC PU Adj TTC
1 Hermitage 1 Bouteille Hermitage Ermitage Cuvée Cathelin Jean-Louis Chave 1990 Rouge 6 140 € 6 140 €
2 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Jamet 1991 Rouge 2 517 € 2 517 €
3 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Marius Gentaz-Dervieux 1983 Rouge 2 395 € 2 395 €
4 Saint-Joseph 1 Magnum Saint-Joseph Raymond Trollat 1999 Rouge 2 333 € 2 333 €
5 Châteauneuf-du-Pape 1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Château Rayas Reynaud 1990 Rouge 1 474 € 1 474 €
6 Châteauneuf-du-Pape 1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau Réserve des Célestins Henri Bonneau & Fils 1990 Rouge 1 412 € 1 412 €
7 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie La Mouline Guigal 1985 Rouge 1 167 € 1 167 €
8 Châteauneuf-du-Pape 1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel Hommage à Jacques Perrin Jean-Pierre et François Perrin 1989 Rouge 1 044 € 1 044 €
9 Cornas 1 Bouteille Cornas Noël Verset 1998 Rouge 614 € 614 €
10 Châteauneuf-du-Pape 1 Jeroboam Châteauneuf-du-Pape Clos des Papes Paul Avril 2007 Rouge 589 € 589 €
11 Cornas 2 Bouteille Cornas Marcel Juge 1982 Rouge 1 044 € 522 €
12 Cornas 1 Double-magnum Cornas Les Vieilles Fontaines Alain Voge (Domaine) 2012 Rouge 516 € 516 €
13 Hermitage 2 Bouteille Hermitage Ermitage Le Pavillon Chapoutier 1990 Rouge 1 007 € 503 €
14 Hermitage 1 Magnum Hermitage Le Gréal Domaine Marc Sorrel 2017 Rouge 467 € 467 €
15  Châteauneuf-du-Pape 1 Double-magnum Châteauneuf-du-Pape Clos Saint-Jean La Combe des Fous Pascal et Vincent Maurel 2012 Rouge 461 € 461 €
16 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Rozier Gangloff (Domaine) 2015 Rouge 430 € 430 €
17 Châteauneuf-du-Pape 1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Domaine de La Mordorée La Plume du Peintre Famille Delorme 2005 Rouge 430 € 430 €
18 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie La Viaillere Dervieux Thaize 1991 Rouge 430 € 430 €
19 Côte-Rôtie 1 Bouteille Côte-Rôtie Le Dolium Marie et Pierre Benetière (Domaine) 2006 Rouge 418 € 418 €
20 Châteauneuf-du-Pape 1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Domaine du Pegaü Cuvée Da Capo Paul et Laurence Féraud 2000 Rouge 418 € 418 €

 

Voir tous les vins du Rhône en vente

Voir les rapports d’enchères

Faire estimer ou vendre vos vins aux enchères

Consulter le palmarès du premier semestre 2020 des enchères de la Vallée de la Loire

Consulter le palmarès du premier semestre 2020 des enchères de la Provence et de la Corse

Consulter le palmarès du premier semestre 2020 des enchères de Champagne

Consulter le palmarès du premier semestre 2020 des enchères de Bordeaux 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

bellefont belcier domaine

Saint-Emilion : le château Bellefont-Belcier acquis par le Chinois Peter Kwok

Peter Kwok, le croqueur de châteaux a encore frappé ! Cet homme d'affaire chinois vient de racheter château Bellefont-Belcier, grand cru classé de Saint-Emilion. Situé à Saint-Christophe-des-Bardes, le domaine conseillé ...

Les Européens se passionnent pour le vin bio

Une étude ipsos/Sudvinbio1 réalisée en juillet 2015 sur les Européens et le vin bio vient de publier ses résultats et ...

Réchauffement climatique : le vignoble français est-il menacé de disparition ?

Même si sa réalité reste controversée, le réchauffement climatique agite régulièrement les esprits. Avec pour nous, les amateurs de vin, quelques menaces à la clé pour nos grands crus favoris. ...