Palmarès des enchères 2015 sur iDealwine

Palmarès enchères vins 2015 iDealwineVous l’attendiez ? Voici le palmarès des bouteilles vendues aux enchères sur iDealwine au cours de l’année qui vient de s’écouler. Ce bilan livre la photographie d’une année, illustrant tantôt des circonstances particulières, tantôt des tendances plus profondes et structurelles. 

La Bourgogne – DRC -, et dans une moindre mesure, le Bordelais, dominent le palmarès des 50 bouteilles les plus chères vendues aux enchères en 2015.

romanée conti 1990
© iDealwine

Bien que Bordeaux ait représenté plus de 50% de la valeur globale de nos ventes en 2015, cette région ne domine pas ce classement des 50 bouteilles les plus chères, eaucun de ses représentants ne figurant même dans le top 10. Le classement consacre en effet la Bourgogne, avec 28 places sur les 50 bouteilles les plus chères (soit 56%). Le domaine de la Romanée-Conti truste littéralement le podium, occupant 8 des 10 premières places (toutes des romanée-conti grand cru) et 22 places au total. En fin de compte, Bordeaux compte 18 bouteilles parmi ce classement (36%), soit 10 de moins que la Bourgogne. Parmi les grands crus de cette région, Petrus est majoritaire (10 bouteilles). Vient ensuite le château Mouton Rothschild (4 bouteilles), Yquem (3 bouteilles) et château Le Pin (1 bouteille). Le constat de la prééminence de la Bourgogne dans ce classement est d’autant plus significatif que beaucoup des flacons bordelais qui y sont présents figurent en réalité dans des formats supérieurs à la simple bouteille (d’où leur prix élevé).

Finalement, seules quatre bouteilles proviennent d’autres régions que la Bourgogne et le Bordelais. La Champagne intègre discrètement le classement, grâce à deux très belles enchères sur des flacons de la maison Krug : un « Collection » 1979 atteint la 20ème place (adjugé 3 780 €), tandis qu’un clos-du-mesnil 1979 s’adjuge la 40ème (2 520 €).

Hermitage La Chapelle 1961
© iDealwine
whisky japonais Karuizawa
© iDealwine

Alors que le top 10 se départageait l’année dernière entre Bordeaux et Bourgogne, un grand nom de la vallée du Rhône fait son entrée en 2015 dans le palmarès – classé 7e tout de même – : l’heureux élu n’est autre que la maison Paul Jaboulet Aîné. Un hermitage La Chapelle 1961 – l’un des millésimes dits « du siècle » pour ce domaine – a été adjugé 8 160 €. Enfin, un whisky japonais intègre le classement, Honshu-Nagano KARUIZAWA 27 ans multivintage, qui est non seulement le seul spiritueux présent dans ce top 50, mais aussi la seule référence étrangère.

Henri Jayer Richebourg
© iDealwine

Soulignons la belle performance du richebourg d’Henri Jayer 1982, qui arrive en 9ème position, adjugé à 6 240 €. Ce lot démontre la corrélation entre le prix d’un vin et sa rareté puisque ce domaine, disparu en 2006 avec son vigneron, ne produisait que 3 500 bouteilles par an.

En ce qui concerne les bouteilles les plus chères, on peut donc dire que la Bourgogne remporte le match haut la main, mais lorsqu’on s’intéresse non plus au seul prix du flacon, mais aux lots les plus chers, le résultat s’inverse …

Bordeaux à la première place du top 50 des lots les plus chers

36 références de grands crus bordelais figurent en effet parmi cette liste des 50 lots les plus chers, dont 15 sont issus des cinq premiers crus du classement de 1855 (Lafite-Rothschild, Mouton-Rothschild, Latour, Haut-Brion, Margaux). La troisième place du podium est notamment occupée par un lot de 12 bouteilles de château-haut-brion 1989 (millésime exceptionnel) adjugé 13 320 €.

Petrus enchères
© iDealwine

La prééminence de Petrus au sein de ce classement ne faiblit pas d’année en année : pas moins de 18 lots comportent des flacons de cet illustre pomerol. Le millésime 2005 arrive en première position, avec un lot de 6 bouteilles adjugé 15 360 € le 29 juillet. La rive droite du bordelais n’est pas en reste, puisqu’on trouve à la 21ème position un lot de 12 bouteilles de château-cheval-blanc 2000 à Saint-Emilion (8 280 €) et à la 27ème, un lot de 6 bouteilles de château-lafleur 2000 à Pomerol (7 080 €).

La Bourgogne quant à elle, compte 13 lots parmi ce classement. De même que pour le palmarès des flacons les plus prisés, le domaine de la Romanée-Conti est royalement représenté dans ce tableau puisqu’il comptabilise 10 lots sur 50, dont un lot de 5 bouteilles du grand cru La Tâche 2002, adjugé 8 520 €. Deux autres signatures tout aussi mythiques figurent au classement, avec les vins de Lalou Bize-Leroy et Henri Jayer.

Le palmarès iDealwine réunit donc des grands classiques. On constate même que ce top 50 est exclusivement départagé entre Bordeaux et la Bourgogne… à une seule exception : ce lot unique composé d’une bouteille du fameux hermitage La Chapelle 1961 de Paul Jaboulet Aîné (22ème, 8 160 €).

Pour finir, rappelons que l’achat aux enchères permet parfois d’acquérir les grands crus dans des formats moins courants. C’est ainsi que l’on trouve en bonne position de ce top 50 un lot de 6 magnums de château-margaux 2005, un autre de 6 la-mission-haut-brion 2000, ou encore un lot de 6 magnums château-haut-brion 1982.

Alors, ces palmarès vous ont-ils fait rêver ? Peut-être que ceux de l’année prochaine compteront une plus grande diversité de régions et de producteurs. En attendant, les enchères de 2016 ont déjà largement commencé et n’attendent que vous !

Top 10 des bouteilles les plus chères de 2015
Rang Flacon  Prix d’adjudication Date de la vente
1 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti  1990  12 000 € 15/04/15
2 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2005  11 880 € 09/12/15
3 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2002  10 560 € 28/10/15
4 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2004  9 720 € 25/11/15
5 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti  2006  9 602 € 30/12/15
6 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti  2001  9 120 € 27/05/15
7 Hermitage La Chapelle Paul Jaboulet Aîné 1961  8 160 € 30/12/15
8 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti  1992  6 240 € 28/01/15
9 Richebourg Grand Cru Henri Jayer 1982  6 240 € 09/12/15
10 Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée Conti 1980  6 000 € 25/11/15
Top 10 des lots les plus chers de 2015
Rang Lot  Prix d’adjudication Date de la vente
1 6 bouteilles Petrus 2005  15 360 € 29/07/15
2 6 bouteilles Petrus 1998  15 120 € 30/12/15
3 12 bouteilles Château Haut Brion 1989  13 320 € 24/06/15
4 1 bouteille Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 1990  12 000 € 15/04/15
5 1 bouteille Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2005  11 880 € 09/12/15
6 12 bouteilles Château Mouton Rothschild 1982  10 992 € 14/01/15
7 3 bouteilles Petrus 2000  10 920 € 30/12/15
8 6 bouteilles Petrus 1995  10 800 € 30/12/15
9 1 bouteille Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2002  9 840 € 28/10/15
10 1 bouteille Romanée-Conti Grand Cru Domaine de la Romanée-Conti 2004  9 720 € 25/11/15

 

Une version complète du Baromètre iDealwine des enchères est disponible sur demande auprès du service clients d’iDealwine.

Baromètre iDealwine 2016 – 52 pages d’analyse -85€

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Top 100 des vins les plus recherchés : les bordeaux loin devant

Les indices iDealwine : comment sont-ils calculés et à quoi servent-ils ?

Le « vin noir » de Cahors vaudra-t-il bientôt de l’or ?

Belles enchères : de Bordeaux à la Loire, les grands millésimes mûrs à l’honneur

Belles enchères : à l’honneur, une verticale de La Tâche, de vieux Dom Pérignon et la réserve des Célestins d’Henri Bonneau

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Pave VS 0508

Vente en salle : un festival estival de plus de 800 lots

Cette vente vous propose de nombreux lots de bordeaux, bourgognes et champagnes, accompagnés de quelques vins italiens et espagnols mais aussi une grande sélection de whisky qui ravira les amateurs.

Primeurs 2008 : château Angelus dégaine le premier !

Château Angelus vient de dévoiler le prix de son 2008 : 50 euros à la sortie du château, soit, pour ...

Domaine-Zind-Humbrecht-une

Domaine Zind-Humbrecht, l’Alsace haute-couture

Vignerons de père en fils depuis 1620, la famille Humbrecht propose aujourd'hui des vins parmi les plus intéressants d'Alsace. Une interview d’Olivier Humbrecht.