Palmarès Bourgogne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022

Ce premier semestre 2022 a été l’occasion pour la Bourgogne de battre encore une fois son record d’enchères, avec un musigny 2006 signé Leroy, adjugé pour 33 000€. Une tendance qui donne le « la » dans cette région qui ne cesse de performer…

Quelques chiffres sur un palmarès haut en couleurs

La première place de ce palmarès 2022 est donc tenue par un musigny 2006 de chez Leroy, vendu 33 000€ sur iDealwine. Au sein de ce même classement établi l’année dernière (palmarès du premier semestre de 2021) c’est une bouteille de romanée-conti 1990 – du domaine éponyme – qui occupait le haut du podium, avec un prix d’adjudication de 20 999€, soit une hausse de 57% en une seule année pour le vin le plus cher. Le musigny de Leroy apparaissait alors dans son millésime 1989 en 3ème position, vendu 9 947€. Si l’on compare le flacon de Bourgogne le plus cher (équivalent 75cl) de ce palmarès à celui de Bordeaux sur le palmarès de ce premier semestre 2022, la suprématie du pinot noir est nette : le petrus 2000 a été adjugé pour 5 332€, il a donc été vendu six fois moins cher que le musigny.

Si l’on calcule le prix moyen de ce palmarès, nous arrivons à 8 950€ (équivalent 75 cl) contre 5 391€ en 2021, une hausse de 66% en un an.

Allons plus loin sur le podium : la deuxième place est bien sûr occupée le fameux domaine de la Romanée-Conti avec une romanée-conti 2015 (adjugée 31 620€), et la troisième est un flacon du domaine d’Auvenay, un criots-bâtard-montrachet 2005 (adjugé 23 760€), premier blanc de notre palmarès. Ce domaine continue sans cesse de gagner des places dans nos classements, il apparaissait en 2021 avec un chevalier-montrachet 2011 à la 5ème place de ce palmarès semestriel. Au contraire, le domaine Henri Jayer, en 2ème position en 2021 avec son échézeaux 1985, a été rétrogradé à la 8ème place en 2022 avec un 1986 vendu 6 572€.

Une suprématie de la Côte de Nuits et des millésimes du siècle

Dans ce classement, les trois vins blancs correspondent aux trois vins issus de la Côte de Beaune, là où les 17 autres sont des vins rouges issus de la Côte de Nuits. Ce dernier vignoble est bel et bien celui qui performe le mieux aux enchères, même s’il semble intéressant de noter que les blancs sont plébiscités eux aussi, tout particulièrement les domaines d’Auvenay (#3) et Coche-Dury (#5).

Côté millésimes, ce classement compte cinq vieux millésimes d’avant 2000, cinq nouveaux millésimes de moins de dix ans, issus en général de très belles années : 1990, 2002, 2005, 2009, 2010, 2015, 2017, 2018, 2019.

TOP des flacons les plus chers de Bourgogne – Adjudications du 1er semestre 2022 sur iDealwine

A noter que seul un vin par domaine a été retenu.

RangDescription du lotCouleur Prix unit eq 0,75 TTC*
11 Bouteille Musigny Grand Cru 2006 domaine LeroyR33 000 €
21 Bouteille Romanée-Conti 2015 domaine de la Romanée-Conti R31 620 €
31 Bouteille Criots-Bâtard-Montrachet 2005 domaine d’Auvenay B23 760 €
41 Bouteille Musigny 2005 domaine Georges RoumierR17 608 €
51 Bouteille Corton-Charlemagne 2010 domaine Coche Dury B7 068 €
61 Magnum Chambertin Clos de Bèze 1999 domaine Armand Rousseau R6 882 €
71 Bouteille Echezeaux 2009 domaine BizotR6 820 €
81 Bouteille Echezeaux 1986 Henri Jayer R6 572 €
91 Bouteille La Romanée 2017 domaine du Comte Liger-BelairR5 580 €
101 Magnum Charmes-Chambertin Vieilles Vignes 2002 Jacky Truchot R5 270 €
111 Bouteille Musigny 2019 Faiveley R4 588 €
121 Bouteille Clos de Vougeot Grand Cru Quartier de Marei Haut 2018 Arnoux-Lachaux R3 968 €
131 Bouteille Musigny 2010 Jacques-Frédéric Mugnier R3 720 €
141 Bouteille Grands-Echezeaux 1990 domaine René Engel – Domaine Eugénie R3 472 €
151 Bouteille Montrachet 2010 domaine Ramonet B3 385 €
161 Magnum Richebourg 2010 domaine Méo-Camuzet R3 348 €
171 Magnum Clos de la Roche Grand Cru Vieilles Vignes 1990 domaine Ponsot R3 286 €
181 Magnum Clos de la Roche 1999 domaine Dujac R3 100 €
191 Bouteille Vosne-Romanée 1er Cru Les Suchots 2019 Charles Lachaux R2 976 €
201 Bouteille Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux 2010 Emmanuel Rouget R2 976 €

*Prix unitaire, rapporté à l’équivalent d’une bouteille de 75cl.

Nota bene : Le montant du résultat, frais compris, peut être affecté par le niveau de la TVA appliqué dans le pays de résidence de l’acquéreur à la commission acheteur. C’est le cas pour ce flacon adjugé 27500€ hors frais, soit 34 100€ si l’acheteur avait été Français, mais pour le pays de destination de cette enchère (la Suisse) le montant TTC a atteint 33 000€.

Voir tous les vins de Bourgogne en vente

Voir les autres palmarès régionaux

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Quel vin recommander à un amateur qui débute ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de vos goûts ? Nous avons demandé à notre équipe de vous choisir, amoureusement, LA bouteille qui vous aidera à débuter. C’est parti !

idealwine indice winedex

Enchères | Les indices WineDex® d’iDealwine passés au crible

Aujourd’hui, on décortique pour vous la gamme WineDex®, outil essentiel à la compréhension des tendances. Avec un retour sur son évolution au cours des dix dernières années.

iDealwine, première maison d’enchères de vin pour la 6ème année consécutive

C’est officiel, en 2020 iDealwine a conforté son rang de leader des enchères de vin en France avec une part de marché de 42%.