« Opalie », le nouveau vin blanc sec produit par le Château Coutet, à Barsac

 

OpalieAprès les fameux  « Y » de Yquem, « S » de Suduiraut et « G » de Guiraud, la cuvée Opalie de Château Coutet s’inscrit dans la lignée des vins blancs secs produits par des premiers grands crus classés de Sauternes ou de Barsac.

Riche de son expérience dans les cépages blancs, le Château Coutet, parmi les plus réputés de l’appellation Barsac, s’est lancé dans la production d’un grand vin blanc sec, Opalie de Château Coutet.

« Notre objectif était de créer un vin à partir du terroir » explique Aline Baly, propriétaire des lieux. « Nous avons pu séparer, avec l’aide de Philippe Dhalluin, directeur général du groupe Baron de Philippe de Rothschild, et de son équipe, les deux parties du vignoble consacrées à Opalie ».

La cuvée est constituée à 50% de sauvignon, pour l’élégance, et à 50% de sémillon, pour la corpulence et la profondeur du vin, deux cépages complémentaires, issus de vignes de quarante ans d’âge plantées sur un sol argileux peu profond reposant sur une dalle calcaire. Les vendanges sont effectuées à la main, une fois le raisin arrivé à maturité. Il est ensuite vinifié par l’équipe technique du premier grand cru classé de Barsac, selon des procédés classiques après une sélection minutieuse des raisins.

Subtile alliance entre minéralité et une élégante complexité,  Opalie semble porter à merveille son nom de pierre précieuse.

 

La cote iDealwine Château Coutet
Millésime Cote iDealwine Tendance
1997 47,00 € +
1998 26,81 € +
1999 18,77 €
2000 24,24 € +
2001 32,58 €
2002 24,91 €
2003 32,50 €
2004 36,00 € +
2005 29,05 € +
2006 28,00 €
2007 29,50 €
2008 35,00 €

 

 

Consulter les ventes de vins de Sauternes

Consulter les ventes de vin de Bordeaux

 

En savoir plus sur le classement de 1855 des vins liquoreux de Sauternes et de Barsac

En savoir plus sur les vins de Bordeaux

 

A lire également

Second vin : Suduiraut lâche les Lions

Petit Guiraud, second vin du Château Guiraud

J’ai couru le premier Marathon de Sauternes

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Prévention | L’initiative de Vin & Société envers les femmes enceintes

« Un bon vin peut bien attendre 9 mois ». Vin & Société lance une campagne de prévention pour sensibiliser les femmes enceintes.

Recette de la semaine – Gigot d’agneau à l’ail confit

Avec le printemps et à l’approche de Pâques, voici venu le temps du gigot d’agneau. La recette est simple, l’essentiel étant d’avoir un bon boucher ! A accompagner d’un joli ...

consommation vin jeunes

Le vin et les jeunes : entre intérêt et intimidation

Une récente étude sur la consommation de vin des jeunes (18-35 ans) démontre qu’il n’y a pas de réelle désaffection pour le vin de la part des jeunes. Si la ...