Offre iDéale : la famille Perrin à Beaucastel

PerrinVous connaissez certainement le célébrissime Château de Beaucastel qui produit, année après année, des vins aussi brillants que parfaitement réguliers. Mais saviez-vous que la famille Perrin, qui œuvre avec brio à la tête du domaine s’est parallèlement développée en acquérant en propre des vignes dans d’autres appellations de la Vallée du Rhône Sud ?

Vous connaissez certainement le célébrissime Château de Beaucastel qui produit, année après année, des vins aussi brillants que parfaitement réguliers. Mais saviez-vous que la famille Perrin, qui œuvre avec brio à la tête du domaine s’est parallèlement développée en acquérant en propre des vignes dans d’autres appellations de la Vallée du Rhône Sud ? Pari réussi : le domaine est présent en Vinsobres, une appellation au passé viticole ancien, qui a accédé en 2006 au rang de premier cru des Côtes du Rhône. Le vignoble se déploie sur 35 hectares d’un seul tenant en terrasses et coteaux, à une altitude moyenne de 300 mètres. Sans conteste l’un des meilleurs terroirs à syrah, qui s’exprime ici avec une justesse rarement égalée. En 2006, Côtes du Rhône Villages Vinsobres a été élaboré à proportions équivalentes à partir de syrah et de grenache.
Vinifié à la cave Perrin & Fils de Vinsobres, il a bénéficié d’un élevage partiel en vieilles barriques de chêne, sur les syrahs essentiellement. La robe est grenat profond, avec de légers reflets violacés, le nez très net sur les fruits noirs, les épices, la terre et des notes de violette. La bouche est souple et tendre, avec des tannins élégants et une belle sapidité. Ce vin tout en finesse et en fraîcheur sera à savourer dès à présent ou à conserver quelques années de plus. On aime particulièrement son côté charnu et élégant et sa grande densité.

Vinsobres Les Cornuds 2006

8,50€ au lieu de 9,95€, soit –17%
89-90/100 Parker « Au nez, il révèle des notes complexes de baies, de truffe, d’herbes rôtie, d’encens et d’épices. Moyennement puissant, pur, élégant, dans un style très bourguignon. »
91/100 Wine Spectator

Il est préférable de servir ce vin vers 16°. Thomas Perrin vous le recommande particulièrement sur des côtes de blettes à la concassée d’olives noires et jus de veau.

Buvez-le sur le fruit pour le plaisir, même s’il se conservera très bien encore 2 à 3 ans.

A découvrir également dans le cadre de l’Offre iDéale n°82 :

Coudoulet de Beaucastel 2005 – Côtes du Rhône
13,50€ au lieu de 15,50€ soit –15%
16,5/20 RVF, 17/20 GaultMillau, 91/100 Parke
88/100 Wine Spectator
Château de Beaucastel 2005
Châteauneuf-du-Pape (rouge) Cuvée rare
49,90€ au lieu de 58€ soit –16%
18/20 Bettane & Desseauve, 18,5/20 RVF, 19/20 GaultMillau, 94/100 Parker, 96/100 Wine Spectator
OFFRE EPUISEE

Pour accéder à l’ensemble de nos Offres iDéales, cliquez ici.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine des Croix en Bourgogne : retenez bien ce nom…

Pour la première fois sur iDealwine, vous allez pouvoir accéder à la nouvelle coqueluche des critiques américains, le Domaine des Croix, dont la production encore limitée est très difficile à ...

Givry Cote Chalonnaise

Tout savoir sur la Côte Chalonnaise – Partie 2

Poursuivons notre exploration de la Côte Chalonnaise et découvrons ensemble les appellations Mercurey, Givry et Montagny.

Jacquesson : un Champagne de connaisseurs …

L’une des plus anciennes maisons de Champagne, et aussi l’une des plus discrètes, un vrai joyau posé, en apesanteur, sur ...