Œnotourisme : la Winery d’Arsac va changer de main

10421028085_774779a1fc_o

La Winery, le centre touristique fondé par Philippe Raoux, le propriétaire du Château d’Arsac, va être prochainement vendu à La Passion des Terroirs, une entreprise de négoce possédée par la famille Lurton. Le nombre trop faible de visiteurs serait à l’origine de cette vente.

Inaugurée en 2007 le complexe œnotouristique La Winery va changer de propriétaire d’ici juillet prochain. Son fondateur, Philippe Raoux, a en effet pris la décision de vendre le lieu à la maison de négoce “La Passion des Terroirs”, une entreprise appartenant à la famille Lurton. Le lieu est atypique jusque dans son design avant-gardiste, qui établit un contraste marqué avec les châteaux bordelais traditionnels. De plus La Winery propose un concept original, alliant à la fois une boutique, un restaurant  et un espace d’exposition d’art contemporain. Dans ce dernier sont présentés un certain nombre d’œuvres signées par des artistes réputés comme Bernard Pagès, Jan Fabre, Susumu Shingu et Thomas Raysse. Cet espace devrait d’ailleurs être reconverti pour couvrir une partie des besoins de stockage de la maison de négoce de La Passion des Terroirs.

6764959339_db591e947c_oBien que situé le long de la route qui dessert les appellations et les châteaux prestigieux de la rive gauche bordelaise, à seulement une vingtaine de kilomètres de Bordeaux, le centre n’est pas parvenu à attirer un nombre conséquent de visiteurs. L’abandon du projet de détournement autoroutier, qui aurait ainsi placé La Winery sur un lieu stratégique, peut être interprété comme l’un des facteurs ayant contribué à cette affluence décevante.

Ce n’est pas la première fois que Philippe Raoux, qui possède le célèbre Château d’Arsac (AOP Margaux), vend l’une de ses possessions. En effet, il avait cédé en 2011 le Château de Viaud au groupe Chinois COFCO.

 

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Consultez les ventes de bordeaux sur iDealwine

A lire également dans le Blog iDealwine :

Primeurs 2013 : le verdict des grands dégustateurs

Sylvie Cazes achète le Château Chauvin, un grand cru classé de Saint-Emilion

Les vins de Bordeaux bientôt protégés en Chine ?

Primeurs 2013 : le verdict des grands dégustateurs

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le château Haut-Bages Libéral : biodynamie et agroforesterie dans un cru classé 1855

Rare cru classé 1855 biodynamique, le château Haut-Bages Libéral a une histoire passionnante à raconter et une vision de la viticulture assez singulière à Bordeaux.

Alsace (2)

Disparition de Laurence Faller (domaine Weinbach) : l’Alsace en deuil

Victime d’une crise cardiaque à son domicile, Laurence Faller (Domaine Weinbach) nous a quittés brutalement lundi soir. L’Alsace et le monde du vin sont sous le choc…

Les vins du domaine Leflaive dominent les enchères on-line du 12 mai 2015

La Bourgogne concentre actuellement toutes les attentions lors des ventes aux enchères on-line. Celle qui s’est achevée le 12 mai dernier n’y a pas fait exception. Et un nom s’est ...