Nos dégustations | A la poursuite des vins du monde – Salon Valade&Transandine

Impossible de parcourir le monde en ce temps de pandémie ? Qu’à cela ne tienne !
A l’invitation de Jean-Luc Soubie, fondateur de la société Valade&Transandine, et de Frédéric Lucke, notre agent, il nous a suffi d’un simple ticket de métro pour atterrir au Pavillon Wagram, au cœur d’une exceptionnelle sélection de 200 cuvées du monde entier.
La cinquième édition de ce salon offrait en effet aux professionnels amateurs de vins étrangers, un voyage vers dix-huit pays du Japon au Chili en passant par l’Afrique du Sud, l’Autriche, la Croatie ou l’Espagne. Alors, que dites-vous d’un dépaysement et de paysages lointains ?
Attachez vos ceintures, notre équipe vous emmène pour un tour du monde des vignobles.

 

13:30 – Embarquement immédiat pour la Nouvelle- Zélande

Nous commencerons notre voyage par la Nouvelle- Zélande avec la passionnante Master Class animée par le charismatique Nigel Greening, propriétaire du Domaine Felton Road. Une incroyable immersion au cœur des terroirs du pinot noir de la région de Central Otago. Avec un climat continental bien marqué, un travail parcellaire de précision, une recherche constante d’équilibre et d’harmonie, vous comprendrez aisément que le vignoble de référence de Nigel Greening soit… la Bourgogne ! Après une introduction autour des notions de « somewhen-ness » et de « somewhere-ness » qui permettent de fusionner l’histoire et le terroir ou l’homme et l’environnement, découvrons cette verticale de Felton Road avec les huit cuvées dégustées

Bannockburn 2019

Avec un assemblage de quatre vignobles situés dans une des zones les plus chaudes et désertiques (seulement 220 mm de précipitations par an), ce vin se pare d’une belle robe rubis. Le premier nez reste discret mais, à l’aération, dévoile des notes de fruits rouges et de fruits noirs. A la dégustation, on retrouve ses fruits rouges et noirs, les tanins sont bien prononcés mais vont s’assouplir avec le temps.

Accéder à ce millésime 2019

Cornish point 2019

Spontanément plus expressif au nez et en bouche, cette cuvée dévoile déjà, malgré sa jeunesse, des arômes plus évolués de poivre noir, d’épices et de notes cacaotées. Résistez ou non à ces notes gourmandes selon le profil de vin que vous aimez déguster.

Accéder à ce millésime 2019

Block 3 2019

Plus fortement exposé au climat de son environnement entre mer et montagne, cette cuvée issue d’une petite parcelle de 4,6 ha peut sembler plus déroutante, à l’instar des éléments qui la façonnent et l’entourent. Nous y avons décelé un pinot noir élégant mais encore sur la jeunesse qui mérite d’être attendu.

Accéder à ce millésime 2019

Calvert 2019

Toujours dans le même millésime mais situé près de The Elms, ce vin marque, à la dégustation, une évolution vers plus de matière et de maturité. Lumineuse robe grenat, belle expression des fruits rouges, tanins fins, longueur et fraîcheur en bouche, ce pinot noir est issu des clones de Dijon, série 6&7 appelés « clones BMW». Une cuvée qui a en a sous le capot !

Block 5 2019

Intensité des arômes, des saveurs, des tanins, ce vin affiche une remarquable complexité. Il nous est apparu comme le plus abouti des millésimes 2019 dégustés ce jour-là.

Accéder à ce millésime 2019

Cornish Point 2020

Malgré ses tanins encore jeunes, le Cornish Point, dans le millésime chaud de 2020, séduit par ses notes épicées au nez (poivre noir et clou de girofle) et sa belle fraîcheur en bouche. Un vin de garde prometteur.

Disponible en millésime 2019

 Block 5 2017

Un coup de cœur pour cette cuvée élégante aux notes épicées, avec une belle longueur en bouche et aux tanins fondus. Un pinot noir de grande qualité, clairement doté d’un petit goût de revenez-y…

Disponible en millésime 2019

Block 3 2014

Un petit air de Bourgogne pour ce dernier vin dégusté. Un vin plus évolué et plus complexe, à qui la maturité apporte indéniablement une forme de plénitude.

Disponible en millésime 2019

 

14:30 – Correspondance pour la suite du voyage au cœur du Pavillon Wagram

 

Commençons par l’Europe et les pentes autrichiennes de la Wachau pour découvrir le domaine familial de 18 hectares d’Emmerich Knoll. Riesling et grüner veltliner sont travaillés essentiellement de manière non mécanisable du fait des vignobles escarpées en terrasse. Des vins vifs et droits avec une belle acidité comme dans la cuvée Loibner Federspiel Grüner Veltliner 2020 ou, avec plus de complexité, renforcée par une meilleure exposition des coteaux (sud) avec la cuvée Ried Loibenberg Smaragd Riesling 2019. Leur point commun ? Des étiquettes très artistiques représentant Saint Urbain, le patron des viticulteurs.

 

Partons ensuite en Italie, dans le Piémont, chez Sottimano. Domaine certifié bio, l’ensemble des cuvées dégustées restituent la richesse des terroirs (sols argilo-calcaires dominants), l’attention portée à la vinification (extraction lente, réduction des intrants…) et la personnalité de chaque cépage dans des vins délicats, précis et texturés. A retenir, Pajoré 2018, Barbaresco 2018 et Cottà Barbaresco 2018.

Retrouvez les vins du domaine à la vente sur iDealwine

 

Restons dans le Piémont chez Gaja. Sa gamme séduit les amateurs internationaux de vins italiens avec, entre autres, le barolo au nez délicat et aux tanins fins (Dagromis Barolo 2017) et le barbaresco (Barbaresco 2018), qui mérite de vieillir pour dévoiler tout son potentiel afin de dépasser son caractère végétal et ses tanins légèrement asséchants le jour de la dégustation. La famille Gaja est aussi propriétaire d’un domaine en Toscane, Ca’marcanda, près de la côte méditerranéenne. Elle y réalise la cuvée Magari 2019, un assemblage de merlot, cabernet sauvignon et petit verdot. Puis, on découvre la force du sangiovese avec une cuvée forte en caractère issue de la propriété Pieve Santa Restituta. La dégustation du Brunello di Montalcino 2016 livre un nez expressif marqué par les fruits noirs, une fraîcheur en bouche malgré sa puissance, qui ouvre un beau potentiel de garde à cette cuvée.

Retrouvez les vins du domaine à la vente sur iDealwine

 

Reprenons la route vers l’Est, direction l’Espagne, avec la découverte de deux pépites, propriétés du couple œnologue Micaela Rubio et Aurelio Garcia. Le domaine Micaela Rubio, en Castille, nous a surpris par le travail du cépage espagnol, le bobal. Dans les deux cuvées dégustées, El Reflejo 2019 et Mikaela 2019, nous découvrons des vins rouges fruités, aux notes poivrées, dotés d’une belle vivacité en bouche. Quant au domaine Alto Horizonte, près de Madrid, nous montons en altitude pour déguster un grenache dont les vignobles sont situés à plus de 1100 mètres. La cuvée +Altitud 2019 se livre tout en fraîcheur fruitée, issue d’un assemblage de 45 parcelles. Issue de vieilles vignes de grenache puisant leurs ressources dans des sols granitiques, la cuvée Alto de la Cruz 2019 est plus riche, plus « animale » et plus complexe.

 

Avant de traverser l’Atlantique, arrêtons-nous au Portugal pour découvrir les vins de Dirk Niepoort installé dans la Vallée du Douro depuis la fin des années 80. Pas de Porto à déguster mais un bel échantillon de vins qui mettent en avant un véritable travail de précision autour des cépages et des terroirs comme le Redoma Reserve Branco 2020, Redoma Tinto 2018, Batuta 2018 ou encore Charme 2018.

Retrouvez les vins du domaine à la vente sur iDealwine

 

Nous traversons l’Atlantique pour faire un saut aux Etats-Unis, sur la Central Coast, chez Alex Krose et John Locke du domaine Birichino. Chaque parcelle a son terroir et son cépage. Le pinot noir puise ses minéraux du sol calcaire des montagnes pour la cuvée Saint Georges 2020. Pour Besson Vineyard Old Vine 2019, le grenache provient de vignobles, non irrigués, datant de plus de 100 ans, qui subissent les influences maritimes pour des vins longs, frais aux tanins fins. Le zinfandel dans la cuvée Saint Georges 2018 est presque centenaire (99 ans). Difficile à travailler, il dévoile le meilleur de lui-même dans cette cuvée. Et enfin, le mourvèdre est dans son plus simple appareil pour cette cuvée Mr Natural 2019 sans soufre. 100% fraîcheur et gourmandise autour du fruit (prune) pour cette cuvée.

 

Comme le mentionne le carnet de dégustation « Quand le Nouveau Monde se confond avec l’Europe », redécollons pour la fin du voyage, destination l’Afrique du Sud pour une découverte de différents domaines aux vins blancs et rouges de haute qualité. C’est l’équipe de la maison Valade& Transandine qui a pris le relais pour devenir les ambassadeurs des vignerons bloqués en Afrique du Sud en raison des conditions sanitaires.

A l’ouest de l’Afrique du Sud, dans la région du Swartland, nous découvrons le chenin blanc du domaine Paulus Wine&Co où l’association des cultures françaises et sud-africaines se métissent pour créer des micros cuvées comme Bosberaad 2020, un vin droit aux arômes de fruits blancs et à la belle vivacité en bouche.

Dans la même région, The Sadie Family est le domaine iconique d’Afrique du Sud grâce à ses cuvées haut de gamme qui ont su démontrer tout le talent de cette famille qui se surpasse pour affronter la sécheresse dévastatrice. Nous retrouvons un 100% chenin blanc dans la cuvée Skurfberg 2019 :  un millésime aux rendements très faibles, issus de vieilles vignes, un vin avec tension et fraîcheur. La cuvée Palladius 2018, millésime très chaud, est un assemblage de cépages blancs bien connus (chenin blanc, colombard, clairette blanche, marsanne…) qui donne un vin dense et chaleureux au grand potentiel de garde. Côté rouge, Treinspoor 2019 est un 100% tinta barocca, un cépage proche du nebbiolo, qui mérite d’être oublié en cave quelques années. De la même manière, Columella 2018 est aussi une cuvée prestigieuse résultat de l’assemblage de syrah, grenache, cinsault et mourvèdre pour façonner un vin de caractère au potentiel de garde important.

Découvrons Alheit Vineyards, dans la région de Western Cape, mené par Chris et Suzaan Alheit qui transmettent leur passion du vin à travers le travail des cépages blancs, essentiellement le chenin. Hemelrand Vine Garden 2019 et Cartology 2019 associent chenin blanc et sémillon pour des vins vivaces, en pleine jeunesse et à l’acidité prononcée. Un peu plus austère malgré sa belle tension, Broom Ridge 2019 est la cuvée 100% chenin blanc du domaine qui dévoile un côté plus végétal et salin.

Dans la Vallée d’Hemel-en-Aarde, au climat maritime tempéré, nous découvrons le domaine Crystallum. Les deux frères, Peter Allan et Andrew Finlayson, ne travaillent que le chardonnay et le pinot noir avec l’objectif d’infuser la « french touch » de ces cépages dans leurs cuvées. Le pinot noir nous séduit dans la cuvée Cinéma 2019 : un pinot noir, dans sa jeunesse, proche du style bourguignon, issu de vignobles d’une quinzaine d’années aux sols de schiste et de granit.

Dans la même vallée, nous finissons la dégustation par le domaine Storm Wines qui dévoile des chardonnays et pinots noirs de gastronomie travaillés avec exigence et précision. Le Vrede Chardonnay 2019 et le Vrede Pinot Noir 2018 sont issus de jeunes vignes, pour des vins expressifs et tout en souplesse. Quant à Ridge Chardonnay 2019 et Ignis Pinot Noir 2018, ce sont des vins tout en élégance mais plus voluptueux et structurés.

 

17:30 – Arrivée à destination

Nous tenons à remercier vivement Jean-Luc Soubie et toute l’équipe de V&T pour leur organisation et l’occasion qui nous a été offerte de participer à la Master Class Felton Road.

Ce voyage vous a plu ? Retrouvez les vins de nos domaines partenaires étrangers disponibles à la vente sur iDealwine.

Et parcourez les allées des derniers salons parisiens grâce aux articles publiés dans Le Journal d’iDealwine.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Quel livre emmener en vacances ? | La sélection littéraire d’iDealwine

Le vin n'aura plus de secrets pour vous grâce à notre sélection littéraire !

Equipe-iDealwine

iDealwine conforte sa place de 1ère maison française de vente de vin aux enchères

Comme chaque année, l'autorité publique de régulation des enchères, le Conseil des ventes volontaires aux enchères publiques (CVV), publie son rapport officiel d'activité. Sur l'année 2016, le marché des enchères ...

Magnums, jéroboams, impériales : les vins au format XXL sont-ils un bon placement ?

Prisés en temps de fêtes, les grands formats méritent l’attention des amateurs qui constituent leur cave. Décryptage par Angélique, invitée de BFM.