Noël : comment offrir du vin quand on y connaît rien ?

Comment-choisir-du-vin-pour-offrir-quand-on-y-connait-rienAh, le vin, quelle idée cadeau géniale ! Oui, mais voilà, ce n’est pas toujours facile de choisir, selon les goûts du destinataire et surtout, lorsqu’on n’y connaît soi-même pas grand-chose… Heureusement, iDealwine veille sur vous, on a envie de dire, une fois de plus… ;). Voici quelques pistes pour vous guider, en fonction du profil des personnes à qui vous souhaitez faire plaisir.

Tout d’abord, il ne faut bien sûr pas avoir peur de demander de l’aide à quelqu’un de plus connaisseur, qu’il s’agisse d’un de vos proches ou d’un professionnel. Chez iDealwine par exemple, nous avons conçu de nombreux outils pour vous permettre de choisir les vins aisément sans même les avoir goûtés : les caractéristiques principales du vin (arômes dominants, niveau de puissance, occasion de dégustation) figurent dans de jolies pastilles colorées, avec le descriptif de la cuvée, les notes et commentaires obtenus dans la presse, l’apogée et les accords mets et vins.

Comment-choisir-du-vin-pour-offrir-quand-on-y-connaît-2Comment-choisir-du-vin-pour-offrir-quand-on-y-connaît-3Comment-choisir-du-vin-pour-offrir-quand-on-y-connaît-4

Voici nos conseils pour vous aider à choisir des vins pour offrir, en fonction du profil du destinataire.

  1. Pour votre père/parrain/n’importe qui qui aime les choses très classiques, les valeurs sûres

Pour elle ou lui, qui est toujours tiré à quatre épingles et qui assortit toujours les couleurs de l’intégralité de ses vêtements (jusqu’aux chaussettes, oui), on imagine bien un grand vin rouge de Bordeaux ou de Bourgogne, voire même du Rhône, mais dans un beau millésime prêt à boire.

  1. Pour votre cousin hipster

Pour lui, les grands bordeaux et bourgognes, c’est has been ! Il ne jure que par les vins biodynamiques et nature, les vins du Jura, de Savoie, ou la dernière étoile montante du Pic-Saint-Loup ou des Terrasses du Larzac. Le nec plus ultra étant bien entendu une combinaison de ces différents critères, qu’iDealwine peut vous dénicher ! Visez par exemple un vin biodynamique et nature du Jura, comme ceux d’Overnoy, Ganevat ou Tissot.

  1. Pour votre amis artiste, pour les esthètes

Là, il vous faut une belle étiquette, quelque chose de graphique, d’étonnant et d’esthétique. A noter que les belles étiquettes, originales, concernent rarement des vins de « buveurs d’étiquette ». Voici ce que l’on peut vous proposer :

Attention, ces vins sont un peu rares. N’hésitez pas à chiner dans les méandres de la Cave d’iDealwine, véritable caverne d’Ali Baba, en triant par niveau de prix. Toutes les bouteilles sont photographiées, gageons que l’une d’entre elle saura vous faire de l’œil.

  1. Pour un curieux, qui aime les choses originales sortant des sentiers battus

Là, plusieurs possibilités s’offrent à vous, l’originalité peut venir des cépages (cépages oubliés ou anciens) des assemblages (comme pour la cuvée le Zaune à Dédé, ou bien les cuvées du domaine corse Comte Abbatucci qui entretient avec amour un beau patrimoine de cépages propres à la l’île de Beauté), ou encore du style de vinification (amphore, vin orange). Et vous avez de la chance puisque sur iDealwine, nous avons créé une catégorie spéciale pour ces vins originaux : les « vins ce curiosité« . On est aux petits soins pour vous, n’est-ce pas ? ;).

  1. Pour un snob, qui aime tout ce qui brille

Pour ce genre d’animal un peu blasé, qui a déjà tout vu et tout bu – ou en tout cas qui le prétend -, en visant un grand champagne millésimé ou une étiquette mythique (Yquem, Domaine de la Romanée-Conti, Petrus, ou Rayas), impossible de se tromper. En même temps, vous n’avez peut-être pas envie de vous ruiner pour quelqu’un de snob, mais ça, c’est une autre histoire… Enfin, si vous avez envie de lui rabattre sa superbe, intriguez-le avec des bulles un peu différentes. Deux pistes : la cuvée Triple Zéro de la Taille aux Loups – aucune arrière-pensée dans le choix de l’étiquette 😉 -, ou alors, carrément, un beau magnum de Cidre ou de Poiré de chez Bordelet. Au passage, vous lui préciserez que dans le premier cas, c’est la star de Montlouis, Jacky Blot, qui produit ces bulles incroyables, et pour les deux autres flacons, c’est un ancien sommelier de chez Passard qui soigne ses plantations de pommes de de poires et produit des cuvées parcellaires, qu’il pourrait presque millésimer !

  1. Pour un érudit, quelqu’un qui aime apprendre en toute circonstance

Typiquement, votre tante prof d’histoire. Pour cette personne, il vous faut un vin qui a une histoire à raconter. Il y a de très nombreuses possibilités, en voici quelques exemples :

  • Une cuvée produite à partir de vignes préphylloxériques (de très vieilles vignes, dont la plantation est antérieure à la crise du Phylloxéra qui sévit en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle) : il y a bien sûr la célèbre et rarissime cuvée Vieilles Vignes Françaises, de Bollinger, mais aussi, à prix plus doux, la cuvée Bargane de la Closeries des Moussis, la cuvée Thermantia (vin espagnol)…
  • Un peu moins impressionnant car plus jeune, mais dans le même esprit, des vignes franches de pied (non greffées sur des porte-greffes américains) peuvent aussi être l’occasion de parler de la crise du phylloxéra , mais aussi d’avoir un aperçu de ce que donnait les vignes françaises avant d’être greffées.
  • Un vin fait comme autrefois, en amphore (en totalité ou en partie) : là le choix est assez vaste, avec les vins du château Pontet-Canet, du domaine italien Foradori, le cahors de Mas Del Perié

NB – l’histoire du vignoble français est pratiquement immémoriale… En révisant un peu vos connaissances (grâce à iDealwine bien sûr), vous tenez votre anti-sèche et trouverez forcément sur notre site quelque anecdote qui enchantera votre tante.

  1. Pour quelqu’un que vous connaissez mal, mais à qui vous souhaitez faire plaisir

Une bonne idée qui marche à peu près à coup sûr, quels que soient les goûts, c’est un millésime anniversaire. C’est à la fois personnalisé, sans avoir besoin de trop d’infos – encore faut-il connaître son année de naissance, nous vous l’accordons… Pour les personnes les plus jeunes (jusqu’à 20 ans), le choix est assez facile, en prenant un vin de bonne qualité, le tour est joué. Pour les millésimes plus matures, voire très matures, nous vous conseillons pour assurer le coup et que le vin ne risque pas d’être passé, d’opter soit pour un très très grand vin rouge costaud (Bordeaux, Rhône), soit pour un grand vin liquoreux, ou encore pour un vin doux naturel ou encore un alcool (vieux whisky, cognac, armagnac…). S’agissant des deux dernières options, l’âge n’est pas un risque (les VDN et les alcools défient le temps admirablement, et peuvent généralement se garder plus d’un siècle).

  1. Pour votre frère/sœur qui n’aime pas le vin

Incongru de lui offrir du vin ? Peut-être, mais en même temps, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis… Un bon début peut être de choisir un très bon cidre ou poiré, qui, avec son faible taux d’alcool, ses arômes gourmands et son côté très digeste, est une boisson consensuelle. Un autre choix peut être un riesling allemand, également très peu alcoolisé, fruité et absolument délicieux ! Si l’heureux destinataire n’aime pas le vin, mais aime les alcools, un beau spiritueux est tout indiqué. iDealwine vous propose désormais une jolie sélection de whiskies, rhums, cognacs et autres liqueurs de fruit…

Accéder à notre grande vente de Noël

 

 

 

Vous aimerez aussi

OI-235

Domaines de Villaine, Jacqueson, La Ferté et Château de Chamirey : les bons coûts de la côte Chalonnaise

Entre les noms connus de la Bourgogne et les jolis vins des appellations moins médiatisées, les prix ont tendance à faire le grand écart. Mais dans le verre la nuance ...

La famille Malet Roquefort, propriétaire de Château la Gaffelière, rachète son voisin

La famille Malet Roquefort a donc racheté les propriétés d’Olivier Cassat, à savoir les châteaux de Mauvezin, de Haut-Badon, et le domaine de Peyrelongue (13 hectares en tout). Son PDG, ...

Mouton : l’étiquette du millésime 2014 est signée David Hockney

L’étiquette du millésime 2014 de Mouton-Rothschild vient d’être dévoilée. Année de la disparition de l’emblématique Philippine de Rothschild, c’est un ...