Michel Chapoutier débarque en Provence

château des ferrages vin vente aux enchères grands crus

 

On vous l’accorde, les températures ne sont pas les plus propices à parler rosé. Mais le célèbre vigneron et négociant de la vallée du Rhône vient d’annoncer son premier investissement majeur en Provence. Une actu de taille pour nos lecteurs amateurs de ce vin qui se déguste en été, mais pas seulement.

On connaissait la maison M. CHAPOUTIER et sa tendance historique à s’étendre et à se diversifier. Outre son prestige en Hermitage, ce grand nom recouvre la mosaïque des terroirs de la vallée du Rhône : Crozes-Hermitage, Saint-Joseph, Côte-Rotie, Condrieu, Châteauneuf-du-Pape… Il est par ailleurs l’un des précurseurs de la biodynamie dans la région.

Aujourd’hui, Michel Chapoutier ne contient plus ses ambitions géographiques. Après des investissements dans le Beaujolais, en Champagne, en Alsace et même en Australie, c’est la Provence qui a séduit la maison. Elle vient de faire l’acquisition du Château des Ferrages, une propriété de 28 hectares située à Pourcieux, entre Aix-en-Provence et Saint-Maximin. Les installations techniques s’étendent sur 1000m2, et la cuverie dispose d’une capacité de production de 3500 hectolitres, bien que la production actuelle ne dépasse pas 1400 hectolitres par an.

A entendre Corinne Chapoutier, il s’agit avant tout d’un achat coup de coeur : « La Provence est une extension naturelle de la vallée du Rhône », déclare la directrice marketing de la maison. Il ne s’agit cependant pas d’une opération anodine : l’écrasante majorité des flacons produits par le Château des Ferrages sont des vins rosés (90%). Par conséquent, ce rachat traduit surtout l’attention portée par Michel Chapoutier au marché fleurissant du rosé, et à son ambition d’en devenir un acteur à part entière. Rappelons que la Provence est la région  n°1 sur ce marché, avec 35% de la production nationale de vins rosés.

Le Château des Ferrages représentera un potentiel d’environ 170 000 bouteilles par an, répartis sur les AOP Côtes-de-Provence et Côtes-de-Provence Sainte-Victoire. Le château exporte déjà aux quatre coins de la planète : notamment en Australie, Chine, Taïwan, Japon, Royaume-Uni, Etats-Unis, République Tchèque, Gabon et Cameroun…

Un beau défi donc, d’autant plus que la maison a d’ores et déjà annoncé qu’elle n’utilisera pas la marque ombrelle Chapoutier pour promouvoir et développer ce domaine.

Chez iDealwine, même en janvier nous continuons à vous proposer d’excellents petits rosés… et à les boire ! Au diable la saisonnalité ! Même s’ils ne seront sûrement pas servis avec des glaçons… Et chez vous, le rosé c’est pour l’été ou pour toute l’année 🙂 ?

Consultez les vins de Chapoutier en vente sur iDealwine

Consultez nos vins de Provence

Recherchez le prix d’un vin

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Zoom sur la Maison Chapoutier

Quels accords à table avec un rosé ?

Le Château de Pibarnon sort en septembre un rosé gastronomique 100% mourvèdre

Le marché français des vins rosés se porte très bien

La production de vins rosés, des chiffres édifiants

Peut-on faire vieillir un rosé ?

Champagne : osez le rosé !

Les mots du vin : les secrets du vin rosé

Apéritif, poisson grillé ou barbecue : quel vin rosé choisir ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Foire aux Vins iDealwine : une sélection de haut niveau et des réductions jusqu’à 40%

Comme chaque année, iDealwine est bien entendu présent au grand rendez-vous des foires aux vins. En restant évidemment fidèles à son image : plein de grands noms et de grandes ...

ncheres-iDealwine-13042016

Belles enchères : les amateurs se tournent vers la Champagne et les vins du Sud

Les enchères qui se sont achevées le 13 avril ont confirmé la stabilisation des cours dans les grands vignobles traditionnels que sont Bordeaux et la Bourgogne, alors que la Champagne ...

Parution : « Le vin et moi », une conversation à bâtons rompus avec Jacques Dupont

Jacques Dupont, irremplaçable « Monsieur vin » de l’hebdomadaire Le Point, nous livre, pêle-mêle, ses souvenirs de dégustateur, ses sourires et ses irritations. Une plongée érudite et passionnante dans l’univers ...