Masterclass chez 228 litres | Vous avez dit Bourgogne ?

C’est pourtant sagement assis sur nos chaises, à quelques encablures de Montmartre, que nous avons parcouru la quasi-totalité des vignobles de Bourgogne ; de Chablis à Mâcon, en passant par la Côte de Beaune et la Côte de Nuits. Retour sur cette Masterclass au sein de laquelle le chardonnay et le pinot noir régnaient en maîtres.

L’hiver est de retour à Paris ces jours-ci. Bravant les frimas, nous avons organisé une masterclass mercredi 26 février pour présenter la variété bourguignonne, actuellement à l’honneur sur iDealwine. Où ça ? Chez 228 Litres, bien sûr. Vous connaissez désormais l’adresse de notre bar à vins partenaire au sein duquel Pierre Renauld vous accueille du mardi au samedi pour déguster un petit verre de notre réseau de producteurs.

Sans surprise nous avons commencé notre périple par le Nord, et, plus précisément par Chablis avec le chablis 1er cru Vaulignot 2016 de Louis Moreau. Une belle mise en jambe aux notes épicées et délicatement beurrées, particulièrement apprécié avec nos planches de fromage affiné. Parce que non, le vin blanc et le fromage ne sont pas incompatibles ! Louis Moreau possède 65 hectares de vignes « en chablisien », réparties sur différentes appellations, mais toutes d’un seul tenant. Le domaine est fier de détenir notamment cinq grands crus – dont un en monopole – sur les sept que l’appellation recense.

Descendons tout droit à Mâcon, pour déguster le mâcon-azé 2016. Ce vin nature est la signature d’un certain François de Nicolaÿ qui, après quelques années à Paris, se décide au début des années 2000 à reprendre le domaine familial Chandon de Briailles situé à Savigny-lès-Beaune avant de créer sa propre maison éponyme. Nous y avons décelé des notes de fruits jaunes et de fleurs blanches au nez et une grande gourmandise en bouche… avant de poursuivre notre exploration !

Le saviez-vous ? En prenant la route de Mâcon vers Meursault, votre regard ne se détache quasiment jamais des vignes. Suivez donc le Nord pour atteindre la Côte Chalonnaise, par Montagny, puis Mercurey. Apercevez-vous le clocher de Puligny-Montrachet ? Vous voici en Côte de Beaune. Encore quelques minutes, et vous pourrez poser vos valises à Meursault où nous avons eu la chance de goûter ce soir-là la cuvée de meursault 1er cru Goutte d’Or 2017 d’Henri Darnat. « Sois le premier à creuser le sol, le premier à brûler les sarments mis au rebut, le premier à rentrer les échalas au logis ; sois le dernier à vendanger ». Cette citation de Virgile résonne dans la tête du viticulteur comme une maxime : il est bien réputé pour être le dernier vigneron murisaltien à récolter ses raisins. Nous avons effectivement trouvé dans ce vin une belle maturité, équilibrant joliment finesse et énergie.

Pierre nous a ensuite proposés de découvrir la robe vive et brillante du pinot noir en nous dirigeant vers Saint-Romain et ses falaises abruptes pour y déguster le saint-romain 2018 d’Alain Gras. Nombre d’entre vous ont trouvé ce vin frais et fruité, d’une grande élégance… et l’ont particulièrement apprécié accompagné de jambon Cecina !

Le domaine Jean et Jean-Louis Trapet était bien entendu des nôtres à travers son marsannay 2017. Conscients de leurs rôles de « passeurs » dans cette famille de viticulteurs fondée en 1870, Jean-Louis Trapet et son épouse Andrée se répètent inlassablement que « les hommes passent et que la terre reste ». Quinze hectares composent aujourd’hui le domaine qui exploite aussi en Alsace. Comment ne peut-on pas les citer ? Chambertin, Chapelle-Chambertin et Latricières-Chambertin… Le respect des équilibres de la vigne se ressent dans un vin que vous avez trouvés à la fois puissant et fin.

Ce tour vinique s’est achevé en beauté sur le pernand-vergelesses 1er Cru Les Vergelesses 2016 du domaine Mongeard-Mugneret. Vous avez reconnu au nez des arômes intenses de framboise, de cassis et de violette. Une cuvée à la fois intense et charnue, qui marie à la perfection finesse et puissance, et appelle de beaux plats de viande savoureuse. La propriété exploite une trentaine d’hectares, avec comme cœur d’exploitation le village de Vosne-Romanée… Sans doute une prochaine destination de masterclass !

 

Vous regrettez de ne pas avoir participé à cette dégustation ? Rassurez-vous, vous retrouverez tous ces flacons en vente sur iDealwine au sein d’une large sélection de vins de Bourgogne.

Restez connectés, nous vous réservons encore de beaux événements et masterclass chez 228 litres !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Sole pochée et sa sauce au champagne

Le champagne n’est surtout pas réservé qu’à l’apéritif. Un blanc de blancs peut jouer à table le rôle d’un vin blanc tranquille, surtout si, comme dans cette recette, la sauce ...

Recette de la semaine : Bar en croûte d’épices

Une recette tout à la fois parfumée et légère, pour passer en beauté la deuxième étape des festivités de fin ...

Accords mets et vins : quels accords avec le lapin ?

On vous l’a déjà dit : c'est l'année du lapin pour les Chinois. Par ailleurs, les habitants de l’ex Empire du Milieu se passionnent pour nos vins. Il est donc ...