Marché foncier viticole : des prix à la hausse en 2016

Vignes-BourgogneLa FNSafer vient de publier son rapport annuel – très attendu – sur les prix du marché foncier viticole. Nous vous livrons aujourd’hui un petit aperçu chiffré et analysé des tendances qui se dégagent de l’année 2016.

Comme chaque année, La FNSafer publie le rapport annuel très attendu sur les prix du marché foncier viticole. Pour ceux qui ne le savent pas, la FNSafer (Fédération Nationale des Sociétés d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural) permet aux agriculteurs de se lancer dans le secteur rural, artisanal, agricole ou environnemental en les guidant dans la gestion de son projet et en lui fournissant les outils nécessaires.

Le rapport recense les données chiffrées ainsi qu’une analyse bien précise des marchés fonciers ruraux. Les professionnels du marché foncier vinicole mettent toutefois en garde les lecteurs sur les prix présentés en rappelant que ceux-ci ne sont pas significatifs de ceux pratiqués sur le terrain. Pourquoi ? La raison est simple : certaines parcelles ne sont pas libres d’exploitation et d’autres incluent la transaction de matériel ou de bâtiment(s). Il faut donc considérer à la lecture que les prix sont en réalité 10 à 15% supérieurs à ceux retranscrits dans le document de la FNSafer.

Certaines appellations, à l’évidence, ont plus la cote que d’autres. Dans certaines parcelles les prix s’envolent, tandis que d’autres peinent à trouver acquéreur. Sans surprise, la valeur des terrains aux rendements faibles mais qualitatifs ne diminue pas, et a même tendance à augmenter. Vous l’aurez deviné, il s’agit bien entendu des meilleurs crus de Bordeaux (comme Pauillac où l’hectare est estimé 2 000 000€), de Bourgogne (les premiers et grands crus), la vallée du Rhône, etc.

Quelques appellations pâtissent du manque de reconnaissance de la part du grand public. La conséquence ? Malgré la qualité de leurs cuvées, certains vignerons peinent à valoriser leur production. L’exemple les plus flagrant est encore une fois celui du Bordelais qui bat des records de contraste avec des hectares de vignes vendus à 1.2 million d’euros à Saint-Julien, et non loin de là, d’autres vendus à 20 000€ dans certaines parties des Graves. D’autres régions comme le Beaujolais, le Minervois ou le Sud-Ouest accusent le même coup. Ce qui, chez iDealwine, nous incite à aller creuser le sujet pour dénicher et partager avec vous les pépites que recèlent chacune de ces régions. Un peu partout, nous tombons régulièrement sur des domaines qui offrent d’incroyables surprises en termes de rapport qualité-prix !

Un exemple, le Muscadet-Sèvres-et-Maine, région entachée d’une réputation peu séduisante de prime abord. Des hommes comme Jo Landron ou le domaine Luneau Papin ont pourtant contribué, par leur talent, à faire progresser ces dernières années la valeur des terres.

A contrario, d’autres régions, pourtant très réputées, connaissent une stabilisation de leur valeur. Chablis dans l’Auxerrois, ou la Champagne en sont la preuve. Les épisodes climatiques qui ont lourdement pesé sur Chablis ces dernières années ont-ils freiné l’ardeur des acquéreurs ? Et, s’agissant de la Champagne, les effets prévisibles du Brexit sur les ventes de ces vins exercent-ils un effet ? L’avenir nous dira quel sera l’impact de la sortie du Royaume-Uni de l’Europe sur les importations de Champagne dans ce pays traditionnellement très acheteur.

En quelques chiffres, la FNSafer estime que, de façon générale, les prix des vignes évoluent à la hausse. Au sein des AOC ceux-ci ont gagné 0.1% et sont estimés à environ 140 600€ l’hectare. Les prix des vignes hors AOP quant à eux progressent de 2.2%, à 13 400 € par hectare. Et enfin, les vignes à eaux-de-vie AOP augmentent aussi avec une hausse estimée à 1.7% et un prix de l’hectare à 43 400€.

Conséquence prévisible du surenchérissement du prix de la terre : l’augmentation tarifaire sur les vins qui en résultent. Une raison de plus pour poursuivre notre quête de nouveaux domaines, de nouvelles signatures et même de nouvelles régions…

Evolution prix foncier vigne

Retrouvez les belles enchères de la vente du 10 mai dans nos rapports d’enchères

Demandez une estimation pour la vente de votre cave

En savoir plus sur la revente de vin via iDealwine

En savoir plus sur l’investissement vin

Consultez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Combien coûte un hectare de vigne ?

Le sacre du chenin blanc par François Chidaine

4ème édition du winelab : nos coups de cœurs et nos découvertes

Le Languedoc, ce « diamant brut »

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les 10 résolutions d’iDealwine pour 2017

C’est de saison : toute l'équipe iDealwine vous présente ses meilleurs vœux pour l'année qui s’annonce. Faisons fi de la grisaille et de l’humeur ambiantes, ici, nous optons résolument pour ...

auction report idealwine

Résultats : les belles enchères de la vente on-line du 11 juin 2014

Lors de la vente on-line qui s’est achevée le 11 juin dernier, iDealwine a dénombré 456 clients, issus de 23 pays différents. Les amateurs étrangers ont acquis 28% du produit ...

Vente on-line : trois collections particulières pour les passionnés de grands vins

Nous vous proposons dans cette vente on-line les trésors issus de trois collections particulières. Retrouvez les noms qui vous sont chers en Bordeaux, Bourgogne et vallée du Rhône, et profitez ...