L’Imperial College of London remporte la Left Bank Bordeaux Cup 2015

11407088_711525668952023_7296946875673430118_n
L’équipe gagnante de l’Imperial College London en compagnie du Baron Eric de Rothschild, d’Emmanuel Cruse et de membres de la Commanderie du Bontemps

La finale du prestigieux concours de dégustation Left Bank Bordeaux Cup qui s’est tenu il y a quelques jours au château Lafite Rothschild a consacré la victoire de l’équipe de l’Imperial College of London. La France s’est placée sur le podium grâce à l’équipe de l’université Paris-Dauphine.

C’est désormais une tradition, chaque année la finale du concours de dégustation organisé par la Commanderie du Bontemps tient sa finale dans le très renommé château Lafite Rothschild. Ce concours qui met en compétition de jeunes étudiants des grandes écoles françaises et étrangères voit les choses en grand en organisant une soirée que les participants ne sont probablement pas prêts d’oublier …

La compétition qui s’étalait sur six mois (les premières phases des sélections étrangères ayant débuté au mois de janvier à New-York) et qui a vu s’affronter plus de 50 clubs de dégustation étudiants, a porté en phase finale huit équipes : Massachusetts Institute of Technology et UCLA (USA), Paris Dauphine et EMLYON (France), Hong Kong Baptist University et Sichuan International Studies University (Asie), University of Cambridge et Imperial College London (Grande-Bretagne).

Les épreuves de cette grande finale étaient composées d’une phase théorique avec un questionnaire de culture générale sur le vin, les domaines, les appellations, le classement 1855, les hommes du vin … A cette phase préliminaire a succédé le cœur du concours : la dégustation à l’aveugle. Cette épreuve comportait trois séries de dégustations, comprenant elles-mêmes trois questions portant par exemple sur les appellations, le millésime … La sélection de vins proposée lors de cette dégustation à l’aveugle est fort alléchante : Cantenac Brown 2005, Giscours 2002, Prieuré-Lichine 2004 puis Château de Pez 2005, Haut-Marbuzet 2005 et Haut-Bailly 2005 et enfin Rieussec 2007, Guiraud 2006 et Myrat 2008.

Les Britanniques se sont à nouveau montrés brillants en dégustation puisque l’Imperial College of London a remporté la première place alors que leurs compatriotes de Cambrige sont arrivés seconds. L’université Paris-Dauphine n’a pas démérité non plus en décrochant la troisième marche du podium. Si les équipes françaises s’en sortent généralement très bien sur l’épreuve de culture générale (il faut dire qu’elles partent tout de même avec un léger avantage !), elles ne sont pas toujours à la hauteur de leurs camarades anglais en dégustation, mais il faut dire que le niveau est vraiment très élevé. C’est ce que confirme le journaliste et membre du jury Bernard Burtschy : « sur les questions théoriques, les Français étaient meilleurs, mais à la dégustation ce sont les Anglais qui sont passés devant, ce qui est conforme à leurs habitudes ».

Tous les participants à la finale ont eu le privilège et le plaisir d’être accueillis pendant trois jours durant sur les plus belles propriétés de la rive gauche, de vivre une soirée de finale « haute couture » et les lauréats ont reçu en cadeau du Baron Eric de Rotschild de magnifiques flacons (du genre de ceux qu’on retrouve chez iDealwine : Cantenac-Brown, Lafite-Rothschild, Rieussec …). Ce dernier a d’ailleurs déclaré à ses invités : « C’est toujours un plaisir de vous accueillir ici pour ce qui est sans doute ma soirée préférée de l’année. » Le reste de la soirée s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur, autour d’un moment convivial et de partage autour d’une passion commune, le vin.

Consultez les ventes de vins de Bordeaux

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

A lire également sur le blog d’iDealwine :

The Left Bank Bordeaux Cup 2015 : Paris-Dauphine et l’EM Lyon représenteront la France en finale

Concours de dégustation Spit/Bollinger : victoire des Danois

Dégustation primeurs 2014 à Bordeaux : parenthèse magique à Pontet-Canet

Dégustation : petit aperçu des Bordeaux 2014 (1ère partie)

Bordeaux : quels prix pour les primeurs 2014 ?

Bravo à l’EDHEC, victorieuse de la Left Bank Bordeaux Cup

Dégustation : concours SPIT chez Bollinger, quelques heures dans la peau d’un juré

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

marché vins effervescents

Marché des vins effervescents : les 6 grandes tendances du moment

L’équipe d’ingénieurs conseil d’Agrex Consulting a publié ses données 2014 sur la production de vins effervescents. 6 grandes tendances se dégagent sur ce marché dynamique et en forte croissance.

jancis_robinson

Jancis Robinson : dix ans plus tard, que valent les Bordeaux 2004 ?

« On s’était dit rendez-vous dans dix ans, même jour, même heure ! » Jancis Robinson, la célèbre critique de vin et consultante de la cave de la Reine Elizabeth ...

Vins bio et biodynamique iDealwine

Achat direct | Plein feux sur la sélection bio et biodynamique d’iDealwine

Braquons les projecteurs sur des domaines qui ont choisi une culture biologique et biodynamique. Saine, mais exigeante, celle-ci mérite toute notre attention.